Burislev de Suède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Burislev ou Boleslaw de Suède (suédois: Burislev) prétendant au trône de Suède entre 1167 et 1173.

Origine[modifier | modifier le code]

Burislev est le nom d'un fils de Sverker l’Ancien roi de Suède et de sa seconde épouse Richiza de Pologne qui portait le nom de « Boleslaw » celui de son grand-père maternel le duc Boleslas III le Bouche-Torse.

Prétendant[modifier | modifier le code]

Après le meurtre en 1167 du roi Karl Sverkersson tué par Knut Éricksson, deux prétendants nommés dans le chapitre 15 de la Västgötalagen: « koll konongh. oc byrisleph konongh » [1] contrôlent pendant quelques années une partie du pays sans doute l’Östergötland dont leur famille était originaire. Le premier est Kol de Suède.

Le second Burislev; « byrisleph konongh » est identifié soit avec le fils de Sverker Ier de Suède soit avec un fils homonyme du prince royal Johan Sverkersson [2] , [3]

S'il s’agit bien du fils de Sverker l'Ancien comme l'évoque dans une déclaration en 1231 le roi Valdemar II de Danemark[4] il disparaît de l’histoire tué par Knut Ericsson ou réfugié en Pologne après 1173. L’historien suédois Adolf Schück soutient l’hypothèse que s’était son neveu, Burislev Johansson inhumé à l’abbaye de Vreta qui était le prétendant au trône et non pas, Burislev Sverkersson[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. § 15 à la Västgötalagen
  2. (en) Philip Line Kingship and state formation in Sweden, 1130-1290 Library of Congres 2007 (ISBN 9789004155787) « Genealogical Tables » Descendants of King Sverker the Elderp. 566 )
  3. (de) Europäische Stammtafeln Vittorio Klostermann, Gmbh Frankfurt am Main, 2004 (ISBN 3465032926), Die Könige von Schweden II 1060-1250 aus dem Stenkil’schen dem Erik’schen und dem Sverker’schen Geschlechte Tafel 115 .
  4. (sv)article Jon jarl, Hans Gillingstam dans Svenskt biografiskt lexikon,
  5. dans Från Viby till Bjälbo, studier i Sveriges historia under 100-talets senare hälft, Fornvännen 195p.  199

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Philip Line Kingship and state formation in Sweden, 1130-1290, Library of Congres 2007 (ISBN 9789004155787)

Lien externe[modifier | modifier le code]