James Alan McPherson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
James Alan McPherson
Naissance
Savannah (Géorgie) Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 72 ans)
Iowa City (Iowa) Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Œuvres principales

  • Le Décalage

James Alan McPherson, né le à Savannah en Géorgie et mort le à Iowa City en Iowa[1], est un écrivain américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il obtient le prix Pulitzer en 1978 pour Elbow Room (Le Décalage).

Œuvre[modifier | modifier le code]

Essai[modifier | modifier le code]

  • Railroad: Trains and Train People in American Culture (1976)

Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

  • Crabcakes (mémoire) (1998)
  • A Region Not Home (essai) (2000)

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Le Décalage [« Elbow Room »], trad. de Catherine Kieffer, Paris, ICA, 1980, 209 p. (notice BnF no FRBNF34743951)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sam Roberts, « James Alan McPherson, Pulitzer Prize-Winning Writer, Dies at 72 », sur The New York Times, (consulté le 28 juillet 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]