Ministre d'État (Monaco)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ministre d'État
Image illustrative de l’article Ministre d'État (Monaco)
Armoiries princières de Monaco

Image illustrative de l’article Ministre d'État (Monaco)
Titulaire actuel
Pierre Dartout
depuis le
(2 mois et 20 jours)
Création Février 1911
Mandant Prince de Monaco
Premier titulaire Émile Flach
Résidence officielle Ministère d'État (Monaco)
Site internet http://www.gouv.mc/

Le ministre d'État est le chef de gouvernement de la principauté de Monaco, nommé par le prince de Monaco. Durant son mandat, il est responsable de l’action gouvernementale et des affaires étrangères, en accord avec le prince. En tant que représentant du prince, le ministre d'État préside avec droit de vote le conseil de gouvernement, dirige les services publics et commande la police.

L'actuel titulaire de la fonction est Pierre Dartout depuis le .

Histoire[modifier | modifier le code]

Sous Honoré III, le chevalier de Grimaldi était gouverneur général de 1732 à 1784 puis, sous Honoré V, un poste de lieutenant général a existé.

Le poste de ministre d'État a été créé lors de l'adoption de la Constitution de 1911. Jusqu'au 1er décembre 2005, il devait être obligatoirement citoyen français, choisi parmi plusieurs hauts fonctionnaires proposés par le gouvernement français. Le 24 octobre 2002, Monaco et la France ont signé un traité d'amitié et de coopération entré en vigueur le 1er décembre 2005, disposant que le ministre d’État peut désormais être aussi bien français que monégasque. Il n'est cependant choisi et nommé par le prince souverain qu'après consultation auprès du gouvernement français[1],[2].

Compétences[modifier | modifier le code]

Selon la Constitution monégasque de 1962

« Le gouvernement est exercé, sous la haute autorité du Prince, par un Ministre d'État, assisté d'un Conseil de Gouvernement.

Le Ministre d'État représente le Prince. Il exerce la direction des services exécutifs. Il dispose de la force publique. Il préside, avec voix prépondérante, le Conseil de Gouvernement. »

Le ministre d'État présente au prince les projets de loi et d'ordonnance délibérés par le conseil de gouvernement et transmet au Conseil national les projets de loi signés par le prince. Il signe les arrêtés ministériels.

Contrairement à un régime parlementaire, le ministre d'État n'est pas responsable devant le Conseil national : il n'est responsable que devant le prince.

Liste des ministres d'État[modifier | modifier le code]

Entrée du ministère d'État.
No Nom Début mandat Fin mandat Prince
1 Émile Flach février 1911 décembre 1917 Albert Ier
Albert I of Monaco.png
1889 - 1922
2 Georges Jaloustre janvier 1918 février 1919
3 Raymond Le Bourdon
Louis II
Prince Louis II of Monaco 05670r.jpg
1922 - 1949
4 Maurice Piette janvier 1932
- Henri Mauran
(intérim)
janvier 1932 juin 1932
5 Maurice Bouilloux-Lafont juin 1932 juin 1937
- Henri Mauran
(intérim)
juin 1937 août 1937
6 Émile Roblot
- Pierre Blanchy
(intérim)
7 Pierre de Witasse décembre 1948
- Pierre Blanchy
(intérim)
Rainier III
Prince Rainier III.jpg
1949 - 2005
8 Jacques Rueff
9 Pierre Voizard
10 Henry Soum
11 Émile Pelletier
- Pierre Blanchy
(intérim)
12 Jean-Émile Reymond
13 Paul Demange
14 François-Didier Gregh
15 André Saint-Mleux juillet 1981
16 Jean Herly juillet 1981
17 Jean Ausseil
18 Jacques Dupont
19 Paul Dijoud
20 Michel Lévêque
21 Patrick Leclercq
Albert II
The Prince of Monaco in 2013.jpg
2005
22 Jean-Paul Proust
23 Michel Roger
- Gilles Tonelli
(intérim)
24 Serge Telle
25 Pierre Dartout en fonction

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]