Portail:Grand-duché d'Oldenbourg

Le projet « Grand-duché d'Oldenbourg » lié à ce portail
Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Grand-duché d'Oldenbourg
77 articles de Wikipédia sont actuellement consacrés au Grand-duché d'Oldenbourg

Présentation

Coats of arms Grand Duché d Oldenbourg.svg
Flagge Herzogtum Oldenburg.svg

Le grand-duché d'Oldenbourg (en allemand : Großherzogtum Oldenburg) est un ancien État allemand (1829-1918), membre de la Confédération germanique (1829-1866), puis de la confédération de l'Allemagne du Nord (1867-1871) et de l'Empire allemand (1871-1918).

Nommé d'après sa capitale, Oldenbourg (en allemand : Oldenburg ; en bas-allemand : Ollnborg), la majeure partie de son territoire était située près de l'embouchure de la Weser.

La famille régnante était une branche cadette de la maison de Holstein-Gottorp, membre de la dynastie des Oldenbourg.

Le grand-duché d'Oldenbourg succéda au duché d'Oldenbourg, en vertu de l'article 34 de l'acte final du congrès de Vienne du , qui conféra le titre de grand-duc d'Oldenbourg à Guillaume d'Oldenbourg ; ce titre n'est cependant pas utilisé avant l'avènement d'Auguste Ier d'Oldenbourg en 1829.

Le grand-duché d'Oldenbourg exista de 1815 à 1918, puis fut transformé en État libre d'Oldenbourg jusqu'en 1946.

Lumière sur...

Victoria, Princess Royal.jpg
Victoria Adélaïde Marie Louise de Saxe-Cobourg-Gotha, princesse royale de Grande-Bretagne et d'Irlande puis, par son mariage, reine de Prusse et impératrice allemande, est née le 21 novembre 1840 au Palais de Buckingham, à Londres, et est décédée le 5 août 1901 à Friedrichshof, en Allemagne. Fille aînée de la reine Victoria du Royaume-Uni et du prince Albert, elle est impératrice allemande et reine de Prusse durant les 99 jours de règne de son époux, le Kaiser Frédéric III.

La princesse est élevée selon les idées libérales de son père. Fiancée à l'âge de seize ans au futur Frédéric III d'Allemagne, elle soutient son mari dans sa volonté d'instaurer une monarchie constitutionnelle en Prusse puis en Allemagne. Mais, critiquée pour son attitude et ses origines anglaises, Vicky subit l'ostracisme des Hohenzollern et de la cour berlinoise. Son isolement va croissant après l'arrivée d'Otto von Bismarck au pouvoir en 1862.

Finalement, Vicky et son époux n'ont la possibilité d'influer sur la politique allemande que durant quelques semaines, en 1888 : atteint d'un cancer du larynx, Frédéric III n'a en effet ni le temps ni la force de mener à bien les réformes politiques dont il avait rêvé lorsqu'il était encore Kronprinz. Une fois devenue veuve, Vicky est à nouveau écartée du pouvoir par son fils, le conservateur Guillaume II. L'impératrice douairière s'installe alors à Kronberg im Taunus, où elle se fait bâtir un château, Friedrichshof, en l'honneur de son défunt époux. De plus en plus isolée après les mariages de ses filles cadettes, Victoria meurt d'un cancer du sein quelques mois après sa mère, en 1901.

Article de qualité Lire la suite

Image du mois

Publicité des chemins de fer d'Alsace-Lorraine, région alors annexée par l'empire allemand.
Publicité des chemins de fer d'Alsace-Lorraine, région alors annexée par l'empire allemand.

Le saviez-vous ?

Bundesarchiv Bild 146-1984-041-10, Deutsch-Ostafrika, Reise Bernhard Dernburg.jpg
L'Empire colonial allemand, créé à la fin du XIXe siècle, s'étendait en Afrique (Afrique orientale allemande, Sud-Ouest africain allemand), en Asie (Jiaozhou, Qingdao, Shandong) et en Océanie (Nouvelle-Guinée allemande, Samoa allemandes).

Articles

Bundesarchiv Bild 146-1984-041-10, Deutsch-Ostafrika, Reise Bernhard Dernburg.jpg
L'Empire colonial allemand, créé à la fin du XIXe siècle, s'étendait en Afrique (Afrique orientale allemande, Sud-Ouest africain allemand), en Asie (Jiaozhou, Qingdao, Shandong) et en Océanie (Nouvelle-Guinée allemande, Samoa allemandes).
Reichstag int 1906.jpg
Le pouvoir législatif est représenté par deux chambres, le Reichstag (photographie, en 1906) et le Bundesrat, mais ce n'est qu'à l'orée de l'Empire, en 1918, qu'est mise en place la responsabilité gouvernementale.