Saint-Denis (Italie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Denis.

Saint-Denis
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de la Vallée d'Aoste Vallée d'Aoste 
Syndic Franco Thiébat
2010
Code postal 11023
Code ISTAT 007059
Préfixe tel. 0166
Démographie
Gentilé saint-denisots (fr. et it., officiel)
Population 369 hab. (31-12-2010[1])
Densité 34 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 45′ 00″ nord, 7° 33′ 00″ est
Altitude Min. 820 m
Max. 820 m
Superficie 1 100 ha = 11 km2
Divers
Saint patron Denis de Paris
Fête patronale 9 octobre
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vallée d'Aoste

Voir sur la carte administrative de Vallée d'Aoste
City locator 14.svg
Saint-Denis

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Saint-Denis

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Saint-Denis
Liens
Site web http://www.comune.saintdenis.ao.it/index_f.html

Saint-Denis est une commune italienne de la région Vallée d'Aoste.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation de la commune de Saint-Denis à l'intérieur de la Vallée d'Aoste

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de la commune se réfère au premier évêque de Lutèce. La paroisse de Saint-Denis est déjà citée dans la bulle du Pape Innocent III du 12 mai 1207.

Le cadastre sarde de la paroisse de Saint-Denis terminé le 10 décembre 1770 dressé par l'« estimateur d'office » Joseph Savey de Saint-Pierre-d'Albigny en Savoie relève 9.086 parcelles pour 346 propriétaires-contribuables.

Économie[modifier | modifier le code]

Saint-Denis fait partie de l’unité des communes valdôtaines du Mont-Cervin.

Entre 2011 et 2012, sur le territoire de Saint-Denis ont été installées les trois premières éoliennes de la Vallée d'Aoste.

Au lieu-dit Lavesé se situe un mayen[2] transformé en Centre de développement durable[3] et auberge.

Culture[modifier | modifier le code]

Monuments et lieux d’intérêt[modifier | modifier le code]

  • Le château des barons de Cly ;
  • La chapelle Saint-Évence ;
  • Les ruines du hameau Barmaz ;
  • Le chemin des vignobles le long de la via Francigena ;
  • La zone xérique de Grand Bruson - Cly ;
  • La chapelle Saint-Évence, déjà lieu de culte préhistorique.

La Fête du gui[modifier | modifier le code]

Voir lien externe au fond de l'article.

Cette fête est célébrée au début de décembre, lors de la récolte du gui, élément très important de la tradition celtique.

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
9 mai 2005 24 mai 2010 Guy Théodule   Syndic
24 mai 2010 en cours Franco Thiébat Liste civique Syndic
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Barme-des-Valtournains, Bédeugaz, Celliers-Neufs, Champillon, Chouac, Clou, Cly, Cret-de-Gilles, Cuignon, Del, Étrobléaz, Farys, Goillaz, Grand-Bruson, Petit-Bruson, Gubioche, Mesoncel, Orsières, Plantéry, Plau, Raffort, Rovarey, Semon, Saint-Évence

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Antey-Saint-André, Chambave, Châtillon, Pontey, Torgnon, Verrayes

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. En français valdôtain, par « mayen » on entend une seconde maison en haute montagne (1200-2000 mètres) - cf. Jean-Pierre Martin, Description lexicale du français parlé en Vallée d'Aoste, éd. Musumeci, Quart, 1984.
  3. Site du Centre de développement durable de Lavesé.

Liens externes[modifier | modifier le code]