Présence du futur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Présence du futur est une collection de romans de science-fiction, initiée en 1954 par les éditions Denoël et arrêtée en 2000.

Historique[modifier | modifier le code]

D'abord dirigée par Robert Kanters, la collection reprend quelques classiques édités au Rayon fantastique, popularisant en France H. P. Lovecraft, Fredric Brown, le cycle de Fondation et Ray Bradbury. Elle s'attache ensuite à traduire de nombreux auteurs anglo-saxons : Brian Aldiss, J. G. Ballard, James Blish, Philip K. Dick, Thomas Disch, Clifford D. Simak, John Varley, Gene Wolfe, Roger Zelazny, Douglas Adams...

La collection passe ensuite sous la direction d'Élisabeth Gille, qui publie aussi plusieurs jeunes auteurs français comme Dominique Douay, Jean-Pierre Andrevon, Jean-Pierre Hubert, Serge Brussolo, Emmanuel Jouanne, Pierre Pelot, ainsi que les premiers romans d'Antoine Volodine. Si la hard science-fiction n'est pas oubliée (Stanislas Lem, Gregory Benford), l'accent est porté sur la science-fiction littéraire, avec entre autres le recueil du groupe Limite. Elle a édité aussi du cyberpunk.

À partir de 1975, les couvertures seront illustrées, d'abord à l'intérieur d'un cercle central, débordant progressivement jusqu'à occuper toute la page à la fin des années 1980.

Arrêtée en 2000, la collection Présence du futur a publié plus de 600 titres (dont des doubles ou triples). Le dernier volume paru porte le numéro 666 et s'intitule Route 666.

Depuis lors, ces ouvrages sont partiellement réédités dans la collection Folio SF des éditions Gallimard.

Directeurs de collection[modifier | modifier le code]

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Années 1950[modifier | modifier le code]

Sommaire :

1954[modifier | modifier le code]

1955[modifier | modifier le code]

1956[modifier | modifier le code]

1957[modifier | modifier le code]

1958[modifier | modifier le code]

1959[modifier | modifier le code]

Années 1960[modifier | modifier le code]

Sommaire :

1960[modifier | modifier le code]

1961[modifier | modifier le code]

1962[modifier | modifier le code]

1963[modifier | modifier le code]

1964[modifier | modifier le code]

1965[modifier | modifier le code]

1966[modifier | modifier le code]

1967[modifier | modifier le code]

1968[modifier | modifier le code]

1969[modifier | modifier le code]


Années 1970[modifier | modifier le code]

Sommaire :

1970[modifier | modifier le code]

1971[modifier | modifier le code]

1972[modifier | modifier le code]

1973[modifier | modifier le code]

1974[modifier | modifier le code]

1975[modifier | modifier le code]

1976[modifier | modifier le code]

1977[modifier | modifier le code]

1978[modifier | modifier le code]

1979[modifier | modifier le code]


Années 1980[modifier | modifier le code]

Sommaire :

1980[modifier | modifier le code]

1981[modifier | modifier le code]

1982[modifier | modifier le code]

1983[modifier | modifier le code]

1984[modifier | modifier le code]

1985[modifier | modifier le code]

1986[modifier | modifier le code]

1987[modifier | modifier le code]

1988[modifier | modifier le code]

1989[modifier | modifier le code]


Années 1990[modifier | modifier le code]

Sommaire :

1990[modifier | modifier le code]

1991[modifier | modifier le code]

1992[modifier | modifier le code]

1993[modifier | modifier le code]

1994[modifier | modifier le code]

1995[modifier | modifier le code]

1996[modifier | modifier le code]

1997[modifier | modifier le code]

1998[modifier | modifier le code]

1999[modifier | modifier le code]


Années 2000[modifier | modifier le code]

Sommaire :

2000[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La revue Bifrost, dans son no 20 (octobre 2000 - (ISBN 2-913039-12-X)), a publié un dossier sur l'arrêt de « Présence du futur » et la naissance de « Folio SF » (pages 102 à 123).

Liens externes[modifier | modifier le code]