Satoshi Tajiri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Satoshi Tajiri
Naissance (49 ans)
Tōkyō, Japon
Pays de résidence Japon
Profession

Satoshi Tajiri (田尻 智, Tajiri Satoshi?, né le 28 août 1965) est un créateur et producteur de jeu vidéo japonais. Il est notamment connu pour être le créateur de la franchise Pokémon.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Satoshi Tajiri est né à Tokyo d'un père vendeur automobile pour Nissan et d'une mère au foyer [1]. Enfant, Tajiri faisait la collection des insectes, ce qui deviendra une source d'inspiration pour son travail dans le jeu vidéo plus tard [2]. Il était tellement intéressé par la collecte et l'étude des insectes qu'il hérita du surnom "Dr Bug" ( Dr Insecte ) par ses pairs [3].

Satoshi devient passionné par les jeux d'arcade adolescent ce qui le conduit à vouloir créer lui-même des jeux vidéo [3]. Après avoir démonté sa Nintendo pour voir comment elle fonctionnait, il gagne un concours organisé par Sega [3].

À cause de sa fascination pour les jeux vidéo, Tajiri faillit ne pas obtenir son diplôme de fin d'études. Son père tente même de lui donner un travail chez The Tokyo Electric Power Company mais Tajiri refuse [1]. Après l'obtention de son diplôme, il suit un programme de deux ans à The Tokyo National College of Technology et obtient un diplôme en électronique et informatique [1].

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

En 1982, Tajiri créa avec des amis le magazine de jeux Game Freak. L'un de ses amis était Ken Sugimori, qui a dessiné toutes les images de Pokémon. En 1991, Tajiri découvre la Game Boy de Nintendo. Quand il vit pour la première fois les « Link Cables » (câbles de connexion), il imagina aussitôt des insectes qui rampaient le long. Les Pokémon étaient nés. Le jeu se basa au départ sur certaines des idées de « Creatures », un autre studio concevant des jeux vidéo. Tajiri appela son entreprise Game Freak, comme le magazine.

Tajiri partit travailler pour Nintendo et passa les six années suivantes à concevoir les Pokémon. Il devint ami avec Shigeru Miyamoto, le créateur des séries Mario, Zelda, et Pikmin. En hommage à Miyamoto et Tajiri, Sacha Ketchum (inspiré par le personnage « Red » du jeu vidéo) est appelé Satoshi et Régis Chen (inspiré par le personnage « Blue » du jeu vidéo) est appelé Shigeru dans les versions japonaises du dessin animé Pokémon.

Travaux[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c http://www.time.com/time/magazine/article/0,9171,34342-2,00.html
  2. http://games.ign.com/top-100-game-creators/69.html
  3. a, b et c http://www.time.com/time/magazine/article/0,9171,2040095,00.html
  4. « Mendel Palace », sur MobyGames
  5. « Magical Taruruuto-kun », sur MobyGames
  6. « Pulseman », sur MobyGames
  7. « Game credits for Pokémon Red », sur MobyGames
  8. « Game credits for Bushi Seiryuuden: Futari no Yuusha », sur MobyGames
  9. « Game credits for Pokemon Yellow », sur MobyGames
  10. « Game credits for Pokemon Silver », sur MobyGames
  11. « Game credits for Pokémon Crystal », sur MobyGames
  12. « Game credits for Pokémon Sapphire », sur MobyGames
  13. « Game credits for Pokémon Box: Ruby & Sapphire », sur MobyGames
  14. « Game credits for Pokémon Emerald », sur MobyGames
  15. « Game credits for Pokémon Fire Red », sur MobyGames
  16. « Game credits for Drill Dozer », sur MobyGames
  17. « Game credits for Pokémon Diamond », sur MobyGames
  18. « Game credits for Pokémon Platinum », sur MobyGames
  19. « Game credits for Super Smash Bros.: Brawl », sur MobyGames
  20. « Game credits for Pokémon SoulSilver », sur MobyGames

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]