Par un beau matin d'été

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Par un beau matin d'été est un film français réalisé par Jacques Deray, sorti en 1965.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Pour gagner de l'argent Francis et sa sœur Monique ont une méthode peu recommandable ; Monique attire des hommes dans sa chambre à coucher et, très peu de temps après, son frère y fait irruption hors de lui, en prétendant que sa sœur est mineure. Pour préserver leur réputation les hommes doivent alors les payer.

Ils reçoivent une offre du bandit Frank Kramer pour participer à un kidnapping en Espagne. Il leur promet une somme énorme, grâce à laquelle ils pourraient ne plus avoir besoin de leurs petites escroqueries. C’est la fille de Van Willie, un milliardaire américain qui est visée.

Ils réussissent à la kidnapper et à l'enfermer avec un peintre à la retraite, sa femme et son fils en Andalousie. Mais tout ne se va pas se dérouler comme prévu…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France France : 1 506 874 entrées[1]. Sorti en concurrence avec Goldfinger, le film se contente de la seconde place des meilleures exclusivités parisiennes avec 57 844 entrées sur trois salles[1]. Sur l'ensemble du territoire français, le film démarre en 13e place (en 2de place des nouveautés) du box-office avec 59 116 entrées sur neuf salles[2]. Il atteint la quatrième place début mars 1965 avec plus de 91 000 entrées sur vingt-et-une salles, pour 193 771 entrées[3], puis la troisième place la semaine suivante avec plus de 277 000 entrées depuis sa sortie[4].

Autour du film[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]