Andrew Sean Greer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Greer.
Andrew Sean Greer
Pulitzer2018-andrew-sean-greer-20180530-wp.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Genres artistiques
Distinction

Andrew Sean Greer, né le à Washington, est un romancier et nouvelliste américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jumeau identique d'un couple de scientifiques, il fait des études universitaires en écriture créative à l'université Brown de Providence (Rhode Island) dans les classes d'Edmund White et de Robert Coover. Il entreprend aussi des études en arts à l'université du Montana. En 2012-2013, il enseigne à l'université libre de Berlin[1], puis au Iowa Writers' Workshop[2].

Plusieurs de ses nouvelles, d'abord parues dans les pages de prestigieux magazines, dont Esquire, The Paris Review et The New Yorker, ont été reprises dans How It Was for Me (2000) et dans l'anthologie collective The Book of Other People (en) (2008). Sa nouvelle intitulée Darkness est lauréate du O. Henry Award 2009.

Son premier roman, The Path of Minor Planets, paraît en 2001, mais ce sont Les Confessions de Max Tivoli (The Confessions of Max Tivoli), roman publié en 2004, devenu un best-seller qui lui vaut une large notoriété. Ce récit d'un homme qui rajeunit au lieu de vieillir est inspiré à la fois par la chanson My Back Pages de Bob Dylan et par la nouvelle L'Étrange Histoire de Benjamin Button de F. Scott Fitzgerald.

Il obtient le Prix Pulitzer de la fiction en 2018 pour Less: A Novel[3].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • The Path of Minor Planets (2001)
  • The Confessions of Max Tivoli (2004)
    Publié en français sous le titre Les Confessions de Max Tivoli, traduit par Laetitia Devaux, Paris, Éditions de l’Olivier, coll. « Littérature étrangère », 2005, 310 p. (ISBN 2-87929-434-7) ; réédition, Paris, Éditions Points no P2222, 2009 (ISBN 978-2-7578-1486-4)
  • The Story of a Marriage (2008)
    Publié en français sous le titre L'Histoire d'un mariage, traduit par Suzanne V. Mayoux, Paris, Éditions de l’Olivier, coll. « Littérature étrangère », 2009, 272 p. (ISBN 978-2-87929-625-8)[4] ; réédition, Paris, Éditions Points no P2323, 2010 (ISBN 978-2-7578-1648-6)
  • The Impossible Lives of Greta Wells (2013)
    Publié en français sous le titre Les Vies parallèles de Greta Wells, traduit par Hélène Papot, Paris, Éditions de l’Olivier, coll. « Littérature étrangère », 2014, 305 p. (ISBN 978-2-8236-0336-1) ; réédition, Paris, Éditions Points no P4015, 2010 (ISBN 978-2-7578-4949-1)
  • Less: A Novel (2017)

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • How It Was for Me (2000)
  • The Book of Other People (2008), anthologie collective
  • The PEN/ O. Henry Prize Stories 2009 (2009), anthologie collective

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]