Albert Ier de Saxe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Albert Ier de Saxe
Illustration.
Albert Ier de Saxe, gravure sur bois (XVIe siècle).
Titre
Duc de Saxe

(48 ans, 8 mois et 5 jours)
Prédécesseur Bernard III
Successeur Albert II et Jean Ier
Biographie
Dynastie Maison d'Ascanie
Date de naissance v. 1175
Date de décès
Sépulture Abbaye de Lehnin
Père Bernard III de Saxe
Mère Judith de Pologne
Conjoint Agnès d'Autriche
Agnès de Thuringe
Hélène de Brunswick-Lunebourg

Albert Ier, né vers 1175 et décédé le , prince de la maison d'Ascanie, fut duc de Saxe de 1212 à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Albert est le fils cadet du duc Bernard III de Saxe et de son épouse Judith, issue de la maison Piast, fille du duc polonais Mieszko III le Vieux. Son demi-frère aîné est Henri Ier d'Anhalt, né vers 1170, le futur prince d'Anhalt. Leur père, comte de Ballenstedt, a reçu le titre de duc de Saxe après la chute de Henri le Lion par l'empereur Frédéric Barberousse en 1180. À la mort de Bernard en 1212, Abert hérite de son titre ducal tandis que son frère Henri reçoit les pays héréditairs des Ascaniens autour le château d'Anhalt.

Le duc Albert de Saxe servait à l'empereur Otton IV dans sa lutte contre Frédéric II de Hohenstaufen, élu roi des Romains, et son partisan l'archevêque Albert de Magdebourg. En 1217, les troupes d'Albert et de son cousin le margrave Albert II de Brandebourg envahirent les pays épiscopals au-delà de l'Elbe, mais sans grand succès. Peu après, Frédéric II a équipé une armée pour la cinquième croisade qu'il mit sous les ordres d'Albert. L'année suivante, le duc a participé au siège de Damiette et revint alors à la Germanie. Le roi Frédéric a confirmé ses fiefs et possessions saxonnes.

Union et postérité[modifier | modifier le code]