Léopold Kielholz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Léopold Kielholz
image illustrative de l’article Léopold Kielholz
Biographie
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance
Lieu Bâle
Décès 4 juin 1980
Lieu Zurich
Poste attaquant
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
1927-1928 Drapeau : Suisse BSC Old Boys - (-)
1928-1930 Drapeau : Suisse FC Black Stars Bâle - (-)
1930-1932 Drapeau : Suisse FC Bâle - (-)
1932-1935 Drapeau : Suisse Servette Genève - (-)
1935-1936 Drapeau : Suisse FC Berne - (-)
1936-1937 Drapeau : France Stade de Reims - (-)
1937 Drapeau : Suisse Servette Genève - (-)
1937-1938 Drapeau : Suisse FC Saint-Gall - (-)
1938-1943 Drapeau : Suisse SC YF Juventus - (-)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
1933-1938 Drapeau : Suisse Suisse 17 (12)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Léopold Kielholz, dit Poldi, est un footballeur suisse né le 9 juin 1911 et mort le 4 juin 1980[1]. Il a également été entraîneur-assistant en équipe de Suisse de 1951 à 1953.

Biographie[modifier | modifier le code]

International suisse, il a participé à deux Coupes du monde : en 1934, il marque 3 fois dont le premier but suisse de l'histoire de cette compétition.

Deux fois champion de Suisse avec le Servette de Genève, il part ensuite au FC Berne comme entraîneur-joueur. Son passage au Stade de Reims en 1936 est un échec et ne dure que trois mois[2] . Kielholz retourne au Servette de Genève, puis au FC Saint-Gall. Il termine sa carrière au Young Fellows Zürich en 1943[3].

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • International suisse de 1933 à 1938 (17 sélections et 12 buts)
  • Participation à la Coupe du monde 1934 et 1938
  • Champion de Suisse 1933 et 1934 (avec le Servette FC)
  • Meilleur buteur du Championnat de Suisse 1934 (40 buts)

Références et sources[modifier | modifier le code]

  1. A.Gowarzewski : FUJI Football Encyclopedia. World Cup FIFA*part I*Biographical Notes - Heroes of Mundials, GiA Katowice, 1993
  2. cf. page 28 de Grégoire-Boutreau Pascal, Verbicaro Tony, Stade de Reims une histoire sans fin, éditions des Cahiers intempestifs-Stade de Reims, 2001.
  3. Fiche du joueur sur le site rsssf.com

Navigation[modifier | modifier le code]