Guy Demel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guy Demel
Guy Demel 2010.jpg
Demel avec la Côte d'Ivoire en 2010.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Drapeau : Côte d'Ivoire Ivoirien
Nat. sportive Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
Naissance (34 ans)
Lieu Orsay (France)
Taille 1,89 m (6 2)
Période pro. 1999-
Poste Défenseur
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1999-2000 Drapeau : France Nîmes Olympique 002 (0)
2000-2002 Drapeau : Angleterre Arsenal FC 000 (0)
2002-2005 Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund 041 (0)
2005-2011 Drapeau : Allemagne Hambourg SV 200 (5)
2011-2015 Drapeau : Angleterre West Ham 083 (1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2004-2011 Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d’Ivoire 035 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 28 mai 2015

Guy Demel, né le à Orsay (France), est un footballeur international ivoirien qui évolue au poste de défenseur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur polyvalent pouvant aussi bien évoluer milieu défensif que défenseur axial ou encore latéral droit.

Malgré plusieurs convocations en équipe de France espoirs, Demel choisit de rejoindre la sélection nationale ivoirienne avec laquelle il obtient pour la première fois la qualification pour la coupe du monde 2006 en éliminant le Cameroun et l'Égypte.

Après avoir été recruté par Arsène Wenger à Arsenal, il choisit de s'engager avec le Borussia Dortmund. Les difficultés économiques du club ne permettent pas au Borussia de le conserver à l'issue de son contrat.

Convoité par plusieurs clubs en Italie et en Allemagne, Demel s'engage avec le Hambourg SV dont il est titulaire indiscutable composant avec Daniel van Buyten, Timothée Atouba et Khalid Boulahrouz la meilleure défense de la Bundesliga dans le trio de tête du championnat, seule équipe à avoir battu le Bayern Munich dans la première partie du championnat 2005/2006. Il a fait partie des 23 ivoiriens pour la Coupe du monde 2010, et compte 35 sélections.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Lien externe[modifier | modifier le code]