Neophyte Records

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le label Neophyte Records. Pour le groupe musical, voir Neophyte.

Neophyte Records

Description de l'image NeophyteRec.jpg.
Fondation 1999
Fondateur Neophyte
Genre Hardcore, gabber
Pays d'origine Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Siège Dordrecht, Pays-Bas
Site web Neophyte Records

Neophyte Records est un label néerlandais de musiques électroniques hardcore et gabber fondé en 1999 par le groupe Neophyte. Le tout premier vinyle paru sur le label est intitulé Number One Fan du groupe Neophyte, référencé NEO001 la même année. Le label organise ses propres marchandises et médias (CD albums, DVD évènements, produits dérivés, etc.).

Histoire[modifier | modifier le code]

Après avoir composé pour les labels Terror Traxx et Rotterdam Records[1], Jeroen Steunding, membre du groupe néerlandais Neophyte[2] fonde, en compagnie de son groupe, Neophyte Records en 1999 durant la grande crise que traverse à cette époque la scène musicale gabber. Il prend le risque de fonder ce label dans le but d'aider les jeunes talents à faire revivre le gabber, à cette époque déjà mal en point[3]. Ces jeunes talents incluent Evil Activities, Tha Playah et Nexes qui parviennent à développer un son hardcore spécifique et popularisent le label[1]. Des hits musicaux tels que I Will Have that Power, A Way of Life, State of Emergency et Nobody Said It Was Easy sont fréquemment joué durant les années 2000 et 2010 dans les soirées[1].

Artistes et catalogue[modifier | modifier le code]

Outre le groupe Neophyte lui-même qui s'autoproduit au sein de ce label, Evil Activities, Tha Playah et Nexes étoffent rapidement l'équipe. En janvier 2013, Endymion rejoint le label[4].

De nombreux albums et titres à succès sont parus sur le label[5]. En 2006, l'album intitulé Tha Playah - The Greatest Clits de Tha Playah est bien accueilli par toetje, rédacteur au site Partyflock avec une note de 78/100[6]. Quatre ans plus, Walking The Line du même auteur est également bien accueilli avec une note de 91/100 sur Partyflock[7]. En 2012, en partenariat avec le label Cloud 9, l'album Extreme Audio d'Evil Activities atteint la 25e place du Dutch Albums Top 100 pendant une semaine[8]. L'album est bien accueilli sur Partyflock avec une note de 77/100[9] ; en 2008, c'est Evilution qui atteignait la 62e place des classements musicaux néerlandais[10]. Le groupe atteint également les classements avec des hits comme Nobody Said It Was Easy et Evil Inside[11].

Activités tierces[modifier | modifier le code]

En 2006, le label organise une tournée nommée Neophyte World Tour '06, plus tard commercialisé sous format DVD, qui a d'ailleurs été bien accueilli sur Partyflock avec une note de 73/100 par Iguana_, qui explique « pour les amateurs de Neophyte, ce DVD est certainement un must qui peut être acheté sans hésitation »[12]. En septembre 2009, Neophyte Records célèbre sa décennie dans une compilation intitulée Neophyte Records - A Decade of Great Success incluant deux disques dans lesquels sont mixés les plus grands hits du label par les artistes DJ Panic, Tha Playah, Neophyte et Evil Activities[1] ; cette décennie est également célébrée lors d'une soirée à Rotterdam[1].

Le site internet du label organise la commercialisation des gammes de merchandising de ses DJs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) « Neophyte Records - A decade of great success! OUT NOW! », sur Mid-Town Records (consulté le 15 mars 2013)
  2. (nl) « Neophyte: hardcore mainiak to da bone », sur Partyflock,‎ (consulté le 13 janvier 2013)
  3. (en) « DJ NEOPHYTE », sur Neophyte Records (consulté le 13 janvier 2013)
  4. (en) « Endymion Joins Neophyte Records », sur Endymion Music,‎ (consulté le 15 mars 2013)
  5. (nl) « Overview Neophyte Records », sur Partyflock (consulté le 15 mars 2013)
  6. (nl) toetje, « Tha Playah - The Greatest Clits », sur Partyflock,‎ (consulté le 13 mars 2013)
  7. (nl) toetje, « Tha Playah - Walking The Line », sur Partyflock,‎ (consulté le 13 mars 2013)
  8. (en) « Evil Activities - Extreme Audio », sur acharts.us (consulté le 15 mars 2013)
  9. (nl) Eldorado, « Evil Activities - Extreme Audio », sur Partyflock,‎ (consulté le 15 mars 2013)
  10. (en) Al Campbell, « Evil Activities », sur Allmusic (consulté le 15 mars 2013)
  11. (en) « Evil Activities », sur Corson Agency (consulté le 15 mars 2013)
  12. (nl) iguana_, « Neophyte World Tour '06 », sur Partyflock,‎ (consulté le 15 mars 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]