Caroline chérie (film, 1951)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Caroline chérie

Réalisation Richard Pottier
Scénario Jean Anouilh
Michel Audiard
Musique Georges Auric
Acteurs principaux
Sociétés de production Cinéphonic
Société nouvelle des établissements Gaumont
Pays de production Drapeau de la France France
Genre Comédie dramatique
Durée 140 minutes
Sortie 1951

Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Caroline chérie est un film français réalisé par Richard Pottier, sorti en 1951, avec Martine Carol, adapté d'un roman de Cécil Saint-Laurent.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Jeune aristocrate qui fête ses seize ans le , Caroline de Bièvre vit péniblement la Révolution tout en cherchant à retrouver son premier amour : Gaston de Sallanches. Ballottée de droite et de gauche, chez les blancs et chez les bleus, Caroline doit souvent la vie à son physique avenant et à sa volupté naturelle.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le film fut tourné au chateau de Brou-sur-Chantereine (Seine-et-Marne).

Le film eut un énorme succès en France, portant Martine Carol au rang de star, sur le mode du « star system » américain de l'époque. Le film eut deux suites, toutes deux réalisées par Jean-Devaivre :

Le film eut également un remake en 1967-1968 (voir : Caroline chérie), avec France Anglade dans le rôle-titre.

Pour la scène de nu, Martine Carol fut doublée par Nadine de Rothschild.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Marie-Ange Schlicklin », sur IMDb (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]