Le Chat et les Pigeons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le téléfilm, voir Le Chat et les Pigeons (téléfilm).
Le Chat et les Pigeons
Auteur Agatha Christie
Genre Roman policier
Version originale
Titre original Cat Among the Pigeons
Éditeur original Collins Crime Club
Langue originale Anglais
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Lieu de parution original Londres
Date de parution originale 2 novembre 1959
Version française
Traducteur Jean Brunoy
Lieu de parution Paris
Éditeur Librairie des Champs-Élysées
Collection Le Masque no 684
Date de parution 1960
Nombre de pages 255 p.
Série Hercule Poirot
Chronologie
Précédent Poirot joue le jeu Le Retour d'Hercule Poirot Suivant

Le Chat et les Pigeons (titre original : Cat Among the Pigeons) est un roman policier d'Agatha Christie publié le 2 novembre 1959 au Royaume-Uni, mettant en scène le détective belge Hercule Poirot. Il est publié l'année suivante aux États-Unis et en France.

Résumé[modifier | modifier le code]

Une révolution secoue le sultanat (imaginaire) de Ramat, au Moyen-Orient, et entraîne la mort, sans héritier masculin connu, du prince Ali Yussuf. Ce dernier a néanmoins pris la précaution de confier à son pilote privé et ami Bob Rawlinson une fortune en diamants, que celui-ci a cachés dans les bagages de sa sœur et sa nièce, Joan et Jennifer Sutcliffe, qui séjournaient précisément à Ramat lors des événements.

Revenue en Angleterre, la jeune Jennifer intègre Meadowbank, célèbre pensionnat pour jeunes filles à proximité de Londres. Le trésor est cependant suivi à la trace et, au cours du premier trimestre, de fâcheux événements secouent l'institution : la princesse Shaila, cousine germaine du prince Ali Yussuf, est enlevée, tandis que plusieurs meurtres sont commis. Une autre élève, Julia Upjohn, très observatrice, finit par découvrir les pierres précieuses et, ayant entendu parler par sa mère, ancien agent de l'Intelligence Service, des « petites cellules grises » du célèbre détective belge, s'enfuit un jour de Meadowbank pour aller à Londres soumettre le problème à Hercule Poirot...

Personnages[modifier | modifier le code]

Le personnel de Meadowbank
  • Miss Honoria Bulstrode, directrice et cofondatrice de l'école ;
  • Miss Chadwick, dite « Chaddy », cofondatrice de l'école et fidèle assistante de Miss Bulstrode ;
  • Miss Eleanor Vansittart, professeur d'allemand, pressentie par Miss Bulstrode pour lui succéder à la direction ;
  • Miss Eileen Rich, professeur d'anglais et de géographie ;
  • Ann Shapland, secrétaire de Miss Bulstrode ;
  • Miss Johnson, surveillante principale de Meadowbank ;
  • Mlle Angèle Blanche, professeur de français ;
  • Miss Grace Springer, professeur d'éducation physique ;
  • Miss Rowan, professeur ;
  • Miss Blake, professeur ;
  • le vieux Briggs, jardinier ;
  • Ronnie, agent des services secrets britanniques, infiltré à Meadowbank sous l'identité de « Adam Goodman », jardinier ;
  • Mrs Gibbons, cuisinière.
Les élèves de Meadowbank
  • la princesse Shaila, cousine germaine du prince Ali Yussuf ;
  • Julia Upjohn ;
  • Jennifer Sutcliffe, nièce de Bob Rawlinson.
Les parents d'élèves
  • Mrs Upjohn, ancien agent de l'Intelligence Service ;
  • Mrs Joan Sutcliffe, sœur de Bob Rawlinson.
Autres personnages
  • Hercule Poirot, détective privé
  • le prince Ali Yussuf, cheik héréditaire du sultanat de Ramat ;
  • Bob Rawlinson, pilote privé du prince ;
  • l'émir Ibrahim, oncle du prince Ali Yussuf et de la princesse Shaila, séjournant à l'hôtel Claridge de Londres ;
  • Mr Robinson ;
  • le colonel Ephraim Pikeaway, chef des services secrets britanniques ;
  • John Edmundson, troisième secrétaire de l'ambassade britannique à Ramat ;
  • Derek O'Connor, agent du Foreign Office ;
  • l'inspecteur Kelsey ;
  • le sergent Percy Bond.

Analyse[modifier | modifier le code]

Un passage de ce roman met en lumière les positions d'Agatha Christie concernant le statut de la femme en Angleterre. Dans les dernières pages, Miss Bulstrode, la directrice de l'école, écarte sans hésitation la proposition de démission de Miss Rich, un jeune professeur, et refuse de s'appesantir sur les accidents de sa vie privée qui l'ont conduit à se rendre dans un pays étranger pour accoucher. Elle lui propose même une sorte d'association entre elles pour relever l'institution de Meadowbank, avec maintien de la tradition et introduction contrôlée d'éléments novateurs dans la pédagogie.

Éditions[modifier | modifier le code]

Adaptations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]