Hellraiser (festival)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hellraiser (homonymie).

Hellraiser
Image illustrative de l’article Hellraiser (festival)
Logo de Hellraiser

Genre Hardcore, early hardcore, gabber
Lieu Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (principalement)

Également :
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la Suisse Suisse
Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau de l'Australie Australie
Période Pluriannuel, puis annuel
Scènes Sporthallen Zuid (nl)
Capacité Jusqu'à 15 000
Date de création 1992
Date de disparition 2008
Fondateurs Immortal Sound Productions

Hellraiser est un concept de festival de musique de musiques électroniques hardcore et gabber, créé en 1992. Il est célèbre pour les grands moyens scénographiques mis en œuvre durant les soirées. Le concept repose sur les événements, initialement organisés par Immortal Sound Productions (ISP), puis repris par Rige, et se décline également en compilations et autres produits de merchandising.

Concept[modifier | modifier le code]

Le concept Hellraiser est fondé sur l'événement organisé tout d'abord par Immortal Sound Productions (ISP) en 1992. Le concept tourne autour d'une mise en scène de la série de films Hellraiser, notamment le personnage principal Pinhead et le thème du film a énormément été joué lors des événements.

ISP, aidé par ID&T, puis Rige vont décliner la marque Hellraiser sous différentes formes :

  • Le logo d'Hellraiser est apposé sur de nombreux objets de merchandising : bombers, casquettes, slipmats, etc.
  • Les compilations Hellraiser, présentant les compositions hardcores et gabbers des artistes présents lors des événements.

En 1998, ISP change de nom et devient World Sound Productions. C'est le début d'une période mouvementée pour le concept, qui passe successivement entre les mains des sociétés événementielles Shadowlands, TNT puis United Hardcore Forces en 1999[1]. Le concept est plus tard repris par Rige.

Droits d'auteur[modifier | modifier le code]

Le nom du festival a été considéré comme illégal car il est dérivé du nom de la série des films Hellraiser réalisée par Clive Barker. Le personnage principal Pinhead a fréquemment fait son apparition à des fins promotionnelles, tout comme d'autres éléments de l'univers de Clive Baker, qu'il s'agisse des autres Cénobites (« Cenobites ») ou des Cubes (« the Boxes »).

Barker était conscient des violations des droits d'auteur mais n'a intenté aucune action en justice car il était honoré de voir que ses créations étaient mise en scène dans un célèbre festival[réf. nécessaire]. Au contraire, la vente de ses films n'a jamais aussi bien fonctionné que depuis l'organisation du festival[réf. nécessaire].

Événements[modifier | modifier le code]

Au total, plus d'une trentaine d'événements Hellraiser ont été organisés.

ISP et ID&T[modifier | modifier le code]

Les événements organisés par ISP prennent l'appellation générale de « Hellraiser Ultimate Hardcore Dance Event — HUHDE »[1].

La première édition du festival Hellraiser s'est déroulée en 1992 au Helder, en Hollande-Septentrionale. Cependant, l'édition fondatrice du festival comme événement de grande dimension est celle qui s'est déroulée[Quand ?] à Utrecht sous le nom de Hellraiser presents: We are E, « E » étant l'abréviation d'ecstasy. En 1993, la Sporthallen Zuid (nl) d'Amsterdam accueille le festival le 2 février, édition intitulée « Hellraiser - The Immortal Cosmos ». La Sporthallen Zuid accueille par la suite le festival à de nombreuses reprises, et les soirées sont suivies généralement par des after-parties, qui se déroulent hors Amsterdam, par exemple les afters « Immortality » à Utrecht en 1993, ou les afters au Psychodrome de Lelystad en 1993 également.

En 1995, ISP coorganise un événement plus grand, en collaboration avec le label ID&T. L'événement multiscène intitulé « Digital Overdose » accueille en particulier une scène destinée à la hardcore house, « Hellraiser vs. Thunderdome », permettant à ID&T d'y représenter son concept phare. Les événements accueillent à cette époque environ 15 000 participants)[2].

En 1997, la scène gabber avait pris une ampleur phénoménale. L'événement du 24 mai à la Sporthallen Zuid a accueilli une telle foule que le public se bousculait dans le couloir principal et qu'une humidité à la limite du supportable et une forte température étaient ressenties par les participants[réf. nécessaire].

Le dernier événement organisé à la Sporthallen Zuid s'est déroulé le 4 septembre 1999. Mais jusqu'en 2008, les événements ont été interdits dans cette salle[réf. nécessaire]. Depuis février 2008, les événements à la Sporthallen sont de nouveau autorisés, mais l'événement Hellraiser n'y a plus été organisé.

Rige[modifier | modifier le code]

Au début du XXIe siècle, Rige Records reprend le concept Hellraiser. Eric Amsterdam, membre du duo E-Rick & Tactic, a établi le concept d'Hellraiser dans certains petits événements avant que les droits d'auteur ne soient rachetés par Rige Records[Quoi ?].

Le 29 mai 2004, la police procède à un contrôle lors d'un événement à Zuidlaren, commune de Tynaarlo, province de Drenthe[3]. Environ 3 000 visiteurs ont été fouillés et une douzaine d'entre eux ont été arrêtés.

Le 7 juin 2008, Rige organise l'événement Hellraiser - Return to the Labyrinth au Vechtsebanen d'Utrecht.

Liste des événements[modifier | modifier le code]

Date Localisation Pays Nom Artistes présents Affluence Liens externes
Utrecht We Are E Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Elementenstraat, Amsterdam We Are E - Part II Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Abraxas, Gino, Flamman, DJ Dano, Buzz Fuzz
Vechtsebanen, Utrecht We Are E - Part III Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Buzz Fuzz, Gino, Barry G., Dano, Neuv, Gizmo
Vechtsebanen, Utrecht The Immortal Cosmos Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Dano, Flamman, Neuv, Rob, Gizmo, Buzz Fuzz, High Energy (live) à guichet fermé
Sporthallen Zuid, Amsterdam Hellraiser Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Tanith (de), Gizmo, Mr. Oz, Buzz Fuzz, Lenny Dee, Liza N'Eliaz, Dano, CJ Bolland, PCP (live), High Energy (live), 303 Nation (live)
Sporthallen Zuid, Amsterdam Hellraiser Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Flamman, Ralphie Dee, Mr. Oz, Dano, Boscaland (DJ HMS), The Prophet, DJ Rok (de), Nico (live), The Speed Freak (live)
Sporthal Quelderduyn, Le Helder Hellraiser - The Labyrinth Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Sporthallen Zuid, Amsterdam Private Core Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Sporthallen Zuid, Amsterdam The Religion Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Gizmo, Buzz Fuzz, Mr. Oz, DJ Paul, The Dark Raver, The Prophet, Rob, Tellurian (live)
Marcanti Plaza (nl), Amsterdam The Christmas Spirit Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Marcanti Plaza, Amsterdam Underground Resistance Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas [4]
Discothèque Peppermill, Heerlen Intensive Care Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Scène principale : Lenny Dee, T-Bass, Gordon Blair, DJ Gangsta, DJ Paul, DJ Rob, Distortion (nl)
Scène Intelligent Progressive Trance : Jens, Tofke, Mas Ricardo, Petrov
(4 500 places)
Sporthallen Zuid, Amsterdam Thunderdome vs. Hellraiser — Scène commune de Digital Overdose '95 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Scène Hellraiser : Dano, Darren Jay, Digger, Ultra Violence, Ellis Dee, Neophyte, Rob, Technohead
Scène Thunderdome : Prophet/Weirdo, Public Domain, Buzz Fuzz, Bass-D & King Matthew, Darkraver, Gizmo
[5]
Peppermill, Heerlen Intensive Care Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Scène 1 : Lenny Dee, T-Bass, Gizmo, Lady Dana, Reanimator, BMC
Scène 2 : Rob, Weirdo, Liza N'Eliaz, Rubens, Sven
Peppermill, Heerlen Intensive Care Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Lenny Dee, Rob, Dano, Sven, Bass-D, King Matthew, Petrov, Lisa N'Eliaz, Reanimator, Darrien Kelly, Akira (5 500 places)
Discothèque The Club, Emmerich am Rhein Warm-Up Drapeau de l'Allemagne Allemagne Dano, Flamman, Petrov, Fast Eddy, Klondiak, Sparky
Sporthallen Zuid, Amsterdam Hellraiser — Scène de Digital Overdose '96 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Lenny Dee, Cirillo, Hooligan, Rob, Liza N'Eliaz, Rubens, Flamman & Abraxas, Gizmo, Darkraver, Kwick, Party Animals (live act), Future Shock (K.N.O.R. : Ruffneck, Human Resource — live act)
Vechtsebanen, Utrecht Bloodline: We are E - Part IV Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Sporthallen Zuid, Amsterdam Hellraiser — Scène de Digital Overdose, Phase> 3.0 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Dano, PCP DJ Squad, Ralphie Dee, Omar Santana, Manu le Malin, Buzz Fuzz, Rob, Ruffneck, Leviathan (live), PCP (live)
Vechtsebanen, Utrecht Hellraiser — Scène de Digital Overdose Taking You Into 1997 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Dano, Flamman & Abraxas, Rob, Liza N'Eliaz, Arjuna, Bass-D & King Matthew, Paralizer, Leviathan & MC Reaper (live), Future Shock (live)
Universitair Sport Centrum, Amsterdam The Labyrinth Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Sporthallen Zuid, Amsterdam Hellraiser — Scène de Digital Overdose - Phase Four Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Paul Elstak, Buzz Fuzz, Dano, Rob Gee, Ralphie Dee, Laurent Hô, Manu le Malin, Jim Sparxx, Leviathan (live), Neophyte (live)
Altes Guggelmann Areal, Roggwil Hellraiser Drapeau de la Suisse Suisse Hall 1, hardcore : The Predator, DJ Arjuna, 33E Side Squad (live), Leviathan (live), MC Hostile, Tellurian, Abraxas, Randy, Tim Tim, Freesoul, Obsession
Hall 2, terrordome : Laurent Hô, Lunatic Asylum, Lewis, Yoshi, Nordwest Basses (live), Jesse James, Lukas, Cut A Kaos, Scud, Jesse The Killer, Jeff, Sezo, Lem-X
Sporthallen Zuid, Amsterdam Hellraiser — Scène de Digital Overdose 1997 Phase FIVE The Second Chapter Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Dano, Miss Groovy, Rob, Omar Santana, Vibes, Buzz Fuzz, The Preacher, Gizmo, The Stunned Guys, PCP (live), Rotterdam Terror Corps (live)
Melkweg, Amsterdam Anarchy Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Rob, Leviathan (live), Rotterdam Terror Corps (live), Ralphie Dee, Darkraver, Buzz Fuzz, Gizmo
Universitair Sport Centrum, Amsterdam The Labyrinth "Versus" Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Hall 1: Hellraiser vs. ID&T ; Dano, Arjuna, Buzz Fuzz, Rob Gee ; Dark Raver, Lady Dana, The Prophet
Hall 2: Ravers Religion vs. Dance II Eden (nl) ; Petrov, G-Town Madness, DJ Isaac, DJ Lead ; Paralizer, Fuckface, Darrien Kelly, DJ Rob & Da TMC
Hall 3: Shadowlands ; DJ Vince & MC Syco, DJ Zany & MC Madness, DJ Tango, Miss Zelda, Shadowlands Terrorists (live)
Hemkade 48 (nl), Zaandam Intensive Care Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Hall 1 - Hellraiser presents: Da Predator, Jeroen Flamman, Rob, Chaos & L-Ende, The Prophet, Spiritual Child, Buzz Fuzz
Hall 2 - Darkside presents: Phormula, GDO, Deadly D, DJ Crash, Flanagan, Lighter, Marky & Maze, MC Vinnie & MC Hype
Hall 3 - Immortality présents: Pavo, Neuv, Digital Ben, Bass-D & King Matthew
Hall 4 - Circus Hoffman presents: Rob Spacecake, AimÈe
Cherrymoon (nl), Lokeren Intensive Care Drapeau de la Belgique Belgique
Hemkade 48, Zaandam Intensive Care Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Hall 1 - Hellraiser presents: Da Predator, Jeroen Flamman, Dano, Pavo, The Prophet, Spiritual Child, Buzz Fuzz
Hall 2 - Darkside presents: Phormula, GDO, Bicker, DJ Crash, Flanagan, Lighter, Has, MC Vinnie & MC Hype
Hall 3 - Immortality presents: Pavo, Skorp, Digital Ben, Bass-D & King Matthew
Hall 4 - Circus Hoffman presents: Rob Spacecake
Sporthallen Zuid, Amsterdam The Box Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Hall 1 - Hellraiser : Lady Dana, Buzz Fuzz, Spiritual Child, Da Predator, Jeroen Flamman, Ruffneck, DJ Attick & DJ Stylzz, The Visitor (live), Nation of Freaks (live)
Hall 2 - Immortality : Spider, Ram, Lady Aïda, Pavo, Dano, The Prophet, Bass-D & King Matthew
Hall 3 - Ambient : Spacecake, Zender
Hall 4 - Legally Stoned: G.D.O., Dylan, Byker, Crash, PTR, Deadly D, Phormula, Flanagan, Big Eye, Bass 80
Planet 12, Brisbane Hellraiser: Ultimate Hardcore Dance Event Drapeau de l'Australie Australie Predator, Tellurian, 911 + Tymez 2, Hurricane, Theif
Sporthallen Zuid, Amsterdam Hellraiser vs Thunderdome — Scène de Digital Overdose 1998: The Journey Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Hellraiser : Baas, Pavo, Spiritual Child, Lady Dana, Leviathan (live)
Thunderdome : T-Wisted, Darkraver, Gizmo, G-Town Madness (live), The Masochist (live)
Beursgebouw, Eindhoven Shadowlands versus Hellraiser Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Hall 1 - Hellraiser : DJ Rob & MC Joe, The Dreamteam, Jim Sparxx, The Speedfreak, The Destroyer (live), Amiga Shock Force (live), Haarlem Hardcore Squad (live)
Hall 1 - Shadowlands : DJ Tron, DJ Vince & MC Syco, Reanimator, DJ Freak, Tango & Cash, DJ Zany, Brainlock & Morphine, Shadowlands Terrorists (live), Nation of Freaks (live), Crapshoot Hardcore Clan (live)
Hall 2 - Dungeon of Doom : Attic & Stylzz, Buzz Fuzz, Dano, Ernesto, Gizmo, Placid K (nl), Vince, Zeal
(12 000 places)
Peppermill, Heerlen Hellraiser Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Sporthallen Zuid, Amsterdam Hellraiser — Scène de The Final Digital Overdose 2000: The Celebration of the Century Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Lenny Dee, Dano, Laurent Hô, Randy, Manu le Malin, Buzz Fuzz, DJ Vince, Rob, Shadowlands Terrorists (live), Headfuck (live), Marcus B (live)
FEC Expo (nl), Leeuwarden Hellraiser — Scène de Digital Overdose 2000:The Countdown Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Paul Elstak, The prophet, Lady Dana, Buzz Fuzz, Neophyte, Attic & Stylzz, Dano, Neophyte & Bodylotion (live), Evil Activities (live)
Planet discothèque, Bochum Hellraiser Drapeau de l'Allemagne Allemagne Hall 1 — Hellraiser : DJ Rob & MC Joe, The Masochist, Ruffneck, Buzz Fuzz, DJ Kahlkopf HC & MC Overdose, Dolodan, Spawn, 3 Steps Ahead (live), Amiga Shock Force (live)
Hall 2 — Ruhrcore : DJ Gigi & MC Violence, Spooky, Crash, Special Gee, Beesta, Jeckyll, Smokey
Florianhalle, Dortmund The Termination Drapeau de l'Allemagne Allemagne Mike Oh' Man, Neophyte, DJ Kahlkopf HC & MC Overdose, The Masochist (live), Rotterdam Terror Corps (live), Sound of Rotterdam (live), Lenny Dee, DJ Rob & MC Joe, Darkraver & DJ Vince, DJ Paul & MC Ruffian, Promo, Neophyte (live), Amiga Shock Force (live) (3 000 places)
Europahalle, Castrop-Rauxel Hellraiser: The Resurrection Drapeau de l'Allemagne Allemagne Omar Santana, DJ Paul & MC Ruffian, Promo, DJ Rob & MC Joe, Ron & MC P.D., Gizmo, Buzz Fuzz, Kahlkopf HC & MC Overdose, Bam Bam, Stunned Guys (live) (6 000 places)
Zentralhallen, Hamm Hellraiser: The Final Destination Drapeau de l'Allemagne Allemagne Area One : Lenny Dee, DJ Paul & MC Ruffian, Digital Boy, Omar Santana, Gizmo, DJ Dione, Promo
Area Two : Darkraver, DJ Vince, DM-Style
Area Three : Hardforce DJ Team, Ron & MC P.D., Neophyte, Da Predator, Rotterdam Terror Corps, Dark Twins
Loos, Amsterdam Warehouse 1 — Annulé Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Buzz Fuzz, Promo, Bass-D & King Matthew, Dano, Endymion, Pavo, Flamman, Rob
Peppermill, Heerlen Hellraiser - Dutch Edition Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Main Area « Arena of Pain » : Ruffian, Promo, Nosferatu, Stormtrooper, Predator, Krad Evitagen, Darkcontroller, Dione vs E-Noid, animation MC RTSIER
Area 2 « Legends of Glory » : Ruffneck, Leviathan, Distortion, Headbanger
Area 3 « Transitions » par PRSPCT Recordings : Sinister Souls, Lowroller, The Panacea, The Outside Agency, Trasher, I:gor
[6]

Médias[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Année Titre Producteur Artistes Liens externes
1993 The Final Connection Between Heaven and Earth ISP [8]
1994 The Second Chapter ISP [9]
1996 Hellraiser: The Ultimate Hardcore Dance-Album Volume I ISP
1996 Hellraiser: The Ultimate Hardcore Dance-Album Volume II ISP
1997 Hellraiser: The Ultimate Hardcore Dance-Album Volume III ISP
1997 Hellraiser: The Ultimate Hardcore Dance-Album Volume IV ISP
2002 Hellraiser Megarave
2003 Hellraiser Live 2003 Megarave
2003 Protect Your Soul Rige Records (double CD)
2007 Claimed By Darkness Rige Records (double CD et DVD)[10]
2008 Return to the Labyrinth Rige Records (double CD et DVD)

Produits dérivés et image[modifier | modifier le code]

Le logotype du concept Hellraiser a été utilisé pour de nombreux objets de merchandising[1]. Il s'agit de bombers, casquettes et autres articles vestimentaires, de briquets, etc.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) « The hellbound Web », sur www.cenobite.com (consulté le 13 janvier 2014)
  2. (en) ISP, « Intensive Care », sur www.cenobite.com, (consulté le 14 janvier 2014). Flyer de réclame pour l'événement.
  3. (nl) United Gabbers
  4. Remplace la soirée The Religion Continues, prévue le 10 décembre et annulée.
  5. (en) « 26.08.1995: THUNDERDOME VS. HELLRAISER », sur www.thunderdome.com (consulté le 23 janvier 2013)
  6. (nl) atomicoz, « [03/02/2012] Hellraiser - Dutch Edition (Heerlen, NL) », sur harderstate.com, (consulté le 10 juin 2014).
  7. (en) « Rave Merchandise », sur www.cenobite.com (consulté le 13 novembre 2015)
  8. (en) DJ Gizmo / Buzz Fuzz And Dark Raver, The - Hellraiser - The Final Connection Between Heaven And Earth (CD, Mixed, Comp) sur Discogs
  9. (en) Various - Hellraiser - The Second Chapter (CD, Mixed, Comp) sur Discogs
  10. (en) Various - Hellraiser - Claimed By Darkness (2xCD + DVD) sur Discogs

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • (en) « The Hellbound Web », sur www.cenobite.com (consulté le 14 janvier 2014) : Site présentant des scans de flyers et autres produits merchandising relatifs à Hellraiser.