Je suis à l’Est !

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Je suis à l’Est !
Auteur Josef Schovanec
Pays France
Titre Je suis à l’Est !
Éditeur Plon
ISBN 2259218865

Je suis à l’Est ! (sous-titre : Savant et autiste, un témoignage unique) est un livre écrit par Josef Schovanec, cosigné avec Caroline Glorion, préfacé par Jean Claude Ameisen, et paru en 2012 aux éditions Plon[1].

C'est le témoignage d'un autiste Asperger et de ses difficultés d'adaptation, mais Josef considère sa particularité plus « comme une qualité que comme un handicap »[2]. Il décrit les problèmes quotidiens liés à son syndrome, la difficulté à appréhender les codes sociaux et les relations humaines[3], ainsi que sa passion pour les livres. Il insiste sur la nécessité de changer le regard porté sur l'autisme[4].

Réception critique[modifier | modifier le code]

Pour Le Figaro, c'est un « témoignage unique et exceptionnel »[5]. Dans Science et pseudo-sciences, Brigitte Axelrad en parle comme d'un ouvrage rédigé avec une « syntaxe impeccable, une logique imparable et beaucoup d’humour », qui pousse à revoir les convictions sur l'autisme et à relativiser la notion de « norme »[6].

Pour la psychanalyste Odile Fonbonne, le texte est relatif à une question d'identité[3]. Elle ajoute que « le sujet montre un sentiment d'infériorité et donne l'impression d'appartenir à un autre monde ». D'après elle, le livre permet de comprendre « pourquoi l'apprentissage et l'école ne suffisent pas à structurer les enfants atteints du syndrome d'Asperger »[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]