Liste des présidents de la Finlande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Présidents successifs[modifier | modifier le code]

No  Portrait Nom Début du mandat Fin du mandat Appartenance politique Notes
1 Kaarlo Juho Ståhlberg.jpg Kaarlo Juho Ståhlberg
(28 janvier 1865 - 22 septembre 1952)
27 juillet
1919
1er mars
1925
KE Il est élu président par le Parlement le 27 juillet 1919. En 1925, il ne cherche pas à se faire réélire à l'issue de son mandat, pensant notamment que la droite dure monarchiste acceptera plus facilement la République s'il se retire.
2 Relander LC.jpg Lauri Kristian Relander
(31 mai 1883 - 9 février 1942)
1er mars
1925
1er mars
1931
Parti agraire Jeune et pétri d'idéaux mais inexpérimenté, il ne parvient pas à s'imposer. À l'issue de son mandat, il sabote la candidature de Kyösti Kallio qu'il accuse d'avoir affaibli sa présidence.
3 Pehr Evind Svinhufvud.jpg Pehr Evind Svinhufvud
(15 décembre 1861 - 29 février 1944)
2 mars
1931
1er mars
1937
Kok Il dut faire face à l'agitation tant des communistes que des membres de Lapuan Liike. Il n'est pas réélu en 1937.
4 Kallio.jpg Kyösti Kallio
(10 avril 1873 - 19 décembre 1940)
1er mars
1937
19 décembre
1940
Parti agraire Pendant sa présidence, il dut faire face à l'agression de l'URSS (Guerre d'Hiver). Malgré la résistance acharnée des troupes finlandaises menées par le maréchal Carl Gustaf Emil Mannerheim, il fut contraint de demander l'armistice, puis de signer le traité de Moscou en mars 1940, où la Finlande perdit l'essentiel de la Carélie. Démissionnant pour des raisons de santé, il meurt le jour de son départ du pouvoir, en attendant le train pour quitter la capitale.
5 Risto Ryti 1940.png Risto Ryti
(3 février 1889 - 25 octobre 1956)
19 décembre
1940
4 août
1944
KE Il mena la Guerre de Continuation contre l'URSS et fit appel aux troupes allemandes. De ce fait, il dut démissionner de son poste de Président.
6 Carl Gustaf Emil Mannerheim.jpg Carl Gustaf Emil Mannerheim
(4 juin 1867 - 27 janvier 1951)
4 août
1944
8 mars
1946
Militaire Auréolé d'un grand prestige international et peu impliqué (officiellement) dans la politique de rapprochement avec l'Axe, il est élu par le Parlement pour négocier avec les Soviétiques. Il signe l'armistice le 19 septembre. Sa mission accomplie, il démissionne pour des raisons de santé le 4 mars 1946.
7 J. K. Paasikivi 1946.png Juho Kusti Paasikivi
(27 novembre 1870 - 14 décembre 1956)
8 mars
1946
1er mars
1956
Kok Premier ministre en 1918 puis de 1944 à 1946.
8 Urho Kekkonen 1961.jpg Urho Kekkonen
(3 septembre 1900 - 31 août 1986)
1er mars
1956
1er mars
1962
Kesk Président pendant 25 ans, il maintient la politique de neutralité tant vis-à-vis de l'Ouest que de l'URSS connue sous le nom de "Ligne Paasikivi".
1er mars
1962
1er mars
1968
1er mars
1968
1er mars
1978
1er mars
1978
27 janvier
1982
Conformément à la Constitution, le Premier ministre, Mauno Koivisto, assure l'intérim.
9 Mauno Koivisto.png Mauno Koivisto
(25 novembre 1923 - 12 mai 2017)
1er mars
1982
1er mars
1988
SDP Premier ministre de 1968 à 1970 puis de 1979 à 1982.
1er mars
1988
1er mars
1994
10 Martti Ahtisaari.jpg Martti Ahtisaari
(né le 23 juin 1937)
1er mars
1994
1er mars
2000
SDP Au cours de son mandat, la Finlande adhère à l'Union européenne. En 1999, il négocie aux côtés du Russe Viktor Tchernomyrdine avec Slobodan Milošević pour mettre fin aux combats dans la province yougoslave du Kosovo. Il reçoit le Prix Nobel de la paix en 2008.
11 Tarja Halonen on August 26, 2010.jpg Tarja Halonen
(née le 24 décembre 1943)
1er mars
2000
1er mars
2006
SDP Elle est élue en 2000 face à Esko Aho et devient la première femme à diriger le pays.
1er mars
2006
1er mars
2012
Elle est réélue en 2006 face à Sauli Niinistö. En 2009, le magazine Forbes, du fait de sa politique étrangère de soutien aux droits de l'homme et de sa popularité auprès de ses concitoyens, la classe parmi les plus puissantes femmes du monde.
12 Sauli Niinistö (cropped).jpg Sauli Niinistö
(né le 24 août 1948)
1er mars
2012
1er mars
2018
Kok Candidat malheureux à la présidentielle de 2006 puis président du Parlement jusqu'en 2011, il est finalement élu en 2012 face à Pekka Haavisto. Pro-européen, il est le premier conservateur à diriger la Finlande depuis 1956. Le mariage homosexuel est autorisé en 2017.
1er mars
2018
en cours Il est largement réélu en 2018, dès le premier tour.

Longévité[modifier | modifier le code]

Classement par durée de mandat[modifier | modifier le code]

Rang Nom En jours En années
1 Urho Kekkonen 9463 25 ans, 10 mois et 26 jours 8
2 Mauno Koivisto 4416 12 ans, 1 mois et 2 jours 9
3 Tarja Halonen 4383 12 ans 11
4 Juho Kusti Paasikivi 3646 9 ans, 11 mois et 22 jours 7
5 Sauli Niinistö 2609 7 ans, 1 mois et 22 jours 12
6 Martti Ahtisaari 2192 6 ans 10
7 Lauri Kristian Relander 2191 6 ans 2
7 Pehr Evind Svinhufvud 2191 5 ans, 11 mois et 27 jours 3
9 Kaarlo Juho Ståhlberg 2044 5 ans, 7 mois et 2 jours 1
10 Kyösti Kallio 1389 3 ans, 9 mois et 18 jours 4
11 Risto Ryti 1324 3 ans, 7 mois et 16 jours 5
12 Carl Gustaf Emil Mannerheim 581 1 an, 7 mois et 4 jours 6