Jean-Luc Gaget

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Luc Gaget
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
Jean-Luc GagetVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités

Jean-Luc Gaget, né à Paris, est un scénariste, dialoguiste et réalisateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Luc Gaget commence très jeune comme assistant-réalisateur. Parallèlement, il réalise ses premiers court-métrages et fonde la société de production Cinq et Cinq films avec notamment Laurent Bénégui et Luc Pagès. Il devient par la suite chef monteur, tout en continuant à réaliser ses propres court-métrages dont beaucoup seront primés (César, Festivals de Clermont-Ferrand, Cannes, Montréal, Brest, Aix en Provence, Rennes...), et à écrire des scénarios pour d'autres. Cinq et cinq films devient Magouric, société de production qui va produire sous la direction de Laurent Bénégui entre 1993 et 2005 courts et longs métrages. Il est le chef monteur de plusieurs courts et longs-métrages, mais aussi producteur exécutif ( Mille bornes d'Alain Beigel ) et acteur occasionnel. Il aborde en 2000 la réalisation de son premier long-métrage J'ai tué Clémence Acéra, qui sort en avril 2001 sur les écrans. À partir de 2002, il se consacre essentiellement à son activité de scénariste et dialoguiste. Il écrit pour le cinéma et la télévision, notamment pour Sólveig Anspach, Lucas Belvaux, Pascal Chaumeil, Laurent Bénégui, Agnès Obadia, Edwin Baily, Fabien Onteniente, Olivier Guignard, Alain Beigel, Sophie Laloy, Catherine Klein, Marion Sarraut, Charles Najman, Blandine Lenoir, Éric Woreth, Grégoire Sivan, Marc Angelo,Claude Mourieras, Raphaele Moussafir,Jean-Teddy Filippe,Yann Le Quellec...

Filmographie[modifier | modifier le code]

Scénariste et dialoguiste[modifier | modifier le code]

Pour le cinéma
  • 1989 : Bobby et l'Aspirateur réalisé par Fabien Onteniente,Grand Prix du Festival de La Cluzet
  • 1995 : Tom est tout seul réalisé par Fabien Onteniente. avec Jean Rochefort et Florent Pagny - Prix de la fondation Philipp Morris, Grand prix du festival de Sarlat
  • 1997 : Mauvais Genre réalisé par Laurent Bénégui avec Jacques Gamblin et Monica Bellucci
  • 1997 : Romaine réalisé par Agnès Obadia
  • 1999 : Mille bornes réalisé par Alain Beigel avec Emma de Caunes et Bruno Solo
  • 2001 : J'ai tué Clémence Acéra réalisé par Jean-Luc Gaget, d'après un roman de Stephen Dixon. avec Gérald Laroche, Catherine Mouchet - Sélectionné aux festivals de Brest et de Paris
  • 2008 : Back Soon réalisé par Sólveig Anspach. Prix Variéty au Festival de Locarno 2008, Grand prix du Festival de Séville 2008, Prix du Meilleur Film européen Mons 2008.
  • 2008 : Je te mangerais réalisé par Sophie Laloy
  • 2012 : Queen of Montreuil réalisé par Sólveig Anspach. Prix Lina Mangiacapre Mostra de Venise 2012. Prix du Public au Festival de Reykjavik 2012. Nommé au Prix Prévert 2014 du meilleur scénario original
  • 2013 : Lulu femme nue réalisé par Sólveig Anspach avec Karin Viard, Bouli Lanners, Claude Gensac… Nomination 2015 César de la meilleure adaptation - Nomination Prix Jacques Prévert 2015 de la Meilleure adaptation - Claude Gensac : Nomination 2015 César Meilleur second rôle - Karin Viard : Prix d'interprétation au festival de Sarlat 2013
  • 2014 : Zouzou réalisé par Blandine Lenoir avec Laure Calami, Florence Muller, Jeanne Ferron, Sarah Grappin, Philippe Rebbot, Olivier Broche - Sortie : décembre 2014
  • 2016 : L'Effet aquatique réalisé par Sólveig Anspach avec la collaboration de Jean-Luc Gaget - avec Florence Loiret-Caille, Samir Guesmi, Philippe Rebbot... - César 2017 du Meilleur Scénario Original - Prix SACD 2016 de La Quinzaine des Réalisateurs - Primé au Festival de Tübingen - Sortie : 29 juin 2016
  • 2017 : Aurore réalisé par Blandine Lenoir avec Agnès Jaoui, Thibault de Montalembert - Sortie Printemps 2017
  • 2017 : Cornélius, le Meunier Hurlant réalisé par Yann Le Quellec (collaboration au scénario) avec Anaïs Desmoustiers - Sortie 2017
Pour la télévision
Pour la radio
  • 1982 à 1986 : Huit pièces radiophoniques pour l'émission Mille et un jours de Pierre Billard diffusées sur Radio France

Réalisateur[modifier | modifier le code]

  • 1983 : Le perroquet des îles. Court-métrage - Prix du public au festival de Clermont-Ferrand - Sélectionné aux Césars 1983
  • 1986 : Douce France. Court-métrage - Grand prix du Festival de Laval, Prix du Festival d'Albi, Prix du public au Festival de Brest
  • 1989 : Les Petits Porteurs Court-métrage
  • 1995 : Se pendre à son cou. Court-métrage - Prix de la jeunesse au festival de Rennes
  • 1995 : Le Bus. Court-métrage - Nommé pour les Césars 1996 du meilleur court-métrage, Prix de la jeunesse au Festival de Montréal, 2e Prix au Festival d'Aix en Provence, sélectionné au Festival de Cannes - visible sur YouTube (accès Public) [1]
  • 1996 : La fenêtre ouverte. Court-métrage - d'après une nouvelle de Saki - visible sur YouTube (accès Public)[2]
  • 1996 : Après le bip. Court-métrage - visible sur YouTube (accès Public) [3]
  • 1997 : Liberté chérie. Court-métrage - Prix de la SACD au Festival de Cannes 97, Médaille de platine du festival de Brno - visible sur YouTube (accès Public) [4]
  • 2001 : J'ai tué Clémence Acéra Long-métrage d'après un roman de Stephen Dixon. Sélectionné aux festivals de Rennes et de Paris - Sortie : avril 2001
  • 2005 : Au royaume des aveugles. Court-métrage - Mention du Jury de la Presse au Festival Paris Tout Court 2007 - visible sur YouTube (accès Public) [5]

Producteur exécutif[modifier | modifier le code]

Chef monteur[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • César 2017 : Meilleur scénario original pour L'Effet aquatique
  • Prix SACD la Quinzaine des Réalisateurs Cannes 2016 pour L'Effet aquatique
  • Prix du meilleur téléfilm Festival de la Rochelle 2013 pour Meurtre en trois actes
  • Prix Polar 2012 du meilleur unitaire TV Festival de Cognac pour Rituels meurtriers
  • Prix Lina Mangiacapre Mostra de Venise 2012, Prix du Public au Festival de Reykjavik 2012 pour Queen of Montreuil
  • Prix Variéty au Festival de Locarno 2008, Grand prix du Festival de Séville 2008, Prix du Meilleur Film européen Mons 2008 pour Back Soon
  • Prix de la fondation Philipp Morris, Grand prix du festival de Sarlat 95 pour Tom est tout seul
  • Prix SACD Cinéma en France Cannes 1997 pour Liberté chérie (Court-métrage)
  • Prix du Public - Festival de Clermont-Ferrand 83 pour Le perroquet des îles (Court-métrage)
  • Grand prix du Festival de Laval 86, Prix du Festival d'Albi 86, Prix du public au Festival de Brest 86 pour Douce France (Court-métrage)
  • Prix de la jeunesse au Festival de Rennes 95 pour Se pendre à son cou (Court-métrage)

Nominations[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]