Katherine Anne Porter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant américain
image illustrant une journaliste image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un écrivain américain et une journaliste américaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Porter.
Katherine Anne Porter
Nom de naissance Callie Russell Porter
Naissance
Indian Creek (en) (Texas),
Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 90 ans)
Silver Spring (Maryland),
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain

Œuvres principales

  • The Collected Stories

Katherine Anne Porter, née le à Indian Creek au Texas et morte le à Silver Spring dans le Maryland, est une journaliste et écrivaine américaine. Elle est considérée par beaucoup comme l’écrivain le plus important du Texas[1]. Ses œuvres appartiennent à la tradition littéraire du Sud des États-Unis. Elle reçut le prix Pulitzer et le National Book Award en 1966 pour The Collected Stories. Elle fut nominée trois fois pour le prix Nobel de littérature[1].

Bibliographie en français[modifier | modifier le code]

  • La Nef des fous, [« Ship of fools »], (son unique roman), trad. de Marcelle Sibon, Paris, éditions du Seuil, 1963, 586 p. (ISBN 2-02-001471-8)
  • Cavalier d'ombre [« Pale Horse, Pale Rider »], (novellas), trad. de Marcelle Sibon, Paris, éditions Julliard, coll. « Parages », 1990, 260 p. (ISBN 978-2-260-00834-7)
  • La Tour penchée, [« Leaning Tower »], (nouvelles), trad. de Marcelle Sibon et Sylvie Rozenker (publiée initialement en 1954), Toulouse, Frances, éditions Ombres, coll. « Domaine anglo-américain », 1998, 302 p. (ISBN 978-2-84142-002-5)
  • L'Arbre de Judée, [« The flowering Judas »] (nouvelles), trad. de Michèle Valencia et Marcelle Sibon, Paris, éditions Robert Laffont, coll. « Pavillons poche », 2012, 350 p. (ISBN 978-2221130964)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Don B. Graham, « Literature », sur The Handbook of Texas Online, Texas State Historical Association (consulté le 29 octobre 2008)

Liens externes[modifier | modifier le code]