Maison de Holstein-Gottorp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Maison de Holstein-Gottorp

Description de l'image Blason Dynastie Holstein-Gottorp (Branche Suèdoise).svg.
Type Maison royale
Pays Drapeau de la Suède Royaume de Suède
Drapeau des Royaumes Unis de Suède et de Norvège Royaumes Unis de Suède et de Norvège
Titres Rois de Suède (1751-1818)
Rois de Norvège (1814-1818)
Fondation 1751
Adolphe-Frédéric
Déposition Charles XIII de Suède et II de Norvège
Dissolution 1818
Ethnicité Suédoise
Allemande

La maison de Holstein-Gottorp est une branche cadette de la maison d'Oldenbourg qui a régné sur la Suède de 1751 à 1818, ainsi que sur la Norvège de 1814 à 1818.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le roi Frédéric Ier de Suède et la reine Ulrique-Éléonore n'ont pas d'enfants. À la mort de la reine, en 1741, la question de la succession se pose donc avec acuité. Plusieurs candidatures sont avancées, mais c'est finalement Adolphe-Frédéric de Holstein-Gottorp, descendant du roi Charles IX par sa fille Catherine, qui est élu prince héritier de Suède en 1743, sous la pression de la Russie. Il devient roi à la mort de Frédéric Ier , en 1751.

Le petit-fils d'Adolphe-Frédéric, Gustave IV Adolphe, est déposé en 1809, et ses descendants sont exclus de la succession au trône, qui passe à son oncle Charles XIII. N'ayant pas d'enfants, celui-ci adopte successivement le prince danois Christian-Auguste d'Augustenbourg puis, après la mort de ce dernier, le maréchal français Jean-Baptiste Bernadotte, qui devient le premier roi de Suède de la maison Bernadotte en 1818. Les deux dynasties sont reliées par le sang depuis le mariage, en 1881, d'une arrière-petite-fille de Gustave IV, Victoria de Bade, avec le prince héritier Gustave de Suède (futur Gustave V).

Liste des rois[modifier | modifier le code]

Arbre généalogique[modifier | modifier le code]

Ascendance d'Adolphe-Frédéric[modifier | modifier le code]

Descendance d'Adolphe-Frédéric[modifier | modifier le code]