Nicholas Hoult

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hoult.
Nicholas Hoult
Description de cette image, également commentée ci-après
Nicholas Hoult en juillet 2015.
Nom de naissance Nicholas Caradoc Hoult
Naissance (28 ans)
Wokingham, Berkshire, Angleterre, Royaume-Uni
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni britannique
Profession Acteur
Films notables Pour un garçon
A Single Man
X-Men: Days of Future Past
Mad Max: Fury Road
Collide
Séries notables Skins

Nicholas Hoult est un acteur britannique, né le à Wokingham (Berkshire, Angleterre).

Il est révélé enfant par le film Pour un garçon (2002), l'opposant à Hugh Grant, puis adolescent dans la série britannique Skins, où il prête ses traits à Tony Stonem durant les deux premières saisons (2007-2008).

Par la suite, il perce à Hollywood grâce à des seconds rôles dans les remarqués The Weather Man (2005), de Gore Verbinski, puis A Single Man (2009), de Tom Ford.

Il passe ensuite aux blockbusters avec un second rôle dans Le Choc des titans (2010, de Louis Leterrier, puis en décrochant le rôle de Hank McCoy dans la saga X-Men, en commençant par X-Men : Le Commencement (2011), réalisé par le britannique Matthew Vaughn.

En 2013, il tente de s'imposer comme tête d'affiche avec la comédie fantastique Warm Bodies, de Jonathan Levine et le blockbuster fantastique Jack le chasseur de géants, de Bryan Singer, mais les deux films déçoivent au box-office.

Il enchaîne depuis les seconds rôles. Ses plus gros succès sont Mad Max: Fury Road de George Miller et X-Men: Days of Future Past, de Bryan Singer.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Wokingham au Royaume-Uni, Nicholas Hoult est le troisième d'une fratrie de quatre enfants : Clarista, James et Rosanna. Il est le fils de Glenis (née Brown), professeur de piano, et de Roger Hoult, pilote pour la compagnie aérienne nationale du Royaume-Uni, British Airways[1],[2]. L'actrice Anna Neagle, est sa grand-tante[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Nicholas Hoult commence très jeune dans le monde du théâtre en intégrant la prestigieuse Sylvia Young Theatre School de Londres[réf. nécessaire]. À l'âge de sept ans, il décroche son premier rôle dans le film Intimate Relations.

Après de nombreux petits rôles aussi bien sur grand écran qu'à la télévision, il se fait connaître en 2007 grâce à son rôle d'Anthony Stonem dans la série Skins. Il a prouvé aussi ses talents de chanteur dans Pour un garçon de Chris et Paul Weitz en 2002.

Tom Ford, qui l'a dirigé en 2009 dans A Single Man, le choisit comme égérie pour sa collection de lunettes de l'automne-hiver 2010-2011[réf. nécessaire].

Le , il interprète Henry « Hank » McCoy dans X-Men : Le Commencement. Dans une interview, il raconte : « J'étais en Australie, en train de travailler sur un remake de Mad Max, quand le film est tombé à l'eau. Mon agent m'a alors appris que le directeur de casting des X-Men était en train de faire passer des essais à Londres. J'ai pris un avion pour l'Angleterre, et j'ai décroché le rôle »[3].

En 2013, il tient le rôle principal du film Jack le chasseur de géants (Jack the Giant Killer) de Bryan Singer, inspiré du célèbre conte du même nom[4].
La même année, il interprète le rôle principal de Warm Bodies, film (a priori d'horreur mais traité comme une comédie romantique) réalisé par Jonathan Levine à partir d'une nouvelle d'Isaac Marion et qui met en scène l'éclosion d'un improbable amour entre un zombie et une mortelle.

En 2014, Bryan Singer fait à nouveau appel à lui pour son film X-Men: Days of Future Past.

En 2015, il interprète Nux avec abnégation et panache dans Mad Max: Fury Road, film aux six oscars.

Vie privée[modifier | modifier le code]

En , Nicholas Hoult est en couple avec l'actrice américaine Jennifer Lawrence, rencontrée en [5] sur le tournage d'X-Men : Le Commencement, et avec laquelle il a une relation amoureuse suivie mais qui connaît des intermittences — ils se sont séparés en [6] pour se retrouver en juillet de la même année[7]. Ils se séparent en [8].

Le 17 avril 2018, sa compagne Bryana Holly a donné naissance à leur premier enfant[9].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Au Santa Barbera International Film Festival, en novembre 2009.

Films[modifier | modifier le code]

Prochainement

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Emmanuel Garijo et Damien Boisseau[10] sont les voix françaises les plus régulières de Nicholas Hoult.

En France
et aussi

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. a et b [2]
  3. Interview par David Groison, Phosphore - juin 2011 (p20-21)
  4. Critique-info.com
  5. (en) Emily Sheridan, « 'He has absolutely no idea how good-looking he is': Jennifer Lawrence opens up on boyfriend Nicholas Hoult », sur dailymail.co.uk, The Daily Mail, (consulté le 27 septembre 2016)
  6. Aurélie Ngambi, « Jennifer Lawrence : C’est fini avec Nicholas Hoult ! », sur aufeminin.com, aufeminin.com, (consulté le 27 septembre 2016)
  7. (en) Ayda Rivera, « Jennifer Lawrence, Nicholas Hoult reunite six months after split, are now 'fully back on': report », sur nydailynews.com, The New York Daily News, (consulté le 27 septembre 2016)
  8. (en) Simi John, « Jennifer Lawrence and Nicholas Hoult Split for Second Time: Couple Blame 'Difficult Schedules' for Break-Up », sur ibtimes.co.uk, International Business Times, (consulté le 27 septembre 2016)
  9. « Nicholas Hoult : L'ex de Jennifer Lawrence, papa pour la première fois ! », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  10. a, b, c, d, e et f « Comédiens ayant doublé Nicholas Hoult en France » sur RS Doublage.
  11. « Fiche du doublage français du film Jack le chasseur de géants » sur AlloDoublage
  12. Carton du doublage français sur le DVD zone 2.
  13. « Fiche du doublage français du film Mad Max: Fury Road » sur AlloDoublage
  14. « Fiche du doublage français du film Warm Bodies » sur AlloDoublage

Liens externes[modifier | modifier le code]