Geraldine Brooks (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brooks.
Geraldine Brooks
Naissance (59 ans)
Sydney, Drapeau de l'Australie Australie
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais

Œuvres principales

  • La Solitude du docteur March

Geraldine Brooks, née le à Sydney, est une journaliste et écrivaine australienne.

Elle débute comme journaliste au Sydney Morning Herald. Elle obtient une bourse et poursuit ses études à l'université Columbia de New York. Elle couvre ensuite pour The Wall Street Journal les crises du Moyen-Orient, de l'Afrique et des Balkans[1].

Elle est l'épouse du journaliste Tony Horwitz, qui a remporté le prix Pulitzer en 1995 pour un reportage du Wall Street Journal[2].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Les Femmes dans l'islam : un monde caché, [« Nine Parts of Desire: The Hidden World of Islamic Women », 1994], trad. de Jacqueline Lahana, Paris, Éditions Belfond, coll. « Littérature étrangère », 1995, 323 p. (ISBN 2-7144-3248-4)
  • 1666, [« Year of wonder », 2003], trad. d'Élie Robert-Nicoud, Paris, Éditions Calmann-Lévy, 2003, 234 p. (ISBN 2-7021-3347-9)
  • Le Livre d'Hanna, [« People of the book », 2008], trad. d'Anne Rabinovitch, Paris, Éditions Belfond, coll. « Littérature étrangère », 2008, 413 p. (ISBN 978-2-7144-4468-4)[3]
  • La Solitude du docteur March, [« March », 2005], trad. d'Isabelle D. Philippe, Paris, Éditions Belfond, coll. « Littérature étrangère », 2010, 348 p. (ISBN 978-2-7144-4587-2)[4]
- Prix Pulitzer de la fiction 2006[2]
  • L’Autre Rive du monde, [« Caleb's crossing », 2011], trad. d'Anne Rabinovitch, Paris, Éditions Belfond, coll. « Littérature étrangère », 2012, 372 p. (ISBN 978-2-7144-5128-6)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Geraldine Brooks », sur http://www.apbspeakers.com (consulté le 16 avril 2012)
  2. a et b « Geraldine Brooks Wins Pulitzer Prize for Fiction », sur http://www.nytimes.com,‎ (consulté le 16 avril 2012)
  3. « Géraldine Brooks évoque le père des filles March », sur http://www.lepoint.fr,‎ (consulté le 16 avril 2012)
  4. André Clavel, « Géraldine Brooks évoque le père des filles March », sur http://www.lexpress.fr,‎ (consulté le 16 avril 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]