Venteuil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Venteuil
Venteuil
Vignoble.
Blason de Venteuil
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Marne
Arrondissement Épernay
Canton Dormans-Paysages de Champagne
Intercommunalité CC des Paysages de la Champagne
Maire
Mandat
Patrick Marx
2014-2020
Code postal 51480
Code commune 51605
Démographie
Population
municipale
537 hab. (2015 en diminution de 8,52 % par rapport à 2010)
Densité 86 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 04′ 58″ nord, 3° 50′ 31″ est
Superficie 6,25 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte administrative de la Marne
City locator 14.svg
Venteuil

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte topographique de la Marne
City locator 14.svg
Venteuil

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Venteuil

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Venteuil

Venteuil est une commune française, située dans le département de la Marne en région Grand Est.

Ses habitants sont appelés les Venteuillats et les Venteuillates.

Géographie[modifier | modifier le code]

Venteuil est un petit village de la vallée de la Marne, entre Épernay et Dormans.

Au cœur du vignoble champenois, Venteuil compte 558 habitants répartis en un village principal et deux petits hameaux : Arty et Tincourt, situés respectivement à l'est et à l'ouest. Sur le plateau, on trouve la ferme isolée d'Harnotay. Les coteaux (625 ha) sont exposés plein sud, ce qui fait la richesse du pays : le vin de Champagne ; ce village compte près de 60 vignerons producteurs.

À gauche Tincourt, au centre Venteuil et à droite Arty, vu de Boursault.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Venteuil
Villers-sous-Chatillon Belval-sous-Chatillon
Reuil Venteuil Damery
Boursault

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1966, EDF a envisagé de construire une centrale hydroélectrique par pompage[1]. Le projet a été abandonné au bout de 15 mois d'études[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La Mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1953 1959 Henri Coutelas   Viticulteur
1959 1965 Pierre Guerre   Viticulteur
1965 1969 René Petit   Agriculteur
1969 1989 Pierre Guerre   Viticulteur
1989 1995 Henri Marx   Viticulteur
1995 2014 Dominique Lemaire[3]   Viticulteur
2014[4] en cours
(au 4 juillet 2014)
Patrick Marx   Viticulteur

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[6].

En 2015, la commune comptait 537 habitants[Note 1], en diminution de 8,52 % par rapport à 2010 (Marne : +1,24 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
845 978 930 952 1 102 1 095 1 059 1 070 967
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
992 981 927 903 934 945 1 011 1 057 987
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
900 880 852 804 735 733 666 609 605
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
562 580 571 553 558 558 590 595 555
2015 - - - - - - - -
537 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Venteuil

Les armes de la commune se blasonnent ainsi :

d'azur à la bande d'or chargée de trois clefs de gueules posées en fasce, le panneton à dextre vers la pointe, accompagnée, en chef, d'un aquilon aussi d'or et, en pointe, d'un dahu bicéphale saillant du même.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Le monument d'Harnotay. Au-dessus de Venteuil, sur le plateau près de la ferme d'Harnotay, se dresse un monument constitué de pierres meulières tirées des environs et surmonté d'une croix en fer forgé à l'emplacement d'un cimetière militaire transféré depuis au prieuré de Binson.
  • Le monument du 103e régiment d'infanterie. Entre Venteuil et Tincourt, une grosse pierre meulière plate venant des environs a été dressée et supporte une plaque de marbre noire en hommage au 103e régiment d'infanterie qui stoppa et fit reculer l'ennemi sur plus de 12 kilomètres en juillet 1918.
  • Le monument du 68e bataillon de Sénégalais. À l'entrée du hameau de Tincourt sur la route de Reuil, un monument de forme renaissance rappelle le combat du 16 juillet 1918 entre l'ennemi et le 68e bataillon de Sénégalais. Ce bataillon fut submergé par les masses ennemies et les soldats préférèrent mourir que de se rendre et tombèrent pour la France et la Liberté.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Voir Centrale électrique de Venteuil.
  2. Quelques remarques sur la stabilité des tunnels réalisés dans la craie
  3. Liste des maires au 1er août 2008, site de la préfecture de la Marne, consulté le 22 décembre 2008
  4. « Liste des maires du département de la Marne » [PDF], Renouvellement des exécutifs locaux, Préfecture de la Marne, (consulté le 2 septembre 2015).
  5. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.