James Alan McPherson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un écrivain américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

James Alan McPherson
Naissance
Savannah (Géorgie) Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 72 ans)
Iowa City (Iowa) Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Œuvres principales

  • Le Décalage

James Alan McPherson, né le à Savannah en Géorgie et mort le à Iowa City en Iowa[1], est un écrivain américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il obtient le prix Pulitzer en 1978 pour Elbow Room (Le Décalage).

Œuvre[modifier | modifier le code]

Essai[modifier | modifier le code]

  • Railroad: Trains and Train People in American Culture (1976)

Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

  • Crabcakes (mémoire) (1998)
  • A Region Not Home (essai) (2000)

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Le Décalage [« Elbow Room »], trad. de Catherine Kieffer, Paris, ICA, 1980, 209 p. (notice BnF no FRBNF34743951)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sam Roberts, « James Alan McPherson, Pulitzer Prize-Winning Writer, Dies at 72 », sur The New York Times,‎ (consulté le 28 juillet 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]