Jean-François Garreaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-François Garreaud
Description de l'image Défaut-Acteur(s).png.
Naissance
Montmorency, Val-d'Oise
Nationalité Drapeau de la France Française
Décès (à 74 ans)
Saint-Jory-de-Chalais, Dordogne
Profession Acteur
Films notables Violette Nozière, Le Battant, Betty
Séries notables Fabien de la Drôme, La Crim'

Jean-François Garreaud est un acteur français, né le à Montmorency en Val-d'Oise et mort le à Saint-Jory-de-Chalais en Dordogne[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né d'un père périgourdin et d'une mère ardennaise, Jean-François Garreaud devient apprenti carreleur à quatorze ans et demi, puis occupe en 1968 un poste intérimaire de comptable dans un restaurant, lorsqu'il est pris de passion pour le métier de comédien[2].

Parmi ses rôles les plus connus, on note celui du séducteur Jean Dabin dans Violette Nozière de Claude Chabrol (1978). En 1982, il apparaît aux côtés d'Alain Delon dans Le Battant.

En 1983, la télévision fait appel à lui pour incarner le rôle-titre de la série télévisée historique Fabien de la Drôme.

Il travaille à nouveau avec Claude Chabrol en 1992 pour Betty et apparaît dans Le Fusil de bois avec Samuel Le Bihan.

De 1999 à 2006, il est le commandant Michel Lemarchand dans la série La Crim', aux côtés de Didier Cauchy, Dominique Guillo et Isabel Otero.

Il prête également sa voix, en 2001, à Marlon Brando incarnant le colonel Kurtz dans Apocalypse Now, le film ayant été redoublé pour la version Redux.

Il incarne le rôle du diabolique Léonard Vassago dans la série Plus belle la vie durant une bonne partie de l'année 2007 dans la troisième saison et joue également dans la série à succès Sous le soleil, dans le rôle de Claude Lacroix.

Au théâtre, il joue L'intrus ou L'histoire de deux mecs d'Alain Reynaud-Fourton au théâtre Le Temple, aux côtés de Frank Lebœuf du au . Il participe d'ailleurs à l'émission Attention à la marche sur TF1 avec Frank Lebœuf le 17 avril 2010.


Vie privée[modifier | modifier le code]

Jean-François Garreaud fut le compagnon de la productrice Virginie Ogouz avec laquelle il eut deux enfants : Julien et Lucas[réf. souhaitée].

Il a été ensuite le compagnon de l'écrivaine Valérie Clo[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Téléfilms et mini-séries[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Théâtre (sélection)[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le comédien français Jean-François Garreaud est décédé en Dordogne », sur France Bleu, (consulté le 10 juillet 2020).
  2. « Homme tranquille », L'Humanité,‎ (lire en ligne, consulté le 22 janvier 2018).
  3. « Mort de Jean-François Garreaud : qui est sa femme Valérie Clo ? », sur fr.news.yahoo.com (consulté le 29 juillet 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]