Philippe de Suède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Scandinavie médiévale
Cet article est une ébauche concernant la Scandinavie médiévale.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Philippe Ier Halsteinsson roi de Suède 1105 à 1118.

Origine[modifier | modifier le code]

Philippe dont on peut remarquer le nom très chrétien et d'origine grecque est le fils âiné de Halsten Ier Stenkilsson et le neveu d'Inge Ier l'Ancien.

Règne[modifier | modifier le code]

Selon la Saga de Hervor et du roi Heidrekr «  Les fils de Hallstein; Philippus et Ingi prennent le royaume après l'Inge l'Ancien. Philippus est roi un temps très court ».

Philippe succède donc à son oncle conjointement avec son frère Inge II le Jeune (den yngre).Toujours selon la Saga il épouse Ingegerd (+ 1120) une fille du roi Harald Hardrade qui était la veuve du roi Oluf Ier de Danemark mort en 1095. Philippe meurt en 1118[1] Il aurait été empoisonné à l'instigation de sa belle-sœur Ulvild Finndotter.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Annales Islandici: AD 1118 p. 55 .

Source[modifier | modifier le code]

  • Régis Boyer, La saga de Hervor et du roi Heidrekr, Berg International, Paris, 1988, chapitre XVI « Du Roi Ingi Steinkelsson »