Inge II de Suède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Inge II de Suède
Fonction
Roi de Suède
Biographie
Décès
Sépulture
Activité
Famille
Père
Fratrie
Conjoint
Ulvild (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
CoA Ingold II di Svezia.svg
blason

Inge II le Jeune (suédois:Inge den yngre), fils du roi Halsten de Suède est roi de Suède vers 1110 à vers 1125 [1],[2]. Il est sans doute le fils cadet de Halsten[2].

Règne[modifier | modifier le code]

Selon une tradition constante [1] Inge régne conjointement avec son frère Philippe Halstensson après la mort de leur oncle Inge l'Ancien:[1],[2] Dans l'historiogarphie en langue anglaise les deux rois sont parfois nommés « Ingold »[3]

«  les fils de Hallstein; Philippus et Ingi prennent le royaume après l'Inge l'Ancien. Philippus est roi un temps très court. (Hervarar saga du XIIIe siècle)  »

— Régis Boyer, La saga de Hervor et du roi Heidrekr, Berg International, Paris, 1988, chapitre XVI « Du Roi Ingi Steinkelsson ».

D'autres sources précisent qu'après la mort de Philippe (1118), Inge le Jeune fut le seul roi de Suède,[1] mais l'année de sa mort reste inconnue.[2] Selon la liste royale annexée à la Västgötalagen, Inge fut empoisonné par un « breuvage maléfique  en Östergötland » :[2]

Niunði war Ingi konongær, broðher Philipusær konongs, oc heter æptir Ingæ kononge, Halstens konongs brødhær. Hanum war firigiort mæð ondom dryk i Østrægøtlanði, oc fek aff þy banæ. Æn Sweriki for e wæl, mædhæn þer frænlingær rædhu [4]

Le 10e (roi Chrétien) fut Inge, le frère du roi Philippe, et il doit son nom au roi Inge (l'Ancien). Il fut tué par un breuvage maléfique en Östergötland et se fut sa punition mais la Suède a toujours bien résistée, pendant que sa parenté était au pouvoir[5]

On ignore si Inge était encore en vie lorsque le roi norvégien Sigurd Ier envahit le Småland en 1123,[2] mais avec Inge disparaît la lignée masculine de la maison de Stenkil.[1],[2].Inge avait épousé Ulvhild Håkansdotter qui était la fille du norvégien Haakon Finnsson et qui se remariera avec le roi danois Nils Svensson et épousera ensuite le roi de Suède suivant Sverker Ier.[2] Toutefois selon une autre tradition il avait été aussi le mari de Ragnhild de Telje.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e The article Inge d.y. in Nationalencyklopedin (1992).
  2. a b c d e f g et h The article Inge, section 2. I. den yngre in Nordisk familjebok (1910).
  3. (en) Gary Dean Peterson Warrior Kings of Sweden: The Rise of an Empire in the Sixteenth and Seventeenth Centuries (ISBN 978-0-7864-2873-1) p. 8
  4. (sv) Västgötalagen Texte original
  5. La liste royale de la Västgötalagen sur un site privé consulté le 8 mars 2019.

Source[modifier | modifier le code]

  • Régis Boyer, La saga de Hervor et du roi Heidrekr, Berg International, Paris, 1988, chapitre XVI « Du Roi Ingi Steinkelsson »