Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels
Image illustrative de l’article Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels

Sigle FIFPRO
Sport(s) représenté(s) Football
Création 15 décembre 1965
Président David Aganzo
Siège Hoofddorp (Pays-Bas)
Nations membres 66 membres à part entière[1]
Site web www.fifpro.org/fr

La Fédération Internationale des Associations de Footballeurs Professionnels, plus communément appelée FIFPRO, est l'organisation qui représente 65 000 footballeurs professionnels à travers le monde[2]. La FIFPRO, dont le siège mondial se trouve à Hoofddorp, aux Pays-Bas, est composée de 66 associations nationales de joueurs. Elle compte en outre cinq membres candidats et huit observateurs. Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ont fait le plus d'apparitions au World 11 de la FIFPRO, soit 15 chacun, tandis que Sergio Ramos a été sélectionné 11 fois et occupe la deuxième place[3].

Historique[modifier | modifier le code]

Le 15 décembre 1965, des représentants des associations de joueurs française, écossaise, anglaise, italienne et néerlandaise se sont réunis à Paris dans le but de créer une fédération internationale de footballeurs. Dans la seconde moitié du mois de juin 1966, le premier Congrès de la FIFPRO se tenait à Londres, juste avant le début de la Coupe du Monde de la FIFA 1966. Les statuts de la FIFPRO ont alors été adoptés et les objectifs définis avec précision. La FIFPRO était chargée de renforcer la solidarité entre les footballeurs professionnels et les associations de joueurs.

Il était initialement prévu qu'un congrès se tienne au minimum tous les quatre ans. Le dernier congrès a eu lieu à Paris en novembre 2021[4]. Le prochain sera à Montevideo en octobre 2022.

La FIFPRO est passée d'une organisation européenne à un réseau mondial. Elle a beaucoup fait pour soutenir les pays d'autres continents, à savoir l'Asie-l'Océanie, l'Afrique et l'Amérique du Nord, l’Amérique centrale et l’Amérique du Sud, dans leurs efforts pour mettre sur pied des associations de joueurs.

La FIFPRO a essayé d'offrir aux associations de joueurs ou à d'autres associations d'intérêt les moyens d'une consultation mutuelle et d'une coopération pour atteindre leurs objectifs. De plus, elle a souhaité coordonner les activités des différents groupes affiliés afin de promouvoir les intérêts de tous les footballeurs professionnels. En effet, la FIFPRO avait également pour objectif de propager et de défendre les droits des footballeurs professionnels. L'accent a ainsi été mis sur la liberté du footballeur de pouvoir choisir son club à la fin de son contrat. La FIFPRO a soutenu le footballeur belge Jean-Marc Bosman dans sa contestation judiciaire des règles de transfert du football qui a abouti à l'arrêt Bosman en 1995[5].

En 2013, la FIFPRO a mis au défi le système juridique de transfert[6],[7]. Phillipe Piat, le président de la FIFPRO à l'époque, a déclaré que « le système de transfert met en échec 99 % des joueurs dans le monde, il met en échec le football en tant qu'industrie ainsi que le sport le plus aimé du monde »[7]. Pour le président de la division Europe de la FIFPRO, Bobby Barnes, 28 % de l'argent des frais de transfert est versé aux agents[7] et bien des joueurs ne sont pas payés à temps, voire pas du tout. Il affirme que cela fait de ces joueurs « des cibles vulnérables pour les syndicats du crime qui sont à l'origine de matchs truqués et menacent l'existence même de compétitions de football crédibles ». Matt Slater, de la BBC, a déclaré que « les footballeurs professionnels ne jouissent pas des mêmes libertés que presque tous les autres travailleurs de l'UE »[6] et que « les joueurs regardent le sport américain et se demandent pourquoi leurs perspectives de carrière sont toujours limitées par les frais de transfert et les coûts de rémunération ».

Ces dernières années, la FIFPRO s'est imposée comme une référence de premier plan dans l'industrie du football grâce à des enquêtes sur les joueurs et à des études portant sur les commotions cérébrales[8], la santé mentale[9], l'abus sur les réseaux sociaux[10], le suivi de la charge de travail des joueurs[11], etc.

La FIFPRO s'efforce de garantir un espace de travail sûr pour les joueurs et de promouvoir leurs droits en tant que travailleurs ordinaires. La FIFPRO a introduit de nouvelles réglementations pour protéger les droits des mères actuelles et futures. Entrées en vigueur le 1er janvier 2021, ces conditions minimales, convenues par la FIFA et d'autres instances dirigeantes, offrent aux femmes une plus grande sécurité d'emploi[12].

Ces cinq dernières années, la FIFPRO est intervenue à plusieurs reprises pour protéger et faire respecter les droits des joueurs à participer à des compétitions dans un environnement exempt de mauvaise conduite, de harcèlement et d'abus sexuels.[13] La FIFPRO défend, garantit et protège avec ferveur les droits humains pour tous, y compris les joueurs. En 2021, la FIFPRO a joué un rôle actif dans l'évacuation collective de footballeuses et d'athlètes d'Afghanistan[14].

Comité Directeur Actuel[modifier | modifier le code]

Le Comité directeur de la FIFPRO est composé de 18 membres, dont le président David Aganzo, pour le mandat 2021-2025. Il est président depuis le congrès de la FIFPRO qui s’est tenu à Paris en novembre 2021[15].Suite aux réformes statutaires mises en place en février 2021, le Comité directeur a augmenté en taille et gagné en diversité, faisant de la place à de nouvelles voix et instituant un seuil minimum obligatoire de 33 % pour le sexe le moins représenté[16] :

  • Président : David Aganzo
  • Vice-présidents : Camila García [17] y Geremi
  • Membres du Comité directeur : Khadija Timera, Alejandro Sequeira [18], Carlos Gonzalez Puche, Fernando Revilla, Kathryn Gill [19], Izham Ismail [20], Caroline Jonsson [21], Dejan Stefanovic, Karin Sendel, Lucien Valloni, Mila Hristova [22], David Terrier [23], Bobby Barnes, Damiano Tommasi, Louis Everard
  • Secrétaire général : Jonas Baer-Hoffmann

Membres[modifier | modifier le code]

Fondée le 15 décembre 1965, la FIFPRO compte 66 membres à part entière, 3 candidats membres et 1 membre suspendu[24]. Lorsqu'ils passent au niveau supérieur, les nouveaux membres signent un accord d'affiliation qui promeut la loyauté, l'intégrité et l'équité ainsi que les principes de bonne gouvernance, notamment l'ouverture et la transparence dans la communication, les processus démocratiques, les contrôles et les équilibres, la solidarité et la responsabilité sociale.

Membres à part entière[modifier | modifier le code]

  • Afrique du Sud
  • Angleterre
  • Argentine
  • Australie
  • Autriche
  • Belgique
  • Bolivie
  • Bosnie-et-Herzégovine
  • Botswana
  • Bulgarie
  • Cameroun
  • Chili
  • Chypre
  • Colombie
  • Corée du Sud
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Danemark
  • Écosse
  • Égypte
  • Espagne
  • États-Unis d'Amérique
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Ghana
  • Grèce
  • Guatemala
  • Honduras
  • Hongrie
  • Inde
  • Indonésie
  • Irlande
  • Israël
  • Italie
  • Japon
  • Qatar
  • Kenya
  • Macédoine du Nord
  • Malaisie
  • Maroc
  • Malte
  • Mexique
  • Monténégro
  • Nouvelle-Zélande
  • Norvège
  • Panama
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Pérou
  • Pologne
  • Portugal
  • République démocratique du Congo
  • République tchèque
  • Roumanie
  • Serbie
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Suède
  • Suisse
  • Turquie
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vénézuela
  • Zambie
  • Zimbabwe

Candidats membres[modifier | modifier le code]

  • Canada
  • Islande
  • Ousbékistan

Prix[modifier | modifier le code]

Cristiano Ronaldo
Lionel Messi
Cristiano Ronaldo et Lionel Messi ont le plus grand nombre d'apparitions dans le FIFPRO World 11, avec 15 chacun.

La FIFPRO invite tous les footballeurs professionnels hommes et femmes à composer les meilleures équipes masculines et féminines de l'année sous le nom de World 11 FIFPRO (également connu sous le nom de World XI FIFPRO). En 2009, le syndicat mondial des joueurs s'est associé à la FIFA. Si le format est resté le même, le nom du prix a changé pour devenir le World 11 FIFA FIFPRO.

Chaque année, la FIFPRO s'associe à environ 70 syndicats de joueurs affiliés pour distribuer des liens uniques qui permettront aux joueurs de tous les clubs de football professionnels de la planète d'accéder à la plateforme de vote numérique. Un premier groupe de 23 personnes révèle ensuite les nominés. Le gardien de but (la gardienne de but), ainsi que les trois défenseurs (défenseuses), trois milieux de terrain et trois attaquants (attaquantes) qui reçoivent le plus de voix sont ensuite sélectionné(e)s pour le World 11. La place restante est attribuée au joueur de champ ayant obtenu le plus grand nombre de voix juste derrière et qui n'est pas déjà sélectionné. Les 11 membres du World 11 FIFA FIFPRO sont dévoilés lors de la cérémonie des The Best FIFA Football Awards (anciennement le FIFA Ballon d'Or)[25].

De 2005 à 2008, la FIFPRO a également demandé aux footballeurs de choisir le Joueur Mondial de l'Année FIFPRO. À partir de 2009, l'élection du Joueur de l'Année FIFPRO a fusionné avec celle du Joueur Mondial de la FIFA, et en 2010, elle a été combinée avec le Ballon d'Or de France Football en une seule récompense, le FIFA Ballon d'Or[26].

En 2014, la FIFPRO a lancé un comité du football féminin[27]. En février 2016, le World 11 féminin FIFPRO a vu le jour. Des joueuses de 33 nationalités différentes dans plus de 20 pays ont participé au vote pour désigner une gardienne, quatre défenseuses, trois milieux de terrain et trois attaquantes. Depuis 2019, le World 11 féminin FIFPRO est également dévoilé sur scène lors des The Best FIFA Football Awards.[28]

FIFA/FIFPRO World XI[modifier | modifier le code]

Les joueurs marqués en gras ont remporté le FIFA World Player (2005-2009), le FIFA Ballon d'or (2010-2015) ou le The Best, Joueur de la FIFA (2016-présent) dans l'année en question.

Année Gardiens (club) Défenseurs (clubs) Milieux de terrain (clubs) Attaquants (clubs)
2005 Drapeau du Brésil Dida (Milan) Drapeau de l'Italie Paolo Maldini (Milan)
Drapeau de l'Angleterre John Terry (Chelsea)
Drapeau de l'Italie Alessandro Nesta (Milan)
Drapeau du Brésil Cafu (Milan)
Drapeau de la France Zinedine Zidane (Real Madrid)
Drapeau de la France Claude Makélélé (Chelsea)
Drapeau de l'Angleterre Frank Lampard (Chelsea)
Drapeau du Brésil Ronaldinho (Barcelona)
Drapeau du Cameroun Samuel Eto'o (Barcelona)
Drapeau de l'Ukraine Andriy Shevchenko (Milan)
2006 Drapeau de l'Italie Gianluigi Buffon (Juventus) Drapeau de l'Italie Gianluca Zambrotta (Juventus/Barcelona)
Drapeau de l'Angleterre John Terry (Chelsea)
Drapeau de l'Italie Fabio Cannavaro (Juventus/Real Madrid)
Drapeau de la France Lilian Thuram (Juventus/Barcelona)
Drapeau de la France Zinedine Zidane (Real Madrid)
Drapeau du Brésil Kaká (Milan)
Drapeau de l'Italie Andrea Pirlo (Milan)
Drapeau du Brésil Ronaldinho (Barcelona)
Drapeau du Cameroun Samuel Eto'o (Barcelona)
Drapeau de la France Thierry Henry (Arsenal)
2007 Drapeau de l'Italie Gianluigi Buffon (Juventus) Drapeau de l'Italie Alessandro Nesta (Milan)
Drapeau de l'Angleterre John Terry (Chelsea)
Drapeau de l'Italie Fabio Cannavaro (Real Madrid)
Drapeau de l'Espagne Carles Puyol (Barcelona)
Drapeau du Portugal Cristiano Ronaldo (Manchester United)
Drapeau du Brésil Kaká (Milan)
Drapeau de l'Angleterre Steven Gerrard (Liverpool)
Drapeau du Brésil Ronaldinho (Barcelona)
Drapeau de la Côte d'Ivoire Didier Drogba (Chelsea)
Drapeau de l'Argentine Lionel Messi (Barcelona)
2008 Drapeau de l'Espagne Iker Casillas (Real Madrid) Drapeau de l'Angleterre Rio Ferdinand (Manchester United)
Drapeau de l'Angleterre John Terry (Chelsea)
Drapeau de l'Espagne Carles Puyol (Barcelona)
Drapeau de l'Espagne Sergio Ramos (Real Madrid)
Drapeau du Brésil Kaká (Milan)
Drapeau de l'Espagne Xavi (Barcelona)
Drapeau de l'Angleterre Steven Gerrard (Liverpool)
Drapeau du Portugal Cristiano Ronaldo (Manchester United)
Drapeau de l'Espagne Fernando Torres (Liverpool)
Drapeau de l'Argentine
Lionel Messi (Barcelona)
2009 Drapeau de l'Espagne Iker Casillas (Real Madrid) Drapeau de la France Patrice Evra (Manchester United)
Drapeau de l'Angleterre John Terry (Chelsea)
Drapeau de la Serbie Nemanja Vidić (Manchester United)
Drapeau du Brésil Dani Alves (Barcelona)
Drapeau de l'Espagne Andrés Iniesta (Barcelona)
Drapeau de l'Espagne Xavi (Barcelona)
Drapeau de l'Angleterre Steven Gerrard (Liverpool)

Drapeau du Portugal Cristiano Ronaldo (Manchester United/Real Madrid)
Drapeau de l'Espagne Fernando Torres (Liverpool)
Drapeau de l'Argentine Lionel Messi (Barcelona)

2010 Drapeau de l'Espagne Iker Casillas (Real Madrid) Drapeau de l'Espagne Carles Puyol (Barcelona)
Drapeau de l'Espagne Gerard Piqué (Barcelona)
Drapeau du Brésil Lúcio (Inter Milan)
Drapeau du Brésil Maicon (Inter Milan)
Drapeau de l'Espagne Andrés Iniesta (Barcelona)
Drapeau de l'Espagne Xavi (Barcelona)
Drapeau des Pays-Bas Wesley Sneijder (Inter Milan)
Drapeau du Portugal Cristiano Ronaldo (Real Madrid)
Drapeau de l'Espagne David Villa (Valencia/Barcelona)
Drapeau de l'Argentine Lionel Messi (Barcelona)
2011 Drapeau de l'Espagne Iker Casillas (Real Madrid) Drapeau de l'Espagne Sergio Ramos (Real Madrid)
Drapeau de l'Espagne Gerard Piqué (Barcelona)
Drapeau de la Serbie Nemanja Vidić (Manchester United)
Drapeau du Brésil Dani Alves (Barcelona)
Drapeau de l'Espagne Andrés Iniesta (Barcelona)
Drapeau de l'Espagne Xavi (Barcelona)
Drapeau de l'Espagne Xabi Alonso (Real Madrid)
Drapeau du Portugal Cristiano Ronaldo (Real Madrid)
Drapeau de l'Angleterre Wayne Rooney (Manchester United)
Drapeau de l'Argentine Lionel Messi (Barcelona)
2012 Drapeau de l'Espagne Iker Casillas (Real Madrid) Drapeau du Brésil Marcelo (Real Madrid)
Drapeau de l'Espagne Sergio Ramos (Real Madrid)
Drapeau de l'Espagne Gerard Piqué (Barcelona)
Drapeau du Brésil Dani Alves (Barcelona)
Drapeau de l'Espagne Andrés Iniesta (Barcelona)
Drapeau de l'Espagne Xavi (Barcelona)
Drapeau de l'Espagne Xabi Alonso (Real Madrid)
Drapeau du Portugal Cristiano Ronaldo (Real Madrid)
Drapeau de la Colombie Radamel Falcao (Atlético Madrid)
Drapeau de l'Argentine Lionel Messi (Barcelona)
2013 Drapeau de l'Allemagne Manuel Neuer (Bayern Munich) Drapeau de l'Allemagne Philipp Lahm (Bayern Munich)
Drapeau de l'Espagne Sergio Ramos (Real Madrid)
Drapeau du Brésil Thiago Silva (Paris Saint-Germain)
Drapeau du Brésil Dani Alves (Barcelona)
Drapeau de l'Espagne Andrés Iniesta (Barcelona)
Drapeau de l'Espagne Xavi (Barcelona)
Drapeau de la France Franck Ribéry (Bayern Munich)
Drapeau du Portugal Cristiano Ronaldo (Real Madrid)
Drapeau de la Suède Zlatan Ibrahimović (Paris Saint-Germain)
Drapeau de l'Argentine Lionel Messi (Barcelona)
2014 Drapeau de l'Allemagne Manuel Neuer (Bayern Munich) Drapeau de l'Allemagne Philipp Lahm (Bayern Munich)
Drapeau de l'Espagne Sergio Ramos (Real Madrid)
Drapeau du Brésil Thiago Silva (Paris Saint-Germain)
Drapeau du Brésil David Luiz (Chelsea/Paris Saint-Germain)
Drapeau de l'Espagne Andrés Iniesta (Barcelona)
Drapeau de l'Allemagne Toni Kroos (Bayern Munich/Real Madrid)
Drapeau de l'Argentine Ángel Di María (Real Madrid/Manchester United)
Drapeau du Portugal Cristiano Ronaldo (Real Madrid)
Drapeau des Pays-Bas Arjen Robben (Bayern Munich)
Drapeau de l'Argentine Lionel Messi (Barcelona)
2015 Drapeau de l'Allemagne Manuel Neuer (Bayern Munich) Drapeau du Brésil Marcelo (Real Madrid)
Drapeau de l'Espagne Sergio Ramos (Real Madrid)
Drapeau du Brésil Thiago Silva (Paris Saint-Germain)
Drapeau du Brésil Dani Alves (Barcelona)
Drapeau de l'Espagne Andrés Iniesta (Barcelona)
Drapeau de la France Paul Pogba (Juventus)
Drapeau de la Croatie Luka Modrić (Real Madrid)
Drapeau du Portugal Cristiano Ronaldo (Real Madrid)
Drapeau du Brésil Neymar (Barcelona)
Drapeau de l'Argentine Lionel Messi (Barcelona)
2016 Drapeau de l'Allemagne Manuel Neuer (Bayern Munich) Drapeau du Brésil Marcelo (Real Madrid)
Drapeau de l'Espagne Sergio Ramos (Real Madrid)
Drapeau de l'Espagne Gerard Piqué (Barcelona)
Drapeau du Brésil Dani Alves (Barcelona/Juventus)
Drapeau de l'Espagne Andrés Iniesta (Barcelona)
Drapeau de l'Allemagne Toni Kroos (Real Madrid)
Drapeau de la Croatie Luka Modrić (Real Madrid)
Drapeau du Portugal Cristiano Ronaldo (Real Madrid)
Drapeau de l'Uruguay Luis Suárez (Barcelona)
Drapeau de l'Argentine Lionel Messi (Barcelona)
2017 Drapeau de l'Italie Gianluigi Buffon (Juventus) Drapeau du Brésil Marcelo (Real Madrid)
Drapeau de l'Espagne Sergio Ramos (Real Madrid)
Drapeau de l'Italie Leonardo Bonucci (Juventus/Milan)
Drapeau du Brésil Dani Alves (Juventus/Paris Saint-Germain)
Drapeau de l'Espagne Andrés Iniesta (Barcelona)
Drapeau de l'Allemagne Toni Kroos (Real Madrid)
Drapeau de la Croatie Luka Modrić (Real Madrid)
Drapeau du Portugal Cristiano Ronaldo (Real Madrid)
Drapeau du Brésil Neymar (Barcelona/Paris Saint-Germain)
Drapeau de l'Argentine Lionel Messi (Barcelona)
2018 Drapeau de l'Espagne David de Gea (Manchester United) Drapeau du Brésil Marcelo (Real Madrid)
Drapeau de l'Espagne Sergio Ramos (Real Madrid)
Drapeau de la France Raphaël Varane (Real Madrid)
Drapeau du Brésil Dani Alves (Paris Saint-Germain)
Drapeau de la Belgique Eden Hazard (Chelsea)
Drapeau de la France N'Golo Kanté (Chelsea)
Drapeau de la Croatie Luka Modrić (Real Madrid)
Drapeau du Portugal Cristiano Ronaldo (Real Madrid/Juventus)
Drapeau de la France Kylian Mbappé (Paris Saint-Germain)
Drapeau de l'Argentine Lionel Messi (Barcelona)
2019 Drapeau du Brésil Alisson (Liverpool) Drapeau du Brésil Marcelo (Real Madrid)
Drapeau de l'Espagne Sergio Ramos (Real Madrid)
Drapeau des Pays-Bas Virgil van Dijk (Liverpool)
Drapeau des Pays-Bas Matthijs de Ligt (Ajax/Juventus)
Drapeau de la Belgique Eden Hazard (Chelsea/Real Madrid)
Drapeau des Pays-Bas Frenkie de Jong (Ajax/Barcelona)
Drapeau de la Croatie Luka Modrić (Real Madrid)
Drapeau du Portugal Cristiano Ronaldo (Juventus)
Drapeau de la France Kylian Mbappé (Paris Saint-Germain)
Drapeau de l'Argentine Lionel Messi (Barcelona)
2020 Drapeau du Brésil Alisson (Liverpool) Drapeau du Canada Alphonso Davies (Bayern Munich)
Drapeau de l'Espagne Sergio Ramos (Real Madrid)
Drapeau des Pays-Bas Virgil van Dijk (Liverpool)
Drapeau de l'Angleterre Trent Alexander-Arnold (Liverpool)
Drapeau de l'Espagne Thiago (Bayern Munich/Liverpool)
Drapeau de la Belgique Kevin De Bruyne (Manchester City)
Drapeau de l'Allemagne Joshua Kimmich (Bayern Munich)
Drapeau du Portugal Cristiano Ronaldo (Juventus)
Drapeau de la Pologne Robert Lewandowski (Bayern Munich)
Drapeau de l'Argentine Lionel Messi (Barcelona)
2021 Drapeau de l'Italie Gianluigi Donnarumma (Milan/Paris Saint-Germain) Drapeau de l'Autriche David Alaba (Bayern Munich/Real Madrid)
Drapeau de l'Italie Leonardo Bonucci (Juventus)
Drapeau du Portugal Rúben Dias (Manchester City)
Drapeau de l'Italie Jorginho (Chelsea)
Drapeau de la France N'Golo Kanté (Chelsea)
Drapeau de la Belgique Kevin De Bruyne (Manchester City)
Drapeau du Portugal Cristiano Ronaldo (Juventus/Manchester United)
Drapeau de la Norvège Erling Haaland (Borussia Dortmund)
Drapeau de la Pologne Robert Lewandowski (Bayern Munich)
Drapeau de l'Argentine Lionel Messi (Barcelona/Paris Saint-Germain)

Apparitions par joueur[modifier | modifier le code]

Poste Joueur Apparitions Années Club(s)
1 Drapeau du Portugal Cristiano Ronaldo 15 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019, 2020, 2021 Manchester United, Real Madrid, Juventus
Drapeau de l'Argentine Lionel Messi 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019, 2020, 2021 Barcelona, Paris Saint-Germain
3 Drapeau de l'Espagne Sergio Ramos 11 2008, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019, 2020 Real Madrid
4 Drapeau de l'Espagne Andrés Iniesta 9 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 Barcelona
5 Drapeau du Brésil Dani Alves 8 2009, 2011, 2012, 2013, 2015, 2016, 2017, 2018 Barcelona, Juventus, Paris Saint-Germain
6 Drapeau de l'Espagne Xavi 6 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 Barcelona
Drapeau du Brésil Marcelo 2012, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019 Real Madrid
8 Drapeau de l'Angleterre John Terry 5 2005, 2006, 2007, 2008, 2009 Chelsea
Drapeau de l'Espagne Iker Casillas 2008, 2009, 2010, 2011, 2012 Real Madrid
Drapeau de la Croatie Luka Modrić 2015, 2016, 2017, 2018, 2019 Real Madrid
11 Drapeau de l'Espagne Gerard Piqué 4 2010, 2011, 2012, 2016 Barcelona
Drapeau de l'Allemagne Manuel Neuer 2013, 2014, 2015, 2016 Bayern Munich
13 Drapeau du Brésil Ronaldinho 3 2005, 2006, 2007 Barcelona
Drapeau du Brésil Kaká 2006, 2007, 2008 Milan
Drapeau de l'Italie Gianluigi Buffon 2006, 2007, 2017 Juventus
Drapeau de l'Angleterre Steven Gerrard 2007, 2008, 2009 Liverpool
Drapeau de l'Espagne Carles Puyol 2007, 2008, 2010 Barcelona
Drapeau du Brésil Thiago Silva 2013, 2014, 2015 Paris Saint-Germain
Drapeau de l'Allemagne Toni Kroos 2014, 2016, 2017 Bayern Munich, Real Madrid

Apparitions par club[modifier | modifier le code]

Les joueurs marqués en italique ont participé au FIFA FIFPRO Men's World 11 avec différents clubs. Les apparitions sont séparées par club.

Poste Club Apparition(s) Joueur(s)
1 Drapeau de l'Espagne Barcelona 55 Lionel Messi (15), Iniesta (9), Xavi (6), Dani Alves (6), Piqué (4), Puyol (3), Ronaldinho (3), Eto'o (2), Neymar (2), Thuram (1), Villa (1), Zambrotta (1), Suárez (1), De Jong (1)
2 Drapeau de l'Espagne Real Madrid 55 C. Ronaldo(11), Ramos (11), Marcelo (6), Casillas (5), Modrić (5), Kroos (3), Zidane (2), Cannavaro (2), Alonso (2), Di María (1), Varane (1), Hazard (1), Alaba (1)
3 Drapeau de l'Italie Juventus 16 C. Ronaldo (4), Buffon (3), Dani Alves (2), Bonucci (2), Cannavaro (1), Pogba (1), Thuram (1), Zambrotta (1), De Ligt (1)
4 Drapeau de l'Allemagne Bayern Múnich 15 Neuer (4), Lahm (2), Lewandowski (2), Ribéry (1), Robben (1), Kroos (1), Thiago (1), Davies (1), Kimmich (1), Alaba (1)
5 Drapeau de l'Angleterre Chelsea 14 Terry (5), Hazard (2), Kanté (2), Drogba (1), Lampard (1), Makélélé (1), David Luiz (1), Jorginho (1)
6 Drapeau de l'Italie Milan 12 Kaká (3), Nesta (2), Cafu (1), Dida (1), Maldini (1), Pirlo (1), Shevchenko (1), Bonucci (1), Donnarumma (1)
Drapeau de la France Paris Saint-Germain Thiago Silva (3), Dani Alves (2), Mbappé (2), Ibrahimović (1), David Luiz (1), Neymar (1), Messi (1), Donnarumma (1)
8 Drapeau de l'Angleterre Liverpool 11 Gerrard (3), Torres (2), Alisson (2), Van Dijk (2), Alexander-Arnold (1), Thiago (1)
Drapeau de l'Angleterre Manchester United C. Ronaldo (4), Vidić (2), Evra (1), Ferdinand (1), Rooney (1), Di María (1), De Gea (1)
10 Drapeau de l'Italie Inter Milan 3 Lúcio (1), Maicon (1), Sneijder (1)
Drapeau de l'Angleterre Manchester City De Bruyne (2), Dias (1)
12 Drapeau des Pays-Bas Ajax 2 De Ligt (1), De Jong (1)
13 Drapeau de l'Angleterre Arsenal 1 Henry (1)
Drapeau de l'Espagne Atlético Madrid Falcao (1)
Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Haaland (1)
Drapeau de l'Espagne Valencia Villa (1)

Apparitions par nationalité[modifier | modifier le code]

Poste Pays Apparitions Joueurs (Apparitions)
1 Drapeau de l'Espagne Espagne 45 Ramos (11), Iniesta (9), Xavi (6), Casillas (5), Piqué (4), Puyol (3), Alonso (2), Torres (2), Villa (1), De Gea (1), Thiago (1)
2 Drapeau du Brésil Brésil 32 Dani Alves (8), Marcelo (6), Kaká (3), Ronaldinho (3), Thiago Silva (3), Neymar (2), Alisson (2), Cafu (1), David Luiz (1), Dida (1), Lúcio (1), Maicon (1)
3 Drapeau de l'Argentine Argentine 16 Messi (15), Di María (1)
Drapeau du Portugal Portugal C. Ronaldo (15), Dias (1)
5 Drapeau de l'Italie Italie 14 Buffon (3), Nesta (2), Cannavaro (2), Bonucci (2), Maldini (1), Pirlo (1), Zambrotta (1), Donnarumma (1), Jorginho (1)
6 Drapeau de la France France 13 Zidane (2), Mbappé (2), Kanté (2), Evra (1), Henry (1), Makélélé (1), Pogba (1), Ribéry (1), Thuram (1), Varane (1)
7 Drapeau de l'Angleterre Anglaterre 12 Terry (5), Gerrard (3), Ferdinand (1), Lampard (1), Rooney (1), Alexander-Arnold (1)
8 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 10 Neuer (4), Kroos (3), Lahm (2), Kimmich (1)
9 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 6 Van Dijk (2), Robben (1), Sneijder (1), De Ligt (1), De Jong (1)
10 Drapeau de la Croatie Croatie 5 Modrić (5)
11 Drapeau de la Belgique Belgique 4 Hazard (2), De Bruyne (2)
12 Drapeau du Cameroun Cameroun 2 Eto'o (2)
Drapeau de la Pologne Pologne Lewandowski (2)
Drapeau de la Serbie Serbie Vidić (2)
15 Drapeau du Canada Canada 1 Davies (1)
Drapeau de la Colombie Colombia Falcao (1)
Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire Drogba (1)
Drapeau de la Norvège Norvège Haaland (1)
Drapeau de la Suède Suède Ibrahimović (1)
Drapeau de l'Ukraine Ukranie Shevchenko (1)
Drapeau de l'Uruguay Uruguay Suárez (1)

Apparitions par continent[modifier | modifier le code]

Poste Región Apparitions Pays (apparitions)
1 Europe 131 Espagne (45), Portugal (16), Italie (14), France (13), Anglaterre (12), Allemagne (10), Pays-Bas (6), Croatie (5), Belgique (4), Serbie (2), Pologne (2), Suède (1), Norvège (1), Ukranie (1)
2 Amérique du Sud 50 Brésil (32), Argentine (16), Colombia (1), Uruguay (1)
3 Afrique 3 Cameroun (2), Côte d'Ivoire (1)
4 Amérique du Nord et centrale 1 Canada (1)

FIFPro Women's World XI[modifier | modifier le code]

Gagnants[modifier | modifier le code]

Les joueuses marqués en gras ont remporté le Meilleur footballeur de l'année FIFA (2001–2015) ou The Best, Joueuse de la FIFA (2016–présent) pour cette année.

Season Goalkeeper Defenders Midfielders Forwards
2015[29] Drapeau des États-Unis Hope Solo (Seattle) Drapeau de la France Wendie Renard (Ol. Lyonnais)
Drapeau des États-Unis Meghan Klingenberg (Houston Dash)
Drapeau du Canada Kadeisha Buchanan (West Virginia)
Drapeau des États-Unis Julie Johnston (Chicago Red Stars)
Drapeau des États-Unis Carli Lloyd (Houston Dash)
Drapeau de la France Amandine Henry (Ol. Lyonnais)
Drapeau du Japon Aya Miyama (Okayama)
Drapeau de l'Allemagne Célia Šašić (FFC Francfort)
Drapeau de la France Eugénie Le Sommer (Ol. Lyonnais)
Drapeau de l'Allemagne Anja Mittag (Paris Saint-Germain)
2016[30] Drapeau des États-Unis Hope Solo (Agent libre) Drapeau des États-Unis Ali Krieger (Orlando Pride)
Drapeau de la France Wendie Renard (Ol. Lyonnais)
Drapeau de la Suède Nilla Fischer (VfL Wolfsburg)
Drapeau de l'Allemagne Leonie Maier (Bayern Munich)
Drapeau du Brésil Marta (FC Rosengård)
Drapeau des États-Unis Carli Lloyd (Manchester City)
Drapeau de l'Allemagne Dzsenifer Marozsán (Ol. Lyonnais)
Drapeau de la France Eugénie Le Sommer (Ol. Lyonnais)
Drapeau de la Norvège Ada Hegerberg (Ol. Lyonnais)
Drapeau des États-Unis Alex Morgan (Ol. Lyonnais)
2017[31] Drapeau de la Suède Hedvig Lindahl (Chelsea) Drapeau de l'Angleterre Lucy Bronze (Ol. Lyonnais)
Drapeau de la France Wendie Renard (Ol. Lyonnais)
Drapeau de la Suède Nilla Fischer (VfL Wolfsburg)
Drapeau de l'Espagne Irene Paredes (Paris Saint-Germain)
Drapeau du Brésil Marta (Orlando Pride)
Drapeau de la France Camille Abily (Ol. Lyonnais)
Drapeau de l'Allemagne Dzsenifer Marozsán (Ol. Lyonnais)
Drapeau du Danemark Pernille Harder (VfL Wolfsburg)
Drapeau des États-Unis Alex Morgan (Orlando Pride)
Drapeau des Pays-Bas Lieke Martens (FC Barcelone)

Apparitions par joueuses[modifier | modifier le code]

La joueuses française Wendie Renard est la seule à compter cinq apparitions dans le FIFPro Women's World XI, et la seule à figurer dans tous les FIFPro Women's World XI depuis leur création.
Player Apps Years Club(s)
1 Drapeau de la France Wendie Renard 5 2016, 2017, 2018, 2019, 2020 Olympique Lyonnais
2 Drapeau de la France Eugénie Le Sommer 2 2015, 2016 Olympique Lyonnais
Drapeau des États-Unis Carli Lloyd 2 2015, 2016 Houston Dash, Manchester City
Drapeau des États-Unis Hope Solo 2 2015, 2016 Seattle Reign
Drapeau de la Suède Nilla Fischer 2 2016, 2017 VfL Wolfsburg
Drapeau des États-Unis Alex Morgan 2 2016, 2017 Olympique Lyonnais, Orlando Pride
Drapeau du Brésil Marta 2 2016, 2017 FC Rosengård, Orlando Pride
Drapeau de l'Allemagne Dzsenifer Marozsan 2 2016, 2017 Olympique Lyonnais

Apparitions par club[modifier | modifier le code]

Club Apps Players
1 Drapeau de la France Olympique Lyonnais 15 Le Sommer (2), Renard (5), Henry, Hegerberg, Marozsán (2), Morgan, Bronze, Abily
2 Drapeau des États-Unis Orlando Pride 3 Krieger, Marta, Morgan
Drapeau de l'Allemagne VfL Wolfsburg 3 Fischer (2), Harder
3 Drapeau des États-Unis Houston Dash 2 Lloyd, Klingenberg
Drapeau de la France PSG 2 Mittag, Paredes
4 Drapeau de l'Angleterre Manchester City 1 Lloyd
Drapeau des États-Unis Chicago Red Stars 1 Johnston
Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich 1 Maier
Drapeau de la Suède FC Rosengård 1 Marta
Drapeau de l'Allemagne FFC Francfort 1 Šašić
Drapeau du Japon Okayama 1 Miyama
Drapeau des États-Unis Seattle Reign 1 Solo
Drapeau de l'Espagne FC Barcelone 1 Martens
Drapeau de l'Angleterre Chelsea 1 Lindahl

Apparition par nationalité[modifier | modifier le code]

Nation Apps Player(s)
1 Drapeau des États-Unis États-Unis 9 Lloyd (2), Solo (2), Johnston, Klingenberg, Krieger, Morgan (2)
2 Drapeau de la France France 7 Renard (3), Le Sommer (2), Henry, Abily
3 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 5 Maier, Mittag, Marozsán (2), Šašić
4 Drapeau de la Suède Suède 3 Fischer (2), Lindahl
5 Drapeau du Brésil Brésil 2 Marta (2)
6 Drapeau du Canada Canada 1 Buchanan
Drapeau du Japon Japon 1 Miyama
Drapeau de la Norvège Norvège 1 Hegerberg
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 1 Martens
Drapeau du Danemark Danemark 1 Harder
Drapeau de l'Espagne Espagne 1 Paredes
Drapeau de l'Angleterre Angleterre 1 Bronze

Meilleur joueur FIFPro[modifier | modifier le code]

Le « meilleur joueur FIFPro » est un trophée attribué chaque année de 2005 à 2008. Le vainqueur est désigné par plus de 60 000 professionnels issus des 42 organisations[réf. souhaitée] qui constituent la FIFPro, invités à voter pour le joueur qui selon eux a été le meilleur de la saison. Ce prix fusionne en 2009 avec celui du Meilleur footballeur de l'année FIFA, lui-même remplacé en 2010 par le FIFA Ballon d'or.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le palmarès s'établit comme suit[32]

Joueur FIFPro de l'année
Année Joueur récompensé Nationalité Club Poste
2005 Ronaldinho Brésil FC Barcelone Milieu
2006 Ronaldinho Brésil FC Barcelone Milieu
2007 Kaká Brésil Milan AC Milieu
2008 Cristiano Ronaldo Portugal Manchester United Ailier, Milieu, Attaquant

Deux autres joueurs sont choisis pour le prix « Jeunes joueurs de l'année », remis au joueur-révélation de la saison, un par le comité des prix, et l'autre par les fans[33].

Jeune joueur de l'année (comité des prix)
Année Jeune joueur Nationalité Club
2005 Wayne Rooney Angleterre Manchester United
2006 Lionel Messi Argentine FC Barcelone
2007 Lionel Messi Argentine FC Barcelone
2008 Lionel Messi Argentine FC Barcelone
Jeunes joueurs de l'année (élu par les fans)
Année Jeune joueur Nationalité Club
2005 Cristiano Ronaldo Portugal Manchester United
2006 Cristiano Ronaldo Portugal Manchester United
2007 Lionel Messi Argentine FC Barcelone
2008 Lionel Messi Argentine FC Barcelone

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les footballeurs professionnels sont au cœur de tout ce que nous faisons
  2. https://fifpro.org/fr/qui-nous-sommes/ce-que-nous-faisons/
  3. https://fifpro.org/fr/soutenir-les-joueurs/influence-des-joueurs/world11/
  4. https://fifpro.org/fr/qui-nous-sommes/notre-organisation/conseil-d-administration/le-congres-de-la-fifpro-approuve-le-nouveau-comite-directeur-resolument-en-faveur-de-la-diversite/
  5. FIFPRO YouTube Gallery: Jean-Marc Bosman
  6. a et b Football transfer system must change, says world players' union
  7. a et b Players' union Fifpro to take transfer system to European courts
  8. La FIFPRO et la gestion des commotions cérébrales
  9. La FIFPRO et la santé mentale
  10. La FIFPRO et les abus en ligne
  11. La FIFPRO et charge de travail
  12. Le droit pour les joueurs d'être mère ou père doit être protégé
  13. Il faut un cadre sûr et fiable pour protéger les joueurs contre les abus sexuels
  14. Évacuation d'un groupe de footballeuses et d'athlètes d'Afghanistan
  15. David Aganzo confirmé comme nouveau président de la FIFPRO
  16. Un Comité directeur avec une responsabilité mondiale
  17. Nous présenterons les 18 membres du Comité directeur: Camila García
  18. Nous présenterons les 18 membres du Comité directeur: Alejandro Sequeira
  19. Nous présenterons les 18 membres du Comité directeur: Kathryn Gill
  20. https://fifpro.org/fr/qui-nous-sommes/notre-organisation/conseil-d-administration/across-the-board-izham-ismail// Nous présenterons les 18 membres du Comité directeur: Izham Ismail]
  21. Nous présenterons les 18 membres du Comité directeur: Caroline Jonsson
  22. Nous présenterons les 18 membres du Comité directeur: Mila Hristova
  23. Nous présenterons les 18 membres du Comité directeur: David Terrier
  24. Membres de la FIFPRO
  25. https://web.archive.org/web/20160629223345/https://www.fifpro.org/en/news/the-world-xi-for-the-players-by-the-players
  26. La naissance du FIFA Ballon d'Or
  27. La FIFPRO dévoile son tout premier World 11 féminino
  28. La FIFA introduit de nouvelles distinctions pour le football féminin
  29. 2015 FIFPro Award
  30. 2016 FIFPro Award
  31. 2017 FIFPro Award
  32. Joueur Mondial FIFPro sur www.sportpalmares.eu (consulté le 4 janvier 2011)
  33. Jeunes joueurs Mondial FIFPro sur www.sportpalmares.eu (consulté le 4 janvier 2011)

Lien externe[modifier | modifier le code]