Pandemonium (festival)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pandemonium.

Pandemonium
Genre Événement gabber
Lieu Amsterdam, Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Période Annuel, en décembre
Scènes Sporthallen Zuid (nl)
Date de création 2004
Organisateurs Cyndium

Pandemonium, et sa version en plein-air Pandemonium Festival, est un événement néerlandais de musique électronique hardcore et gabber organisé par l'organisateur d'événements Cyndium.

Histoire[modifier | modifier le code]

Créé en 2004, Pandemonium a fêté ses dix ans d'expérience lors d'une soirée au Sporthallen Zuid (nl) d'Amsterdam, le 6 décembre 2014[1]. De nouvelles dates sont programmées en 2015, dont une première édition hors des frontières néerlandaise, à Brescia en Italie.

Liste des événements[modifier | modifier le code]

Date Localisation Pays Nom Artistes présents Affluence Liens externes
Eventhalle, Bülach Drapeau de la Suisse Suisse Pandemonium - Switzerland Area 1 (millenium hardcore, hardcore) : Ophidian vs D-Passion, The Viper, Meccano Twins, The Wishmaster, Lunatic & Miss Hysteria, A-Kriv vs Wars Industry, Pandorum, Apathy vs Core Kracker, DMS vs Devran, Skullfuck ; animé par MC Axis & MC Jeff

Area 2 (early hardcore) : Rob Gee, Panic, Dione, Lem-X, Style vs Painbringer, Dano, Dark Headz, Giuly, JNS, Splitted Mind : animé par MC Da Mouth of Madness & MC Axis
Area 3 (frenchcore, terror) : The Speed Freak, Randy vs Sirio, Progamers, X-Mind, Jonny Napalm, Lethal Injection vs Dawnbreaker, D.O.M., Underground Vandalz, Desasta Masta, Mycotoxine, Batch, E.X.E.C.U.T.E., Mooviz
Area 4 « Pandemonium Swiss Allstars » : Damon, Taylan, The Scriptor, Neokrome, Noctua, Razthard, Mindfulness

[2]
Sporthallen Zuid (nl) Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Pandemonium - The Religion Area 1: Pandemonium (early rave & early hardcore) : Lady Dana vs Promo, Frantic Freak, Miss Zelda, Rob Gee vs Delta 9, The Outside Agency vs Ruffneck, Vince vs Buzz Fuzz, Leviathan vs Painbringer, DJ Bike vs Cek vs Placid K (D-Boy Set), Hitmachine (live), The Dark Identity (live) ; animé par MC Axys & MC Da Mouth of Madness

Area 2: Paradox (millenium hardcore) : Ophidian vs Miss Hysteria, The Viper, Unexist vs DaY-már vs Tieum, Catscan, Tommyknocker vs The Stunned Guys vs Nico & Tetta, Pandorum, Art Of Fighters vs Anime vs Amnesys, Amada, Synapse vs Sei2ure ; animé par MC Jeff & MC Axys
Area 3: Nocturnal (frenchcore) : The Speed Freak, Radium vs The Braindrillerz, Hungry Beats (live), The Sickest Squad, Randy vs Sirio, Marcus Decks (live), Johnny Napalm, Progamers, Zyklon vs Mycotoxine
Area 4: Falcon (uptempo hardcore) : F.Noize vs Spitnoise, N-Vitral, Wars Industry, Andy The Core vs Meccano Twins, The Punisher, Aggressive vs Cryogenic, Bartoch vs Dave Dope, Hardbouncer vs Repix, Accuser
Area 5: Chamber Of Terror (early terror & terror) : Noisekick, Drokz vs Mithridate, The Destroyer, Akira, The Kotzaak Klan, Deterrent Man, Tripped, Srb, Dano (hommage à Liza 'N' Eliaz), Speedfolter vs The Hitman
Area 6: Square 1 - présenté par Toxic Sickness Radio (mix styles) : DJ Stylo vs Putty, Ruffryder, The Cambion, Terminal & Vavanculo, The Raver vs Tha Nouky, Eddy Hardcore, Hades, Black Mamba vs Unix-Clan, vainqueur du concours de DJing

[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.