Forces aéromobiles de l'Armée de terre espagnole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fuerzas aeromobiles del Ejercito de tierra
Image illustrative de l’article Forces aéromobiles de l'Armée de terre espagnole
Armes de la FAMET

Création 1965
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Allégeance Emblem of the Spanish Armed Forces.svg Forces armées espagnoles
Branche Armée de terre espagnole
Rôle Aviation légère
Fait partie de Commandement des forces terrestres
Garnison Colmenar Viejo
Ancienne dénomination Aviation légère de l'armée de terre
Surnom FAMET
Couleurs Guidon of the FAMET.svg
Devise «Sicut in coelo et in terra» (la)
(Comme dans le ciel et sur la terre)
Anniversaire 2 août
Équipement 103 hélicoptères
Guerres Guerre de Bosnie-Herzégovine (1992-1995)
Guerre du Kosovo (1998-1999)
Guerre d'Afghanistan (2001-2014)
Batailles Crise de l'îlot Persil

Les Forces aéromobiles de l'Armée de terre (em espagnol : Fuerzas aeromobiles del Ejercito de tierra ou FAMET) est une unité d'appui dans la troisième dimension de l'Armée de terre espagnole.

Historique[modifier | modifier le code]

L'unité a été créée en 1965 comme l'aviation légère de l'armée de terre (en espagnol : Aviación Ligera del Ejército de Tierra) et rebaptisée FAMET en 1973. Son état-major est stationné à Colmenar Viejo dans la Communauté de Madrid. Elle se compose de six bataillons dans les années 2010.

La FAMET est la composante aérienne de l'Armée de terre équipée d'hélicoptères. Ses principales unités sont regroupées au sein d'une brigade aéromobile.

Elle est équipée d'hélicoptères de transport lourd Boeing CH-47 Chinook depuis 1975[1].

Ordre de bataille[modifier | modifier le code]

  • Coat of Arms of the FAMET Headquarters.svg Quartier général des forces aéromobiles de l'Armée de terre, Colmenar Viejo (Madrid)
    • Coat of Arms of the FAMET Headquarters Battalion.svg bataillon de quartier général/transmission des forces aéromobiles de l'Armée de terre (BCG-FAMET), Colmenar Viejo (Madrid)[2]
    • Coat of Arms of the 1st Attack Helicopter Battalion.svg 1er bataillon d'hélicoptères d'attaque (BHELA I), Almagro (Ciudad Real)
    • Coat of Arms of the 2nd Emergency Helicopter Battalion.svg 2e bataillon d'hélicoptères d'urgence (BHELEME II), Bétera (Valence)
    • Coat of Arms of the 3rd Maneuver Helicopter Battalion.svg 3e bataillon d'hélicoptères de manœuvre (BHELMA III), Agoncillo, (La Rioja)
    • Coat of Arms of the 4th Maneuver Helicopter Battalion.svg 4e bataillon d'hélicoptères de manœuvre (BHELMA IV), Dos Hermanas, (Séville)
    • Coat of Arms of the 5th Transport Helicopter Battalion.svg 5e bataillon d'hélicoptères de transport (BHELTRA V), Colmenar Viejo (Madrid)
    • Coat of Arms of the FAMET Logistics Group.svg Groupe logistique des forces aéromobiles de l'Armée de terre (GL FAMET), Colmenar Viejo (Madrid)
    • Détachement d'hélicoptères de Melilla, Melilla

Certaines unités ne font pas partie de l'organigramme des forces aéromobiles de l'Armée de terre bien qu'elles entretiennent d'étroites relations :

  • Commandement des Canaries, brigade d'infanterie des Canaries
  • Commandement de la doctrine, direction de l'enseignement
    • Coat of Arms of the Spanish Army Helicopters Training Center.svg Centre d'entrainement des hélicoptères des forces aéromobiles de l'Armée de terre (CEFAMET), Colmenar Viejo (Madrid)
  • Commandement du soutien logistique de l'armée, direction de la maintenance
    • Coat of Arms of the PCMHEL.svg Parc et centre de maintenance des hélicoptères (PCMHEL), Colmenar Viejo (Madrid)

Inventaire[modifier | modifier le code]

Voici l'inventaire des appareils en service en 2016[3]:

Aéronefs Origine Type En service Désignation Notes
Eurocopter EC665 Tigre Drapeau de l’Union européenne Union européenne Hélicoptère d'attaque 9(+9) HA-28 En service depuis avril 2007, en 2012, il en était prévu 24 en 2017[4]
AS332/AS532 Drapeau de la France France Hélicoptère de transport 29 HU-21/HT-27
Agusta-Bell AB.212 Drapeau de l'Italie Italie/ Drapeau des États-Unis États-Unis Hélicoptère utilitaire 6 HU-18
Eurocopter EC135T2 Drapeau de l’Union européenne Union européenne Hélicoptère de secours 13(+1) HE-26/HU-26 Entré en service en 2010
Bölkow Bo 105 Drapeau de l'Allemagne Allemagne Hélicoptère d'attaque/reconnaissance 14 HR/A-15 En version d'attaque, peut-être équipé de 6 missiles HOT ou d'un canon Rheinmetall Rh-202 (en) de 20 m. En cours de retrait.
Boeing CH-47D Drapeau des États-Unis États-Unis Hélicoptère de transport lourd 17 HT-17 Premier exemplaire neuf livré en 1991[1]. Opéré par le 5e bataillon. Doivent être modernisés en CH-47F a partir de 2021[5].
Bell UH-1H Drapeau des États-Unis États-Unis Hélicoptère utilitaire 14 HU-10
NHIndustries NH90 Drapeau de l’Union européenne Union européenne Hélicoptère de transport 1(+21) nc Second contrat pour 10 appareils en septembre 2018[6]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Boeing to Modernize More Spanish Chinook Helicopters », sur www.helis.com, (consulté le 5 janvier 2019).
  2. (es) « Dossier prensa Día de la Fiesta Nacional 2017 », sur defensa.gob.es/, (consulté le 15 octobre 2017)
  3. (en) « World Air Forces 2016 », sur Flightglobal.com, (consulté le 6 juin 2016)
  4. (es)Pilar Muñoz, « El Bhela espera los primeros Tigre españoles con todo el armamento », sur La Tribuna de Ciudad Real, (consulté le 26 janvier 2013)
  5. Emmanuel Huberdeau, « Boeing signe le contrat de modernisation des Chinook espagnols< », sur Air et Cosmos, (consulté le 5 janvier 2019).
  6. Keven Joubert, « L’Espagne re-commande 23 NH90 », sur Portail-aviation, (consulté le 23 septembre 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :