Fiodor Smolov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fiodor Smolov
Image illustrative de l’article Fiodor Smolov
Fiodor Smolov en 2020.
Situation actuelle
Équipe Dynamo Moscou
Numéro 40
Biographie
Nom Fiodor Mikhaïlovitch Smolov
Nationalité Russe
Naissance (32 ans)
Saratov (URSS)
Taille 1,87 m (6 2)
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
1997-2004 Sokol Saratov
2005-2006 Master-Saturn Iegorievsk
2006-2007 Saturn Ramenskoïe
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2007-2015 Dynamo Moscou 077 0(4)
2010 Feyenoord Rotterdam014 0(1)
2012-2013 Anji Makhatchkala 026 0(1)
2014 Anji Makhatchkala015 0(2)
2014-2015 Oural Iekaterinbourg023 0(8)
2015-2018 FK Krasnodar101 (64)
2018-2021 Lokomotiv Moscou098 (29)
2020 Celta de Vigo014 0(2)
2022- Dynamo Moscou 000 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2008-2013 Russie espoirs 032 (16)
2012- Russie 045 (16)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 12 janvier 2022

Fiodor Mikhaïlovitch Smolov (en russe : Фёдор Михайлович Смолов) est un footballeur international russe né le à Saratov. Il évolue au poste d'attaquant au Dynamo Moscou.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Débuts au Dynamo Moscou et prêts divers (2007-2015)[modifier | modifier le code]

Smolov en 2011.

Né à Saratov, Smolov intègre les équipes de jeunes du club en 1997. Après une tentative de rejoindre le centre de formation du Lokomotiv Moscou en 2004, il rejoint finalement l'école de football du Master-Saturn, filiale du club de première division du Saturn Ramenskoïe, l'année suivante[1]. Il quitte le club en fin d'année 2006 pour s'engager avec le Dynamo Moscou avec qui il signe son premier contrat professionnel à l'âge de 16 ans[2]. Il fait ses débuts avec le club moscovite le 28 avril 2007 à l'occasion d'un match de championnat face au Luch-Energia Vladivostok[3]. Il inscrit son premier but en compétition l'année suivante contre le Krylia Sovetov Samara le 23 septembre 2008[2]. Progressivement intégré dans la rotation de l'équipe, il est repéré par le club néerlandais du Feyenoord Rotterdam qui l'engage en prêt pour la première partie de la saison 2010-2011, disputant onze matchs pour un but inscrit face au Vitesse Arnhem[2].

De retour au Dynamo, Smolov retrouve sa place dans la rotation de l'équipe pour le début de saison 2011-2012, rentrant souvent en jeu en début de saison avant d'être progressivement laissé sur le banc en deuxième partie de saison[4]. Il est une nouvelle prêté la saison suivante, cette fois à l'Anji Makhatchkala, où il joue vingt-six matchs et inscrit son seul but à l'occasion des qualifications de la Ligue Europa face au Vitesse[5]. De retour à Moscou pour la première moitié de la saison 2013-2014, il joue treize matchs avant d'être prêté une nouvelle fois à l'Anji pour la deuxième partie de saison[6], où il est titularisé en attaque et inscrit deux buts, ce qui ne suffit pas à empêcher la relégation du club daghestanais à l'issue du championnat[7]. Il connaît un dernier prêt à l'Oural Iekaterinbourg pour toute la saison 2014-2015[8]. Il y réalise des performances convaincantes, inscrivant huit buts en vingt-deux matchs de championnat et lui permettant d'être élu meilleur joueur du club par les supporters pour les mois de septembre 2014[9] et avril 2015.

FK Krasnodar (2015-2018)[modifier | modifier le code]

En fin de contrat avec le Dynamo Moscou, Smolov s'engage le 2 juin 2015, il s'engage gratuitement avec le FK Krasnodar pour une durée de quatre années[10]. Aligné comme titulaire dans l'attaque krasnodarienne, il y réalise une saison remarquable en championnat où il inscrit vingt buts en vingt-neuf matchs, incluant un quadruplé face à son ancien club de l'Oural Iekaterinbourg le 10 avril 2016[11], devenant le premier joueur à réaliser une telle performance depuis Vágner Love en 2006, et le premier Russe depuis Anton Khazov en 2001[12]. Il termine ainsi meilleur buteur du championnat pour sa première saison au club, le premier joueur russe à remporter ce titre depuis 2007[13]. Il est par ailleurs élu meilleur joueur de Russie par le journal Sport-Express[14] ainsi que par la fédération russe[15].

Approché durant l'été 2016 par le club chinois du Shanghai Shenhua, il décide finalement de rester à Krasnodar[16]. Il continue sur sa lancée lors de la saison 2016-2017, inscrivant vingt-cinq buts en trente-et-un matchs toutes compétitions confondues, lui permettant de terminer une nouvelle fois meilleur buteur du championnat ainsi que d'être nommé meilleur joueur russe une deuxième fois d'affilée par Sport-Express[14] ainsi que par le magazine Futbol[17]. Malgré une saison 2017-2018 moins prolifique avec seulement quatorze buts inscrits, Smolov est tout de même élu à nouveau meilleur joueur russe par la fédération à l'issue de la saison[18].

Lokomotiv Moscou et prêt au Celta de Vigo (2018-2021)[modifier | modifier le code]

Il rejoint le Lokomotiv Moscou au mois d'août 2018, s'engageant pour les quatre prochaines saisons en l'échange d'un montant de 9 millions d'euros[19]. Il y connaît cependant des débuts décevants, n'inscrivant que quatre buts en seize matchs lors de la première partie de la saison[20]. Il est tout de même décisif en Coupe de Russie, inscrivant un but face au FK Rostov en demi-finales avant de disputer la finale en tant que titulaire, la troisième de sa carrière, qui débouche cette fois sur une victoire face à l'Oural Iekaterinbourg et lui permet de décrocher le premier titre collectif de sa carrière.

Démarrant l'exercice 2019-2020 par une victoire en Supercoupe de Russie, au cours de laquelle il est auteur d'un but et d'une passe décisive contre le Zénith Saint-Pétersbourg[21], il échoue cependant à rester constant durant le reste de la première partie de saison, n'inscrivant que trois buts en championnat et ratant plusieurs rencontres sur blessure. Alors que le championnat russe est en trêve hivernale en début d'année 2020, Smolov quitte finalement la Russie pour la première fois depuis 2010 pour rallier l'Espagne et le club du Celta de Vigo sous la forme d'un prêt pour le reste de la saison[22]. Il joue sous ces couleurs quatorze matchs en championnat pour deux buts marqués contre le Real Madrid et le FC Barcelone, pour à chaque fois des matchs nuls 2-2, mais n'est pas conservé par la suite et fait son retour au Lokomotiv au mois de juillet 2020[23].

Retour au Dynamo Moscou (depuis 2022)[modifier | modifier le code]

Le 12 janvier 2022, Smolov fait son retour dans son club formateur du Dynamo Moscou[24].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Smolov sous le maillot de la Russie en 2018.

Avec les équipes de jeunes de la Russie, Smolov dispute notamment onze matchs avec les moins de 17 ans et cinq rencontres avec les moins de 19 ans[25]. Convoqué avec les espoirs à partir de 2008, il prend régulièrement part à plusieurs campagnes de qualifications pour les Euro espoirs, notamment pour celle de 2013 durant laquelle il inscrit sept buts, dont trois lors du barrage face à la Tchéquie, permettant à la Russie de qualifier pour la competition[26],[27]. Il dispute en tout trente-deux matchs avec les espoirs, inscrivant seize buts.

Il est convoqué pour la première fois avec la sélection par Fabio Capello en novembre 2012, faisant ses débuts peu de temps après lors d'un match amical contre les États-Unis le 14 novembre où il inscrit son premier but dès la neuvième minute alors que les deux équipes se neutralisent 2-2[28]. Il joue son premier match officiel huit mois plus tard contre le Portugal dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 le 7 juin 2013[29]. Peu utilisé par la suite, il n'est pas sélectionné dans l'équipe prenant part à la phase finale de la compétition.

Retrouvant la sélection en septembre 2015, il participe par la suite à la fin des qualifications à l'Euro 2016, inscrivant un but contre le Liechtenstein[29]. Il est cette fois sélectionné dans l'équipe russe pour le tournoi final, étant titularisé à chaque match mais n'inscrivant aucun but tandis que la Sbornaïa est éliminée dès le premier tour. Il est appelé l'année suivante dans le cadre de la Coupe des confédérations 2017, où la Russie participe en tant que nation hôte, et inscrit un but lors du premier match face à la Nouvelle-Zélande, lui permettant d'être nommé homme du match[30]. Sa sélection est cependant battue deux fois par la suite par le Portugal et le Mexique et est à nouveau éliminée lors de la phase de groupes.

Sélectionné pour la Coupe du monde 2018 à domicile, Smolov participe à l'intégralité des matchs mais ne parvient pas à inscrire le moindre but. Il prend part aux deux séances de tirs au but des Russes, inscrivant son penalty face à l'Espagne en huitièmes de finale mais ratant celui face à la Croatie durant le quart de finale, en faisant une panenka arrêtée par Danijel Subašić, contribuant à l'élimination de la Sbornaïa à l'issue de la séance, ce qui l'amène à être fortement critiqué[31],[32].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Fiodor Smolov au 12 décembre 2021
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B.
2007 Drapeau de la Russie Dynamo Moscou D1 3 0 - - - - - - - 3 0
2008 Drapeau de la Russie Dynamo Moscou D1 7 1 1 0 - - - - - 8 1
2009 Drapeau de la Russie Dynamo Moscou D1 18 0 3 1 - - C1+C3 2 0 23 1
2010 Drapeau de la Russie Dynamo Moscou D1 2 0 - - - - - - - 2 0
2011-2012 Drapeau de la Russie Dynamo Moscou D1 23 2 1 0 - - - - - 24 2
2013-2014 Drapeau de la Russie Dynamo Moscou D1 13 0 1 0 - - - - - 14 0
2014-2015 Drapeau de la Russie Dynamo Moscou D1 2 0 - - - - C3 1 0 3 0
Sous-total 68 3 6 1 - - - 3 0 77 4
2010-2011 Drapeau des Pays-Bas Feyenoord Rotterdam (prêt) D1 11 1 1 0 - - C3 2 0 14 1
Sous-total 11 1 1 0 - - - 2 0 14 1
2012-2013 Drapeau de la Russie Anji Makhatchkala (prêt) D1 15 0 3 0 - - C3 8 1 26 1
2013-2014 Drapeau de la Russie Anji Makhatchkala (prêt) D1 11 2 - - - - C3 4 0 15 2
Sous-total 26 2 3 0 - - - 12 1 41 3
2014-2015 Drapeau de la Russie Oural Iekaterinbourg (prêt) D1 22 8 1 0 - - - - - 23 8
Sous-total 22 8 1 0 - - - - - 23 8
2015-2016 Drapeau de la Russie FK Krasnodar D1 29 20 3 1 - - C3 12 3 44 24
2016-2017 Drapeau de la Russie FK Krasnodar D1 22 18 1 1 - - C3 8 6 31 25
2017-2018 Drapeau de la Russie FK Krasnodar D1 22 14 - - - - C3 2 0 24 14
2018-2019 Drapeau de la Russie FK Krasnodar D1 2 1 - - - - - - - 2 1
Sous-total 75 53 4 2 - - - 22 9 101 64
2018-2019 Drapeau de la Russie Lokomotiv Moscou D1 22 6 4 1 - - C1 3 0 29 7
2019-2020 Drapeau de la Russie Lokomotiv Moscou D1 14 3 - - 1 1 C1 4 0 19 4
2020-2021 Drapeau de la Russie Lokomotiv Moscou D1 21 7 3 4 1 0 C1 3 0 28 11
2021-2022 Drapeau de la Russie Lokomotiv Moscou D1 15 7 - - 1 0 C3 6 0 22 7
Sous-total 72 23 7 5 3 1 - 16 0 98 29
2019-2020 Drapeau de l'Espagne Celta de Vigo (prêt) D1 14 2 - - - - - - - 14 2
Total sur la carrière 288 92 22 8 3 1 - 55 10 368 111

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

 

Dynamo Moscou

 

Anji Makhatchkala

 

Lokomotiv Moscou

Individuel[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) « Федор Смолов: «Отец просил доучиться в гимназии и не валять дурака» », sur matchtv.ru,‎ (consulté le )
  2. a b et c (ru) « БИОГРАФИЯ ФЕДОРА СМОЛОВА », sur uznayvse.ru (consulté le )
  3. « Fedor Smolov - Stats 06/07 », sur transfermarkt.fr (consulté le )
  4. « Fedor Smolov - Stats 10/11 », sur transfermarkt.fr (consulté le )
  5. « Fedor Smolov - Stats 12/13 », sur transfermarkt.fr (consulté le )
  6. (ru) « Федор Смолов - в "Анжи" », sur fcdynamo.ru,‎ (consulté le )
  7. « Fedor Smolov - Stats 13/14 », sur transfermarkt.fr (consulté le )
  8. (ru) « Федор Смолов перешел в "Урал" », sur utro.ru,‎ (consulté le )
  9. (ru) « Болельщики «Урала» признали Смолова лучшим игроком команды в сентябре », sur sports.ru,‎ (consulté le )
  10. (ru) « Смолов подписал контракт с «Краснодаром» на четыре года », sur championat.com,‎ (consulté le )
  11. (en) « The Bulls Smashed The Bumblebees With Smolov Scoring A Double Brace », sur fckrasnodar.ru, (consulté le )
  12. (ru) « 10 покеров в чемпионатах России: 4 гола Смолова для истории », sur championat.com,‎ (consulté le )
  13. (ru) « Федор Смолов стал лучшим бомбардиром чемпионата России-2015/16 », sur tass.ru,‎ (consulté le )
  14. a et b (ru) « Смолов - лучший по версии футболистов! », sur sport-express.ru,‎ (consulté le )
  15. (ru) « Футбольные лауреаты сезона 2015/2016 », sur rfs.ru,‎ (consulté le )
  16. (ru) « Федор Смолов: «Летом отказался от космического предложения из Китая» », sur sports.ru,‎ (consulté le )
  17. (ru) « Смолов – лучший игрок России », sur sports.ru,‎ (consulté le )
  18. (ru) « Футбольные лауреаты сезона 2017/2018 », sur rfs.ru,‎ (consulté le )
  19. « Fiodor Smolov signe au Lokomotiv Moscou », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le ).
  20. (ru) « Главные открытия и разочарования 2018 года в российском футболе », sur euro-football.ru,‎ (consulté le )
  21. « Feuille du match Lokomotiv Moscou - Zénith Saint-Pétersbourg », sur transfermarkt.fr, (consulté le )
  22. (ru) « "Сельта" объявила о переходе футболиста сборной России Федора Смолова », sur tass.ru,‎ (consulté le )
  23. (ru) « Смолов начал подготовку к новому сезону с "Локомотивом" », sur tass.ru,‎ (consulté le )
  24. (ru) « Возвращение домой. Федор Смолов подписал контракт с "Динамо" », Tass,‎ (consulté le )
  25. « Fedor Smolov - National team », sur transfermarkt.fr (consulté le )
  26. (ru) « Евро-2013 (U-21). Квалификация. Плей-офф. Первый матч. Россия взяла верх над Чехией », sur sports.ru,‎ (consulté le )
  27. « Fedor Smolov - Russia U21 », sur transfermarkt.fr (consulté le )
  28. (ru) « Товарищеский матч. Сборная России сыграла вничью с США », sur sports.ru,‎ (consulté le )
  29. a et b « Fedor Smolov - Russia », sur transfermarkt.fr (consulté le )
  30. (ru) « Россия — Новая Зеландия: Фёдор Смолов получил награду BUD AF Man of the Match », sur sport.rambler.ru,‎ (consulté le )
  31. (ru) « Заслужил ли быть футболистом: болельщики жестко раскритиковали Смолова за незабитый пенальти », sur obaldela.ru,‎ (consulté le )
  32. F. L., « Une Panenka foirée et Modrić qui réussit de justesse : les tirs au but de Russie-Croatie », sur So Foot,

Liens externes[modifier | modifier le code]