Valgrisenche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Valgrisenche
Blason de Valgrisenche
Héraldique
Valgrisenche
Vue du chef-lieu et du territoire communal
Nom francoprovençal Vâgresèntse
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de la Vallée d'Aoste Vallée d'Aoste 
Syndic Riccardo Moret
2010
Code postal 11010
Code ISTAT 007068
Préfixe tel. 0165
Démographie
Gentilé valgriseins
Population 195 hab. (31-12-2010[1])
Densité 1,7 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 38′ 00″ nord, 7° 04′ 00″ est
Altitude Min. 1 664 m
Max. 1 664 m
Superficie 11 200 ha = 112 km2
Divers
Saint patron Saint Grat
Fête patronale 7 septembre
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vallée d'Aoste

Voir sur la carte administrative de Vallée d'Aoste
City locator 14.svg
Valgrisenche

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Valgrisenche

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Valgrisenche
Liens
Site web http://www.comune.valgrisenche.ao.it/

Valgrisenche (de 1946 à 1976, Valgrisanche) est une commune italienne alpine de la haute région Vallée d'Aoste, située dans la vallée du même nom. Elle abrite une petite station de ski.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation de la commune de Valgrisenche à l'intérieur de la Vallée d'Aoste

Économie[modifier | modifier le code]

Valgrisenche fait partie de l'unité des communes valdôtaines du Grand-Paradis.

Monuments et lieux d'intérêt[modifier | modifier le code]

Le chef-lieu.
  • La Forteresse du vieux quartier, bâtie par les rois de Savoie, remonte à 1889. Transformée en dortoir grâce à des subventions communautaires, elle a accueilli les participants au Tour du Rutor en 2004 ;
  • L'église paroissiale, bâtie en 1390 et reconstruite en 1875, consacrée par monseigneur Joseph-Auguste Duc ; elle accueille un orgue de Carlo Vegezzi Bossi. Le clocher remonte à 1417 ;
  • Le barrage de Beauregard, dont la construction, aux années 1950 et 1960, a modifié sensiblement la réalité locale aussi bien d'un point de vue anthropologique que naturel ;
  • Le Magasin de la Fontine ;
  • La via ferrata Béthaz-Bovard, la plus longue de la Vallée d'Aoste, mesurant 800 m de dénivelé, dont l'altitude maximum est 2605 m (le Pic de l'Aouillé) ;
  • En amont du chef-lieu, la caserne de défense de Valgrisenche, remontant au XIXe siècle ;
  • La forêt monumentale de l'Arolla ;
  • Des anciens bâtiments à Prariond, datant du XIVe siècle.

Culture[modifier | modifier le code]

Les tisserands valgriseins[modifier | modifier le code]

Voir lien externe au fond de l'article

Valgrisenche est connu pour la tradition du Drap du Valgrisenche[2], un tissu rustique de laine de mouton.

Cette tradition a été récemment reprise par le label des vêtements de haute-couture Valgrisa - Arbeillemèn de la tradechòn valdôténa. Ce projet, lancé aussi par le courmayeurein Jean-Claude Passerin d'Entrèves, comme nous suggère son titre en francoprovençal valdôtain, s'inspire aux vêtements de la tradition valdôtaine et en particulier au drap du Valgrisenche et au style des guides de montagne du Breuil (surtout de Jean-Antoine Carrel), qui ont réalisé la première ascension du versant italien du Cervin en 1865.

Musées[modifier | modifier le code]

  • Musée paroissial
  • Exposition Les tissus du Valgrisenche : lo Drap
  • Musée de la résistance
  • Exposition de photos du barrage de Beauregard

Administration[modifier | modifier le code]

La maison communale
Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
9 mai 2005 24 mai 2010 Pierre-Georges Barrel   Syndic
24 mai 2010 En cours Richard Moret Liste civique Syndic
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Revers, Prariond, Céré, La Frassy, La Béthaz, Planté, Chez-Carral, Darbelley, Gerbelle, Église (chef-lieu), Mondanges, Bonne, Menthieu, Rocher, Usellières, Surier.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Arvier, La Thuile, Rhêmes-Notre-Dame, Rhêmes-Saint-Georges, Sainte-Foy-Tarentaise (FR-73), Tignes (FR-73)

Domaine skiable[modifier | modifier le code]

Valgrisenche
Une vue aérienne de la station serait la bienvenue.
Administration
Pays Italie
Site web http://www.skivallee.it/fr/valgrisenche/
Géographie
Coordonnées 45° 38′ 14″ nord, 7° 04′ 06″ est
Massif Alpes pennines
Altitude 1 664 m
Altitude maximum 1 800 m
Altitude minimum 1 631 m
Ski alpin
Remontées
Nombre de remontées 3
Télésièges 1
Fils neige 2
Débit 1 000 (personnes/heure)
Pistes
Nombre de pistes 5
Noires 2
Rouges 1
Bleues 2
Total des pistes 6 km
Ski de fond
Nombre de pistes 4
Noires 1
Rouges 2
Bleues 1
Total des pistes 7,5 km

Géolocalisation sur la carte : Vallée d'Aoste

(Voir situation sur carte : Vallée d'Aoste)
Valgrisenche

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Valgrisenche

Un petit domaine skiable a été aménagé au lieu-dit Chez Carral, pour servir une clientèle essentiellement débutante et familiale. Il est relativement peu fréquenté. La vallée est l'une des plus froides du Val d'Aoste, ce qui a un impact positif sur le niveau d'enneigement naturel. Un relativement lent télésiège 4-places, construit en 2008, dessert l'intégralité du domaine soit les 4 pistes principales, tracées directement dans la forêt. Le dénivelé total ne dépasse pas 170 mètres. En bas, un baby park avec deux tapis roulants a été aménagé pour les enfants. L'école de ski compte 4 moniteurs de ski alpin et 2 de ski de fond.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]