La Magdeleine (Italie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir La Magdeleine.
La Magdeleine
Blason de La Magdeleine
Héraldique
Vue d'ensemble du chef-lieu et des hameaux aux alentours
Vue d'ensemble du chef-lieu et des hameaux aux alentours
Nom francoprovençal La Madelén-a
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de la Vallée d'Aoste Vallée d'Aoste 
Syndic Edy Émile Dujany
2005
Code postal 11020
Code ISTAT 007039
Préfixe tel. 0166
Démographie
Gentilé madeleins
Population 116 hab. (31-12-2010[1])
Densité 15 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 49′ 00″ nord, 7° 37′ 00″ est
Superficie 800 ha = 8 km2
Divers
Fête patronale 23 juillet
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vallée d'Aoste

Voir sur la carte administrative de Vallée d'Aoste
City locator 14.svg
La Magdeleine

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
La Magdeleine

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
La Magdeleine
Liens
Site web http://www.comune.la-magdeleine.ao.it/fr

La Magdeleine est une commune italienne de la Vallée d'Aoste, située dans le bas Valtournenche.

Elle a été insérée dans la liste des Perles des Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le territoire communal de La Magdeleine s'étend sur la gauche orographique du Marmore, dans le bas Valtournenche, en amont d'Antey-Saint-André.

Localisation de la commune de La Magdeleine à l'intérieur de la Vallée d'Aoste

Lieux d'intérêt[modifier | modifier le code]

  • Le Sentier des moulins[2] est un parcours comprenant 8 vieux moulins, dont certains fonctionnent encore de nos jours, reliés par un ruisseau, utilisés autrefois pour produire la farine pour le pain noir cuit dans les 4 fours des hameaux de La Magdeleine. La visite des moulins se fait uniquement sur réservation.
  • La chapelle de Messelod, fondée le 7 juin 1672 par Michel Messelod, décorée sur sa façade avec Saint Roch, la crucifixion et Saint Sébastien, surmontés par le Père et par le Saint-Esprit, et par la date 1827.

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Habitants recensés


Sport[modifier | modifier le code]

Dans cette commune se pratique le palet, l'un des sports traditionnels valdôtains.

Administration[modifier | modifier le code]

La maison communale
Les syndics successifs
Période Identité Étiquette Qualité
9 mai 2005 24 mai 2010 Edy Émile Dujany Liste civique Syndic
24 mai 2010 en cours Edy Émile Dujany Liste civique Syndic
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Brengon, Clou, Messelod, Vieu, Artaz

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Antey-Saint-André, Ayas, Chamois, Châtillon

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]