Saison 1 des Petits Meurtres d'Agatha Christie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saison 1 des Petits Meurtres d'Agatha Christie
Série Les Petits Meurtres d'Agatha Christie
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine France 2
Diff. originale
Nb. d'épisodes 11

Chronologie

Cet article présente les onze épisodes de la première saison de la série de téléfilms Les Petits Meurtres d'Agatha Christie, mettant en scène le duo Larosière-Lampion.

Distribution[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Personnages secondaires[modifier | modifier le code]

  • Serge Dubois : Ménard, policier (8 épisodes)
  • Olivier Carré : Verdure, médecin légiste (5 épisodes)
  • Flore Bonaventura puis Alice Isaaz : Juliette Larosière, fille de Jean Larosière (2 épisodes)

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Les Meurtres ABC[modifier | modifier le code]

Numéro de production
01 (1-01)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau de la France France : 5 300 000 téléspectateurs[1] (20,4 % PDA) (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Une mécanique diabolique, un tueur en série, des crimes qui se succèdent, à chaque fois précédés d'une lettre à la police, signée ABC, donnant la date et le lieu du prochain meurtre. Le commissaire Larosière, quinquagénaire séducteur et épicurien cultivé et son jeune élève enthousiaste et naïf Lampion, homosexuel trentenaire, gaffeur et timide mais attachant, réussiront-ils à stopper le parcours macabre du tueur ? Car en réalité, une seule victime importe au meurtrier, les autres ne sont qu'un camouflage. D'autant plus qu'un jeune commissaire renvoyé par le commissaire Larosière durant son examen de police a décidé d'enquêter et de prendre la place du commissaire. Le nouveau commissaire devient d'ailleurs l'amant de Lampion.
D'après
le roman A.B.C. contre Poirot (1936)
Commentaires

Épisode tourné à Armentières, Lille, Cassel, Blériot, Ambleteuse, Oxelaëre, et Zuytpeene[2].

L'histoire se déroule dans l'ordre chronologique (et alphabétique) à Ambleteuse, Blangy, Cassel, et Doullens, qui dans cette liste est la seule commune où aucune scène n'a été tournée.

Épisode 2 : Am stram gram[modifier | modifier le code]

Numéro de production
02 (1-02)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau de la France France : 4 800 000 téléspectateurs[3] (18,9 % PDA) (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Un jeune prisonnier est assassiné, la gorge transpercée par une fourchette. Il s'agit de Jacko Vallabrègues, condamné deux ans plus tôt pour le meurtre de sa mère adoptive. Celle-ci avait été retrouvée à son bureau, le crâne fracassé à coups de tisonnier, et tout accusait Jacko. Mais bientôt, un homme se présente à la police, affirmant pouvoir lui fournir un alibi. Le commissaire Larosière et l'inspecteur Lampion décident donc de rouvrir l'enquête. Lorsqu'ils annoncent la nouvelle à la famille, au lieu du soulagement attendu, ils sont confrontés à des sentiments d'angoisse et d'hostilité. Dès lors, les cinq enfants Vallabrègues apparaissent comme des coupables potentiels... Adoptés, plusieurs d'entre eux vouaient une étrange haine à leur bienfaitrice.
D'après
le roman Témoin indésirable (1958)
Commentaires

Épisode 3 : La Plume empoisonnée[modifier | modifier le code]

Numéro de production
03 (2-01)
Première diffusion
Réalisation
Audiences
  • Drapeau de la France France : 2 400 000 téléspectateurs[4] (16 % PDA) (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Le commissaire Larosière dîne en galante compagnie lorsqu'il apprend que l'inspecteur Lampion a été blessé par balle lors d'une arrestation. Il se précipite au chevet de son second, bourrelé de remords à l'idée de l'avoir laissé seul pour cette intervention. Lampion, hors de danger, a toutefois besoin de repos. Larosière décide de l'emmener en convalescence dans une petite commune du Nord. Mais il y règne une atmosphère délétère, car un mystérieux corbeau accable les habitants de lettres assassines. Le duo décide de prendre les choses en mains, car le corbeau ne croasse plus, il tue.
D'après
le roman La Plume empoisonnée (1942)
Commentaires

Épisode 4 : La Maison du péril[modifier | modifier le code]

Numéro de production
04 (2-02)
Première diffusion
Réalisation
Audiences
  • Drapeau de la France France : 4 600 000 téléspectateurs[5] (17,5 % PDA) (première diffusion)
Invités
Synopsis
En vacances à la plage, le commissaire Larosière s'ennuie... jusqu'à ce qu'il rencontre la belle Joséphine, dite «Jo», et tombe immédiatement sous son charme. La jeune femme, styliste à Paris, que l'on cherche à tout prix à éliminer, est en vacances dans la vieille demeure familiale «la Maison du Péril». Le commissaire, ravi d'avoir une affaire à se mettre sous la dent, décide de la protéger et fait venir Lampion qui se fait engager incognito comme homme à tout faire...
D'après
le roman La Maison du péril (1932)

Épisode 5 : Le Chat et les Souris[modifier | modifier le code]

Numéro de production
05 (3-01)
Première diffusion
Réalisation
Audiences
  • Drapeau de la France France : 5 040 000 téléspectateurs (19,9 % PDA)[6] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Alors qu'elle ramasse des champignons dans la forêt, une fillette découvre le corps inanimé d'une femme sous un tas de feuilles. Son crâne a été défoncé à coups de pierre. Défigurée, la victime, dépourvue de papiers d'identité, n'est pas identifiable... A deux pas, se dresse le pensionnat de jeunes filles Sainte Geneviève, où les élèves, toutes issues de la haute société, font leur rentrée. Parmi elles, Solange, fille de ministre, ou Shaïna, fille d'un prince du Turkestan récemment assassiné. Mais ce ne sont pas les seules assassinées puisque la professeur de sport de l'internat est elle aussi retrouvé morte. Larosière et Lampion décident d'enquêter dans cet internat pourtant réservé aux filles. Larosière y retrouve une ancienne conquête et apprend qu'il lui a faite une fille !
D'après
le roman Le Chat et les Pigeons (1959)
Commentaires
Les scènes du pensionnat ont été tournées dans la chartreuse Notre-Dame-des-Prés de Neuville-sous-Montreuil, dans le Pas-de-Calais[2].

Épisode 6 : Je ne suis pas coupable[modifier | modifier le code]

Château du Vert Bois à Bondues
Numéro de production
06 (3-02)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau de la France France : 4 292 000 téléspectateurs (18,1 % PDA)[7] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Le jeune inspecteur Lampion reçoit la visite inopinée d'un vieil ami d'enfance. Il s'agit de Louis Servais, qui travaille pour le compte de la riche Elisabeth Laroche-Viseul. Ce dernier a récemment reçu une lettre anonyme l'avertissant qu'un meurtre allait prochainement être commis dans la maison de sa patronne. Or, celle-ci s'apprête justement à faire lecture de son testament à ses proches lors d'un week-end au cours duquel elle a convié une brochette d'invités dont une célèbre féministe... Flairant une intéressante enquête, le commissaire Larosière décide de se rendre chez Madame Laroche-Viseul accompagné de son fidèle adjoint. Pour ce faire, il envisage d'usurper l'identité de deux invités. L’occasion pour Larosière de réaliser son rêve d'enfant : devenir acteur ! Lampion, lui, découvrira le féminisme et l'inconfort des talons aiguilles...
D'après
le roman Je ne suis pas coupable (1940)

Épisode 7 : Cinq petits cochons[modifier | modifier le code]

Numéro de production
07 (3-03)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau de la France France : 5 061 000 téléspectateurs[8] (20,9 % PDA) (Leader de la soirée) (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
En colère après sa dispute avec le commissaire, Lampion démissionne et rejoint Leblanc, un commissaire privé. Entre deux filatures pour des cas d'adultère, Lampion reçoit dans son bureau Marie Varga. La jeune femme veut qu'il enquête sur une affaire classée depuis quinze ans. Sa mère, Emma, croupit en prison pour le meurtre de son époux, Diego Varga, un peintre coureur de jupons ; elle a pourtant toujours clamé son innocence... Larosière qui a reçu la même femme dans son bureau, met Lampion au défi de résoudre cette enquête avant lui...
D'après
le roman Cinq petits cochons (1942)
Commentaires
Le tournage s’est déroulé dans le Pas-de-Calais du au . Une grande partie a été réalisée à Armentières (l'entrée du commissariat, le café-restaurant et la rue).

Épisode 8 : Le Flux et le Reflux[modifier | modifier le code]

Numéro de production
08 (3-04)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau de la France France : 5 169 000 téléspectateurs[9] (21,1 % PDA) (Leader de la soirée) (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Vétéran de la Première Guerre mondiale, le capitaine Delarive est un grand ami de Larosière qu'il considère comme un fils. Ce vieux militaire vit dans un château avec cinq membres de sa famille proche y résidant en permanence, vivant aux crochets de ce célibataire endurci. Aussi la surprise de ceux-ci est totale quand le vieux militaire leur annonce qu'il vient de se marier avec Albertine, une jeune veuve rencontrée en Afrique. Le clan n'est guère enchanté de l'apparition de cette épouse, qui pourra prétendre à l'héritage du capitaine... Hasard ? Crime ou accident ? Delarive meurt quelques jours plus tard dans un incendie. Rescapée des flammes, Albertine, accompagnée de son frère Gabriel, arrive au château : elle est l'unique héritière... Le décès de son «père de coeur» plonge Larosière dans un profond désarroi qui inquiète fortement Lampion.
D'après
le roman Le Flux et le Reflux (1948)

Épisode 9 : Un cadavre sur l'oreiller[modifier | modifier le code]

Numéro de production
09 (4-01)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau de la France France : 4 843 000 téléspectateurs[10] (18,7 % PDA) (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Au lendemain d'une soirée bien arrosée, le commissaire Larosière se réveille avec la gueule de bois dans sa chambre d'hôtel. C'est alors qu'il découvre à son côté, allongé sur le lit, le cadavre d'une jeune femme brune, morte étranglée... Ses collègues policiers prévenus, Larosière devient rapidement le suspect numéro un du meurtre. D'autant qu'il se rend compte, horrifié, qu'il ne se souvient plus de rien. La jeune victime, Valentine, était prostituée à l'Oiseau bleu, une maison close dont le commissaire était un client régulier. Tout l'accuse donc. Et ses affaires ne s'arrangent guère lorsque le préfet fait appel, afin de mener l'enquête avec le fidèle Lampion, à un certain Deville, qui voue une haine tenace à Larosière depuis l'école de police.
D'après
Commentaires
Épisode tourné au golf de Thumeries, à Lille, Tourcoing et Armentières[2].

Épisode 10 : Un meurtre en sommeil[modifier | modifier le code]

Numéro de production
10 (4-02)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau de la France France : 5 656 000 téléspectateurs[11] (21,5 % PDA) (Leader de la soirée) (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Après s'être échappée de l'hôpital psychiatrique où elle subissait une terrible thérapie à base d'électrochocs, la jeune Sacha trouve refuge dans une grande maison à louer. Inexorablement attirée par les lieux - sans en comprendre la raison - elle a le soir-même une vision macabre : une femme gisant morte au pied de l'escalier qu'elle a gravi pour aller se coucher. Lampion et Larosière, qui ont suivi un cours de psychanalyse au programme du commissariat, devront mettre leurs nouvelles connaissances en œuvre pour percer ce mystère. L'inspecteur et le commissaire iront jusqu'à échanger leurs rôles pour privilégier l'intuition de Lampion...
D'après
le roman La Dernière Énigme (1976)
Commentaires
Épisode en partie tourné à Montigny-en-Ostrevent, à Armentières, au Fort Lobau de Bondues

Épisode 11 : Le Couteau sur la nuque[modifier | modifier le code]

Numéro de production
11 (4-03)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau de la France France : 4 092 000 téléspectateurs[12] (17,1 % PDA) (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Larosière a la surprise de voir débarquer sa fille, Juliette, qui a fugué de chez sa mère, se plaignant d'étouffer sous sa coupe. Le commissaire ne voit pas son arrivée d'un bon oeil car une jeune fille vient d'être sauvagement assassinée dans un théâtre. Larosière et Lampion se retrouvent plongés dans l'univers d'une troupe de comédiens, avec ses jalousies et ses haines. Larosière retrouve avec délice la star qui a enchanté sa jeunesse, Sarah Morlant. Mais lorsque l'acteur principal de la pièce est retrouvé agonisant, un couteau planté dans la nuque, l'affaire se corse. Le commissaire est obligé de le remplacer au pied levé dans le rôle de Dom Juan, ce qui n'est pas pour déplaire à ce cabotin.
D'après
le roman Le Couteau sur la nuque (1933)
Commentaires
Cet épisode est le dernier avec Antoine Duléry et Marius Colucci qui ont décidé d'arrêter l'aventure.

Audiences[modifier | modifier le code]

Titre Date de diffusion Téléspectateurs Part d'audience
1 Les Meurtres ABC vendredi 9 janvier 2009 5 300 000 20,4 %
2 Am stram gram vendredi 16 janvier 2009 4 800 000 18,9 %
3 La Plume empoisonnée vendredi 11 septembre 2009 2 400 000 16 %
4 La Maison du péril vendredi 6 novembre 2009 4 600 000 17,5 %
5 Le Chat et les Souris mercredi 8 septembre 2010 5 040 000 19,9 %
6 Je ne suis pas coupable mercredi 15 septembre 2010 4 292 000 18,1 %
7 Cinq petits cochons vendredi 8 avril 2011 5 061 000 * 20,9 %
8 Le Flux et le Reflux vendredi 15 avril 2011 5 169 000 * 21,1 %
9 Un cadavre sur l'oreiller vendredi 28 octobre 2011 4 843 000 18,7 %
10 Un meurtre en sommeil vendredi 17 février 2012 5 656 000 * 21,5 %
11 Le Couteau sur la nuque vendredi 14 septembre 2012 4 092 000 17,1 %

Légende :

  •      Les plus hauts chiffres d'audience
  •      Les plus bas chiffres d'audience
  • (*) : Programme leader de la soirée

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « NCIS encore en tête », sur le site de Télé 2 semaines,
  2. a, b, c, d et e Générique de l'épisode.
  3. « Fin de saison en beauté pour NCIS : enquêtes spéciales », sur le site de Télé 2 semaines,
  4. « Audiences : Soirée du vendredi 11 septembre », sur le site de Télé 2 semaines,
  5. « AUDIENCES : Match serré entre le quiz de TF1 et NCIS », sur le site de Télé 2 semaines,
  6. Emilie Lopez, « Les Petits meurtres d'Agatha Christie résolus devant 5 millions de fans », sur toutelatele.com,
  7. « Audiences TV : Mercredi 15 septembre 2010 », sur direct-medias.mabulle.com,
  8. « Audiences TV : Vendredi 8 avril 2011 », sur fan2tv.com,
  9. « Audiences TV : Vendredi 15 avril 2011 », sur fan2tv.com,
  10. « Audiences TV : le raz de marée Koh Lanta se poursuit », sur le site de Première,
  11. « Audiences TV : France 2 en tête grâce aux Petits meurtres d'Agatha Christie », sur le site de Première,
  12. « Audiences TV : TF1 en tête avec Les Experts Miami, France 2 et M6 au coude à coude », sur le site de Première,