Magnus Ier de Suède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Scandinavie médiévale
Cet article est une ébauche concernant la Scandinavie médiévale.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Magnus Ier le Fort (der Starke) (tué le 4 juin 1134) roi de Suède 1125 à 1130.

Biographie[modifier | modifier le code]

Magnus Ier le Fort (der Starke), né en 1106 du second mariage de la princesse Margrete Fredkulla avec le roi Niels de Danemark (1103-1134) frère et successeur d'Éric Ier de Danemark est donc un petit-fils d'Inge Ier l'Ancien. C'est à ce titre qu'il est élu roi par les habitants du Västergötland vers 1125.

Appelé par son père au Danemark, Magnus Ier périt dans la guerre civile danoise, tué à la bataille de Fotevik près de Skanör le 4 juin 1134.

Union et postérité[modifier | modifier le code]

Il avait épousé en 1127 Richiza, la fille de Boleslas III le Bouche-Torse de Pologne dont deux fils

Sources[modifier | modifier le code]

  • Ingvar Andersson, Histoire de la Suède… des origines à nos jours, Éditions Horvath, Roanne, 1973
  • Lucien Musset, Les Peuples scandinaves au Moyen Âge, Paris, Presses universitaires de France,‎ , 342 p. (OCLC 3005644)