Premier ministre d'Azerbaïdjan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Premier ministre d'Azerbaïdjan
Azərbaycan baş nazir
Image illustrative de l’article Premier ministre d'Azerbaïdjan
Armoiries de l'Azerbaïdjan.

Image illustrative de l’article Premier ministre d'Azerbaïdjan
Titulaire actuel
Novruz Mammadov
depuis le

Création
Mandant Consenti par l'Assemblée nationale et nommé par le président de la République d'Azerbaïdjan
Premier titulaire Həsən Həsənov
Site internet Site officiel

Le Premier ministre d'Azerbaïdjan est le ministre le plus important du gouvernement azerbaïdjanais.

Le poste de président de la République est beaucoup plus puissant que le poste de Premier ministre.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le poste de Premier ministre a été établi pour la première fois en 1918 avec la fondation de la République démocratique d'Azerbaïdjan. Il a été supprimé quand l'Azerbaïdjan a été annexée par l'Union des républiques socialistes soviétiques. Quand l'Azerbaïdjan a regagné son indépendance, le poste de Premier ministre a été réintroduit.

Nomination[modifier | modifier le code]

Le président de la République doit recommander un Premier ministre à l'Assemblée nationale[1] le mois suivant son élection[2]. Après le consentement de cette dernière, dans la semaine suivant la proposition du président[3], il est nommé par le président de la République[4].

Fonctions[modifier | modifier le code]

Compétences gouvernementales[modifier | modifier le code]

Il doit, d'après la Constitution azerbaïdjanaise, « veiller sur les activités quotidiennes du gouvernement [et] coordonner les travaux des ministres ».

Succession du président[modifier | modifier le code]

Si le président de la République est empêché et que le premier vice-président ne peut exercer les compétences de président de la République à sa place, l'intérim est confié au Premier ministre[5]. Avant la création de la fonction de vice-président en septembre 2016, le Premier ministre était le successeur direct du président en cas d'empêchement.

Immunité[modifier | modifier le code]

Le Premier ministre bénéficie de l'immunité[6], sauf s'il est pris sur le fait dans l'accomplissement d'un crime[7].

Destitution[modifier | modifier le code]

Il peut être destitué par une motion de censure de l'Assemblée nationale.

Premiers ministres successifs[modifier | modifier le code]

Depuis l'indépendance du pays en 1991, il y a eu 13 Premiers ministres successifs.

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Article 95(9) de la Constitution
  2. Article 118(2) de la Constitution
  3. Article 118(3) de la Constitution
  4. Article 109(4) de la Constitution
  5. Article 105(3) de la Constitution
  6. Article 123(1) de la Constitution
  7. Article 123(2) et (3) de la Constitution

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]