Saint-Oyen (Italie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint-Oyen
Vue d'ensemble du chef-lieu
Vue d'ensemble du chef-lieu
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de la Vallée d'Aoste Vallée d'Aoste 
Syndic Natalino Proment
2010
Code postal 11014
Code ISTAT 007062
Code cadastral H673
Préfixe tel. 0165
Démographie
Gentilé saintoyards
Population 214 hab. (31-12-2010[1])
Densité 24 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 49′ 00″ nord, 7° 13′ 00″ est
Altitude Min. 1 373 m – Max. 1 373 m
Superficie 900 ha = 9 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vallée d'Aoste

Voir sur la carte administrative de Vallée d'Aoste
City locator 14.svg
Saint-Oyen

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Saint-Oyen

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Saint-Oyen
Liens
Site web http://www.comune.saintoyen.ao.it/

Saint-Oyen est une commune italienne de la Vallée d'Aoste, faisant partie de la communauté de montagne Grand-Combin.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Saint-Oyen s'étend de part et d'autre du torrent Artanavaz, dans la vallée du Grand-Saint-Bernard.

Localisation de la commune de Saint-Oyen à l'intérieur de la Vallée d'Aoste

Histoire[modifier | modifier le code]

Le bourg de Saint-Oyen se dévellopa à partir du XIème siècle quand la circulation des marchandises et de passage des voyageurs s'accrurent grâce à la construction de l'hospice du Grand-Saint-Bernard.(source: panneau municipal près de l'église)

Monuments et lieux d'intérêt[modifier | modifier le code]

Nul na sait quand fut fondée l'église paroissiale consacrée à Saint-Oyen (Eugendus) mais elle fut reconstruite en de fond en comble en 1820 et agrandie en 1933. La construction actuelle comprend une nef couverte par une voûte à pénétration et un double choeur doté d'une voûte à 8 arêtes. Des fresques décorent les parois et les voûtes de l'église qui renferme également un remarquable crucifix du XVIII ème siècle et un reliquaire en argent partiellement doré et serti de cristaux, ouvrage de l'orfèvre suisse Alexandre Lanezwing et don du prévôt du Grand-Saint-Bernard Roland Viot en 1636.Le campanile ,qui remonte probablement au XVII ème siècle, se trouve au nord de l'église.

L'eglise de Saint-Oyen.

Culture[modifier | modifier le code]

Dans cette commune est produit le jambon à la braise selon une ancienne tradition de la vallée du Grand-Saint-Bernard. La commune en amont, Saint-Rhémy-en-Bosses, produit un jambon cru, appelé Bossolein.

Ces deux produits traditionnels ne doivent pas être confondus avec le Jambon Aoste, plus connu, mais produit dans la ville iséroise d'Aoste, qui ne bénéficie pas d'appellation d'origine contrôlée.

Personnalités liées à Saint-Oyen[modifier | modifier le code]

Fêtes, foires[modifier | modifier le code]

  • Fête du jambon à la braise, début du mois d'août, avec le tournoi de pétanque ;
  • Le Carnaval de la Combe froide, en patois valdôtain, Carnaval de la coumba freida (voir lien externe)

Sport[modifier | modifier le code]

Dans cette commune se pratique le fiolet, l'un des sports traditionnels valdôtains.

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
9 mai 2005 24 mai 2010 Jean-Pierre Collé   Syndic
24 mai 2010 en cours Natalino Proment Liste civique Syndic
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

  • Bourg de Saint-Oyen : Verraz, Condemine ;
  • Flassin, et le vallon du même nom, vers Bosses ;
  • Hameaux sur le versant en amont du bourg, appelé la côte : Chavanne, Barasson, Pallais, Véyaz, Éternon, Cerisey

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Bourg-Saint-Pierre (CH-VS), Etroubles, Gignod, Saint-Rhémy-en-Bosses

Jumelages[modifier | modifier le code]

Curiosités[modifier | modifier le code]

Stendhal fait passer par Saint-Oyen le protagoniste de la Vie de Henry Brulard.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]