Carol Shields

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shields.
Carol Shields
Naissance
Oak Park
Décès (à 68 ans)
Victoria
Distinctions
bourse Guggenheim, compagnon de l’ordre du Canada, prix Pulitzer de la fiction

Carol Shields, née Carol Ann Warner le à Oak Park (Illinois) et morte le à Victoria (Colombie-Britannique), est une romancière canadienne d'origine américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Others (1972)
  • Intersect (1974)
  • Small Ceremonies (Miracles en série : nouvelles) (1976)
  • The Box Garden (1977)
  • Happenstance (1980)
  • A Fairly Conventional Woman (1982)
  • Various Miracles (1985)
  • Swann: A Mystery (1987)
  • A Celibate Season (Une saison de célibat : roman) (1991) en collaboration avec Blanche Howard
  • The Republic of Love (La République de l'amour) 1992
  • Thirteen Hands (1993) - pièce de théâtre - (Treize mains)
  • The Stone Diaries (La Mémoire des pierres) 1993
  • Coming to Canada (1995) - poésie
  • Larry's Party (Une soirée chez Larry) (1997)
  • Unless (Bonté : roman) (2002)
  • Jane Austen (2002)

Palmarès[modifier | modifier le code]

Elle remporta le prix Pulitzer en 1995 pour son roman The Stone Diaries publié au Canada en 1993 et aux États-Unis en 1994.

  • le prix pour le meilleur roman de 1976 (Small Ceremonies) de la Canadian Authors' Association
  • le prix Arthur Ellis pour le meilleur roman d'intrigue canadien (Swann: A Mystery)
  • des nominations pour le Booker Prize, le Prix du Gouverneur général, le National Book Critics' Circle Award, le prix Giller (Larry's Party et Unless)
  • le prix Orange (Larry's Party)
  • le Charles Taylor Prize for Literary Non-Fiction (Jane Austen)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]