Hône

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hône
La ville vue du Fort de Bard
La ville vue du Fort de Bard
Nom francoprovençal Ouna (localement Vión-a)
Nom alémanique Ounu
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de la Vallée d'Aoste Vallée d'Aoste 
Syndic Alex Micheletto
2005
Code postal 11020
Code ISTAT 007034
Code cadastral E273
Préfixe tel. 0125
Démographie
Gentilé Hônois
Population 1 183 hab. (31-12-2010[1])
Densité 99 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 37′ 00″ nord, 7° 44′ 00″ est
Altitude Min. 364 m
Max. 364 m
Superficie 1 200 ha = 12 km2
Divers
Saint patron Saint-Georges
Fête patronale 23 avril
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vallée d'Aoste

Voir sur la carte administrative de Vallée d'Aoste
City locator 14.svg
Hône

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Hône

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Hône
Liens
Site web http://www.comune.hone.ao.it/fr/

Hône est une commune italienne de la Vallée d'Aoste.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Hône se situe dans la basse vallée d'Aoste, à la limite orientale de la plaine d'Arnad, tout près de la cluse de Bard. Son territoire s'étend à l'entrée de la vallée de Champorcher et en face du Fort de Bard, et a pour limites la Doire Baltée au nord, et le torrent Ayasse à l'est.

Localisation de la commune de Hône à l'intérieur de la Vallée d'Aoste

Histoire[modifier | modifier le code]

La présence de pierres en coupelle (des pierres creusées qui servaient pour des rites propitiatoires et religieux) et de balmes (des refuges creusés dans le rocher), témoignent du fait que cet endroit est habité sans doute dès les âges du bronze et du fer. Par contre, aucune pièce d'époque romaine n'a été retrouvée.

Au Moyen Âge, Hône fut assujetti à la domination de l'une des principales maison noble valdôtaine, la maison de Bard, vassal de la maison de Vallaise et de la maison de Savoie.

Hône a été l'un des premiers centres métallurgiques de la Vallée d'Aoste, et l'essor de cette vocation fut enregistré surtout au début du XXe siècle, avec la création de l'Usine à clous, jouant un rôle fondamental pendant la Première Guerre mondiale pour fabriquer les clous pour les bottes des soldats.

Excursions[modifier | modifier le code]

À Hône se situe le départ de plusieurs parcours de randonnée pour rejoindre des belvédères sur la plaine d'Arnad, tels que le belvédère de Pourcil et la Serre de Biel.

Les trois Golilles de Hône forment un gouffre faisant partie du Parcours des gouffres à travers les communes de Pontboset (Gouffre du Ratus), de Fontainemore (Gouffre de Guillemore) et de Champorcher (les Goilles du Pourtset).

Fêtes, foires[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

La société de football de Hône se nomme Hône-Arnad 2008 et évolue en championnat de promotion (poule B, Piémont-Vallée d'Aoste). La première équipe joue au terrain en localité Saint-Grat à Hône, tandis que l'équipe junior au stade communal d'Arnad, en localité La Kiuva.

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Habitants recensés


Administration[modifier | modifier le code]

La maison communale de Hône, place Jacob Gossweiler
Les syndics successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1985 1998 René Praduroux Union Valdôtaine Syndic
29 juin 1998 2000 Jean-Louis Bertschy Union Valdôtaine Syndic
8 mai 2000 24 mai 2010 Jean-Louis Bertschy Liste civique Syndic
10 mai 2005 24 mai 2010 Jean-Louis Bertschy Liste civique Syndic
24 mai 2010 2014 Jean-Louis Bertschy Liste civique Syndic
2014 en cours Alex Micheletto Liste civique Syndic
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Champcorcher, Charvaz, Biel, Courtil, Gorbelou, Priod, Valleilles, Barge, Roncs, Pourcil, FolLiasse, Vermy

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Arnad, Bard, Donnas, Pontboset

Transports[modifier | modifier le code]

La commune dispose d'une gare sur la ligne Chivasso - Aoste, desservie par un train toutes les heures environ.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Hône.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :