Premier ministre de Grèce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Premier ministre de Grèce
Πρωθυπουργός της Ελλάδας
Image illustrative de l'article Premier ministre de Grèce
Armoiries de la République hellénique

Image illustrative de l'article Premier ministre de Grèce
Titulaire actuel
Alexis Tsipras
depuis le

Création
Mandant Président de la République hellénique
Durée du mandat 4 ans
Premier titulaire Spirídon Trikoúpis
Résidence officielle Villa Máximos (Athènes)
Site internet http://www.primeminister.gov.gr/

Le Premier ministre de Grèce, (en grec moderne : Πρωθυπουργός της Ελλάδος), est le chef du gouvernement de la République hellénique. L'actuel Premier ministre est Alexis Tsipras qui effectue un second mandat depuis le 21 septembre 2015 à la suite des élections législatives grecques de septembre 2015. Le bureau du Premier ministre est la Villa Máximos[1] dans le centre d'Athènes. La fonction est décrite, dans la Constitution, soit sous le nom de Premier ministre soit sous le nom de président du gouvernement (en grec moderne : Πρόεδρος της Κυβερνήσεως).

Histoire de la fonction[modifier | modifier le code]

Nomination[modifier | modifier le code]

Le Premier ministre est nommé par le président de la République. Conformément à l'article 37 de la constitution grecque[2], il désigne le chef du parti qui a recueilli la majorité absolue des sièges au Parlement lors des élections législatives. Si aucun parti n'obtient de majorité absolue, le président de la République donne mandat exploratoire de former un gouvernement au chef du parti qui détient la majorité relative afin qu'il forme son gouvernement[2]. Si celui-ci n'y parvient pas, le président de la République donne mandat exploratoire au chef de file du second parti, puis le chef du troisième parti. Chaque mandat exploratoire dure trois jours[2]. En cas d'échec, il convoque tous les chefs de partis afin de former un gouvernement technique et confie au président du Conseil d’État ou de la Cour de cassation ou de la Cour des comptes la formation d’un gouvernement jouissant de la plus large acceptation possible, afin que ce dernier procède à des élections, et dissout la Chambre[2]. Le Premier ministre sera alors chargé de former un gouvernement intérimaire pour diriger le pays sans heurts dans la conduite de nouvelles élections législatives.

Prestation de serment[modifier | modifier le code]

Place du Premier ministre dans l'hémicycle du parlement grec, la Vouli.

Avant sa prise de fonction, le Premier ministre prête serment au Palais présidentiel. Jusqu'en 2015, tous les premiers ministres ont été assermentés par l'archevêque d'Athènes et de toute la Grèce, chef de l'Église orthodoxe de Grèce, lors d'une cérémonie religieuse. L'archevêque commence par quelques prières et le Kyrie eleison, puis le Premier ministre nommé place sa main sur la Bible elle même placée entre deux bougies allumées, le tout sur une table positionnée entre lui et l'archevêque. Après l'archevêque, le Premier ministre récite alors le serment :

« Je jure au nom de la sainte, consubstantielle et indivisible Trinité de sauvegarder la Constitution et les lois et de servir l'intérêt général du peuple grec. »

L'archevêque récite alors des bénédictions et les participants se signent à trois reprises. L'archevêque félicite ensuite le nouveau Premier ministre, qui serre alors la main du président avant de signer les documents officiels.

Alexis Tsipras, qui se déclare athée, devient Premier ministre le . Il refuse de prêter serment sur la Bible et devant l'archevêque d'Athènes[3]. Il est assermenté par le président Károlos Papoúlias à la place de l'archevêque d'Athènes et, au lieu de prêter le serment ci-dessus, il déclare :

« Monsieur le Président, je tiens à vous assurer, sur mon honneur et conscience, que je suivrai la Constitution et les lois et servirai toujours l'intérêt général du peuple grec[4]. »

Il serre ensuite la main du président, qui le félicite, avant de signer les documents officiels.

Bureau officiel[modifier | modifier le code]

La Villa Máximos (en grec moderne : Μέγαρο Μαξίμου) est le siège officiel du premier ministre de la Grèce depuis 1982[1]. Elle se trouve près de la place Syntagma, 19 rue Irodou Attikou dans le centre ville d'Athènes. La villa est le siège de la direction du gouvernement de la Grèce mais elle n'est pas la résidence du Premier ministre.

Premiers ministres successifs[modifier | modifier le code]

La fonction de Premier ministre de Grèce est mise en place dans l'État grec insurgé de à au début de la guerre d'indépendance grecque. Aléxandros Mavrokordátos exercera le premier cette fonction. Du au , le Premier ministre est Aléxis Tsípras qui a succédé à Antónis Samarás. Tsípras retrouve son poste le .

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]