Cliquez pour rafraîchir la page

Portail:Royal Navy

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Portail de la

Royal Navy

La Royal Navy est la marine du Royaume-Uni. Avec la British Army et la Royal Air Force, elle forme les forces armées britanniques.

En activité depuis le XVIIe siècle, elle est maîtresse des mers à partir de la fin du XVIIIe siècle, sa suprématie n'étant plus contestée après la bataille de Trafalgar au début du siècle suivant. Durant la Première Guerre mondiale, la marine allemande essaie de bouleverser la hiérarchie sans succès, avant que la marine américaine ne vienne définitivement s'imposer lors du conflit suivant.


2 201 articles sont liés au portail.
modifier
 Icône Sélection d'articles

Bowyer-Nelson.jpg Personnalités

P history.svg Histoire

Anchor.svg Navires

P parthenon.svg Structure et organisation

modifier
 Icône Une image au hasard
modifier
 Icône Lumière sur
La bataille de Navarin peinte par Ambroise Louis Garneray.

La bataille de Navarin est une bataille navale qui s’est déroulée le , dans la baie de Navarin (ouest du Péloponnèse) entre la flotte ottomane et une flotte franco-russo-britannique dans le cadre de l’intervention de ces trois puissances lors de la guerre d’indépendance grecque. À l’issue des combats, la défaite ottomane est totale.

La bataille de Navarin est considérée comme la dernière grande bataille navale de la marine à voile, avant l’avènement des navires à vapeur, des cuirassés et des obus, mais aussi comme une étape décisive vers l’indépendance de la Grèce et comme l’une des premières « interventions humanitaires » de l’histoire.

Par le traité de Londres du , la France, le Royaume-Uni et la Russie étaient convenus d’intervenir entre les belligérants de la guerre d’indépendance grecque pour faire cesser les « effusions de sang ». Une flotte tripartite, commandée par Edward Codrington, Henri de Rigny et Login Van Geiden fut envoyée dans ce but. Après avoir réussi à empêcher divers affrontements, les amiraux décidèrent de faire une démonstration de force dans la baie de Navarin où se trouvait la flotte ottomane, composée de navires égyptiens, turcs et tunisiens. Celle-ci était ancrée dans une disposition destinée à impressionner la flotte des puissances qu’elle attendait. Des coups de feu tirés d’un navire ottoman, avant que tout ordre ait été donné en ce sens, entraînèrent une bataille qui n’était prévue par aucun des deux adversaires.

Malgré leur infériorité numérique, les navires des puissances étaient largement supérieurs à leurs adversaires. Dans un combat qui se déroula pratiquement à l’ancre et à bout portant, leurs artilleurs firent des ravages dans la flotte ottomane. Les plus petits navires de la flotte des puissances, qui ne s’ancrèrent pas, remplirent avec succès leur mission de neutraliser les brûlots, l’arme ottomane la plus redoutable, ce qui aida à la victoire finale.

Sans perdre un seul navire, mais après avoir subi d’importants dégâts, la flotte franco-russo-britannique détruisit une soixantaine de navires ottomano-égyptiens, provoquant un véritable carnage.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Royal Navy

modifier
 Icône Contenu de qualité

Fairytale bookmark gold.png Articles de qualité relatifs à la Royal Navy :

Fairytale bookmark silver.png Bons articles relatifs à la Royal Navy :

modifier
 Icône Articles récents
  1. HMS Galatea (1810)
  2. Convoys Wharf
  3. Woolwich Dockyard
  4. HMS Latona (1781)
  5. HMS Adamant (1780)
  6. HMS Canopus (1798)
  7. HMS Amazon (1799)
  8. HMS Emerald (1795)
  9. Bataille du convoi Duisburg
  10. HMS Lightning (G55)
  11. HMS Lance
  12. HMS Lance (G87)
  13. HMS Lively
  14. HMS Lively (G40)
  15. HMS Ardent (F184)
  16. HMS Umpire
  17. HMS Umpire (N82)
  18. HMS Upright (N89)
  19. Henry Pridham-Wippell
  20. Edward Neville Syfret
  21. HMS Atherstone (L05)
  22. William Penn (amiral)
  23. HMS New Zealand
  24. HMS Princess Royal
  25. HMS Lion
  26. Hugh Seymour
  27. George Ramsay (12e comte de Dalhousie)
  28. HMS Aldenham (L22)
  29. HMS Bulwark
  30. HMS Biter
  31. HMS Bulwark (R08)
  32. HMS Hursley (L84)
  33. Adolphus FitzClarence
  34. Frederick Gordon-Hallyburton
  35. HMS Isis (D87)
  36. Aubrey Beauclerk (1710-1741)
  37. HMS Pembroke (M107)
  38. John Hallett
  39. Opération Tabarin
  40. HMS Hermes
  41. HMS Worcester (1843)
  42. HMS Worcester
  43. Blackburn Buccaneer
  44. De Havilland Sea Vixen
  45. Supermarine Scimitar
  46. Henry Edward Napier
  47. HMS Resolution (1771)
  48. Liste de navires présents à la revue de la flotte internationale 2005
  49. HMS Caledonia (1808)
  50. HMS Proserpine

Portails connexes sur Wikipédia

Portail:Royaume-Uni Portail:Maritime Portail:Histoire militaire Portail:Accueil
Royaume-Uni Maritime Histoire militaire Tous les portails

Sur Commons

Categorie Royal Navy, sur Wikimedia Commons

Catégorie Royal Navy