Yannick Choirat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Choirat.
Yannick Choirat
Description de cette image, également commentée ci-après
Yannick Choirat en 2011.
Naissance (44 ans)
Chambéry, Savoie, France
Nationalité Drapeau de France Français
Profession Acteur

Yannick Choirat, né à Chambéry le , est un acteur français de cinéma, télévision et théâtre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né d'un père cheminot et d'une mère institutrice, Yannick Choirat étudie le théâtre au lycée Vaugelas de Chambéry où il obtient un baccalauréat de section A3. Il rejoint ensuite Paris où il étudie à l'Institut d'Études Théâtrales de la Sorbonne Nouvelle. Il suit parallèlement des cours de théâtre chez Véra Gregh-Tania Balachova. Il travaille ensuite pendant 5 ans sous la direction de Bernard Grosjean dans une compagnie de Théâtre-Forum (Théâtre interactif de conscientisation sociale), écumant ainsi les lycées, prisons, foyers de jeunes travailleurs et hôpitaux de France[1].

En 1999, il intègre le groupe 33 de l'École supérieure d'art dramatique du Théâtre national de Strasbourg. Il sort en 2002 et intègre pendant deux saisons la troupe permanente du Théâtre national de Strasbourg dirigée par Stéphane Braunschweig. Puis il rejoint la troupe « La nuit surprise par le jour » dirigée par Yann-Joël Collin avec laquelle il créera trois spectacles dont la trilogie des Molières intitulée Le bourgeois, la Mort et le comédien mise en scène par Éric Louis et qui sera jouée à L'Odéon Théâtre de l'Europe en 2008.

Parallèlement à son activité théâtrale, il joue et écrit pour la télévision, la série de sketchs Vous les femmes créée par Olivia Côte et Judith Siboni[2]. Il participe en 2009 à la nouvelle version de Caméra Café 2.

En 2011, il tourne Télé Gaucho de Michel Leclerc et De rouille et d'os de Jacques Audiard.

En 2013, il participe à la création de Joël Pommerat : La réunification des deux Corées. Le spectacle a reçu le prix du syndicat de la critique du meilleur spectacle 2013 ainsi que le prix du meilleur spectacle public au Palmarès du théâtre. La réunification des deux Corées a été créé au théâtre National de l'Odéon en janvier 2013 puis a été joué à Ottawa, Göteborg, et aux festivals de Naples, Sibiù et Aurillac.

En 2015, il participe également à la création de Ça ira (1) Fin de Louis de Joël Pommerat au Théâtre des Amandiers de Nanterre. La pièce est jouée près de 220 fois en France et à travers le monde et reçoit plusieurs prix dont 3 Molières en 2016 (meilleur spectacle de théâtre public, meilleur auteur et meilleur metteur en scène). Elle sera jouée une soixantaine de fois au théâtre de la Porte Saint Martin d'avril à juillet 2019.

En 2018, Il incarne Victor Hugo dans la série éponyme : Victor Hugo, ennemi d'État réalisée par Jean-Marc Moutout et diffusée sur France 2 (4x52mn).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Radiophonie[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :