Junior Tallo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Junior Tallo
Image illustrative de l’article Junior Tallo
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Hongrie Újpest
Numéro 11
Biographie
Nom Gadji Celi Carmel Junior Tallo
Nationalité Drapeau : Côte d'Ivoire Ivoirien
Naissance (28 ans)
Lieu Magbehigouepa (Côte d'Ivoire)
Taille 1,85 m (6 1)
Période pro. Depuis 2012
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2005-2006Drapeau : Côte d'Ivoire Stella Club d'Adjamé
2007-2008Drapeau : Côte d'Ivoire CDF Cyril Domoraud
2008-2011Drapeau : Italie Chievo Vérone
2011Drapeau : Italie Inter Milan
2011-2012Drapeau : Italie AS Rome
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2012-2015 Drapeau : Italie AS Rome003 0(0)
2013 Drapeau : Italie AS Bari017 0(3)
2013-2014 Drapeau : France AC Ajaccio023 0(7)
2014-2015 Drapeau : France SC Bastia017 0(4)
2015-2017 Drapeau : France Lille OSC027 0(1)
2017 Drapeau : France Amiens SC011 0(1)
2017-2019Drapeau : Portugal Vitória SC024 0(1)
2019-2020Drapeau : France FC Chambly Oise006 0(0)
2020-Drapeau : Hongrie Újpest000 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2010Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire -20 ans004 0(0)
2010Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire olympique001 0(0)
2014-Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d’Ivoire008 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 30 septembre 2017

Gadji Celi Carmel Junior Tallo, dit Junior Tallo, Gadji Tallo ou Tallo Gadji, né le à Magbehigouepa, est un footballeur international ivoirien évoluant au poste d'attaquant. Il évolue actuellement à Újpest.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Junior Tallo naît le à Magbehigouepa en Côte d'Ivoire, il est le neveu de l'ancien capitaine de l'équipe de Côte d'Ivoire et chanteur Gadji Celi. Il commence le football en Côte d'Ivoire au Stella Club d'Adjamé en 2005 puis rejoint le Centre de Formation Cyril Domoraud en 2007[1].

Repéré à Abidjan par le directeur sportif du Chievo Vérone, il y signe en 2008 et rejoint alors l'équipe primavera du club véronais. Durant l'été 2010, il s'entraîne avec l'équipe première. En il signe avec l'Inter Milan où ses performances à l'entraînement impressionnent Iván Córdoba, Samuel Eto'o ou encore Marco Materazzi. Seulement six mois après son arrivée à l'Inter Milan, il rejoint l'AS Rome, où le projet sportif axé sur les jeunes l'attire. Alors qu'il jouait auparavant en tant qu'ailier gauche, il est repositionné attaquant de pointe par Alberto De Rossi et inscrit 17 buts avec l'équipe primavera[2],[3].

Junior Tallo est sur le banc des remplaçants de l'équipe première pour la première fois le face à l'US Lecce mais n'entre pas en jeu (défaite 4-2)[4], quatre jours plus tard il est de nouveau inscrit sur la feuille de match face à l'Udinese Calcio mais ne fait toujours pas son entrée (victoire 3-1)[5]. Le , face à l'AC Fiorentina, il fait sa première entrée en jeu en Serie A en remplaçant Gabriel Heinze à la 79e minute de jeu (défaite 1-2)[6]. Trois jours plus tard, il entre de nouveau en jeu face au SSC Naples, à la place de Bojan Krkić, et délivre une passe décisive à Fábio Simplício (match nul 2-2)[7]. Le , il fait sa troisième apparition de la saison face au Chievo Vérone en remplaçant de nouveau Bojan Krkić (match nul 0-0)[8].

La saison suivante, après n'avoir fait aucune apparition en équipe première durant la première moitié de saison, Junior Tallo est prêté le à l'AS Bari en Serie B[9]. Le , il fait sa première apparition sous ses nouvelles couleurs en étant titularisé face à l'Ascoli Calcio (défaite 0-1)[10]. Le , face à la SS Juve Stabia, il inscrit un doublé et ainsi ses premiers buts en tant que professionnel (victoire 2-0)[11]. Il inscrit son troisième but le face au Virtus Lanciano (victoire 4-3)[12]. Lors de cet exercice, il participe à 17 matches de championnat et inscrit 3 buts[13].

Le , il est prêté en Ligue 1 un an avec option d'achat à l'AC Ajaccio[14]. Le , pour sa première apparition avec le club corse, il inscrit son premier but face à Évian Thonon Gaillard (défaite 2-3)[15].

Le , le SC Bastia annonce dans un communiqué son prêt d'un an avec option d'achat pour la saison 2014-2015. Il reste alors sur une série de 8 buts en 23 matchs sur la saison précédente. Sous la direction de Claude Makélélé, il est régulièrement utilisé (10 apparitions lors des 13 premières journées de championnat, 4 buts) mais perd progressivement sa place dans le onze à la suite de l'arrivée de Ghislain Printant. En 2015, il ne participe alors qu'à quatre matchs sous le maillot corse dont le dernier le et, sans surprise, n'est pas conservé par le club à l'issue de la saison[16].

Le , il paraphe un contrat de quatre ans en faveur du LOSC. Il y retrouve Hervé Renard avec qui il a remporté la Coupe d'Afrique des Nations 2015, le coach lillois jugeant que "Junior est un jeune attaquant doté d’un potentiel intéressant et d’une marge de progression importante"[17].

Le , il est prêté six mois avec option d'achat à l'Amiens SC pour relancer sa carrière mais ce prêt est un nouvel échec, il ne parvient à marquer qu'une seule fois. Indésirable à son retour au LOSC, il résilie son contrat le .

Le , il signe pour une saison (voir deux si maintien) au FC Chambly Oise promu en Ligue 2. Le , en pleine pandémie de coronavirus, il quitte le club d'un commun accord après seulement six matchs pour aucun but[18].

En sélection[modifier | modifier le code]

Junior Tallo compte quatre sélections avec l'équipe de Côte d'Ivoire des moins de 20 ans et une autre avec l'équipe de Côte d'Ivoire des moins de 23 ans[réf. nécessaire].

Il participe à la Coupe d'Afrique des nations 2015[19]. Il participa à quatre rencontres, toutes en tant que remplaçant. Lors de la finale, il fut lanc par Hervé Renard, l'entraîneur de la Côte d'Ivoire à quelques secondes de la fin de la seconde période des prolongations, pour qu'il puisse tirer un penalty. Cependant, il rate son tir au but, mais les Éléphants sont tout de même sacrés champions d'Afrique.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Junior Tallo au 18 mai 2017[13]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d’Ivoire Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2011-2012 Drapeau de l'Italie AS Rome Serie A 3 0 1 0 0 0 - - - - - - - - - - - - - 3 0 1
Sous-total 3 0 1 0 0 0 - - - - - - - - - - - - - 3 0 1
2012-2013 Drapeau de l'Italie AS Bari (prêt) Serie B 17 3 0 0 0 0 - - - - - - - - - - - - - 17 3 0
Sous-total 17 3 0 0 0 0 - - - - - - - - - - - - - 17 3 0
2013-2014 Drapeau de la France AC Ajaccio (prêt) Ligue 1 23 8 0 0 0 0 0 0 0 - - - - - - - - - - 23 8 0
Sous-total 23 8 0 0 0 0 0 0 0 - - - - - - - - - - 23 8 0
2014-2015 Drapeau de la France SC Bastia (prêt) Ligue 1 16 4 0 1 0 0 0 0 0 - - - - - - - 8 0 1 25 4 1
Sous-total 16 4 0 1 0 0 0 0 0 - - - - - - - 8 0 1 25 4 1
2015-2016 Drapeau de la France Lille OSC Ligue 1 23 0 3 1 1 0 3 0 0 - - - - - - - 0 0 0 27 1 3
Sous-total 23 0 3 1 1 0 3 0 0 - - - - - - - 0 0 0 27 1 3
2016-2017 Drapeau de la France Amiens SC Ligue 2 11 1 0 0 0 0 0 0 0 - - - - - - - 0 0 0 11 1 0
Sous-total 11 1 0 0 0 0 0 0 0 - - - - - - - 0 0 0 11 1 0
Total sur la carrière 93 16 4 2 1 0 3 0 0 - - - - - - - 8 0 1 106 17 5

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Transfert - Tallo Gadji signe à l'Inter Milan », allafrica.com, 24 décembre 2010.
  2. « Interview de Junior Tallo », cesololaroma.org.
  3. (en) « Statistiques de Junior Tallo en 2011-2012 », transfermarkt.co.uk
  4. (en) « US Lecce 4 - 2 AS Rome », transfermarkt.co.uk, 7 avril 2012.
  5. « Feuille du match AS Rome 3 - 1 Udinese Calcio », sur transfermarkt.fr, .
  6. « AS Rome 1 - 2 AC Fiorentina », L'Équipe, 25 avril 2012.
  7. « AS Rome 2 - 2 SSC Naples », L'Équipe, 28 avril 2012.
  8. « Chievo Vérone 0 - 0 AS Rome », L'Équipe, 1er mai 2012.
  9. « Officiel : Tallo (AS Roma) prêté à Bari », calciomio.fr, 11 janvier 2013.
  10. « Fiche de AS Bari 0 - 1 Ascoli Calcio », sur transfermarkt.fr.
  11. « Feuille du match AS Bari 2 - 0 SS Juve Stabia », sur transfermarkt.fr, .
  12. « Feuille du match AS Bari 4 - 3 Virtus Lanciano », sur transfermarkt.fr, .
  13. a et b « Fiche de Junior Tallo », sur footballdatabase.eu
  14. « Tallo (AS Roma) prêté à l'AC Ajaccio », L'Équipe, 29 août 2013.
  15. « AC Ajaccio 2 - 3 Évian Thonon Gaillard », L'Équipe, 14 septembre 2013.
  16. « SCB : fin de l'aventure pour Tallo », sur www.corsematin.com (consulté le 5 juin 2015)
  17. « LOSC : Junior Tallo signe pour quatre ans - France 3 Nord Pas-de-Calais » (consulté le 20 juillet 2015)
  18. François D'Assise, « En pleine crise de coronavirus, le FC Chambly limoge Junior Tallo », sur https://www.afriquesports.net, Afrique Sports, (consulté le 7 avril 2020)
  19. « Junior Tallo (Bastia) appelé », sur lequipe.fr (consulté le 23 mai 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]