Damiano Tommasi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tommasi.
Damiano Tommasi
Damiano Tommasi.jpg
Damiano Tommasi
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Saint-Marin SP La Fiorita
Numéro -
Biographie
Nationalité Drapeau : Italie Italien
Naissance (42 ans)
Lieu Negrar, Italie
Taille 1,77 m (5 10)
Poste Milieu défensif
Pied fort Droit
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1991-1996 Drapeau : Italie Hellas Vérone 078 0(4)
1996-2006 Drapeau : Italie AS Rome 351 (21)
2006-2008 Drapeau : Espagne Levante 049 0(1)
2008-2009 Drapeau : Angleterre Queens Park Rangers 007 0(0)
2009 Drapeau : République populaire de Chine Tianjin TEDA 034 0(2)
2009-2014 Drapeau : Italie Sant'Anna d'Alfaedo 040 0(6)
2015- Drapeau : Saint-Marin SP La Fiorita 003 0(1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1998-2004 Drapeau : Italie Italie 025 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Damiano Tommasi, né le à Negrar, est un footballeur international italien, évoluant au poste de milieu de terrain au SP La Fiorita.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Hellas Vérone[modifier | modifier le code]

Né à Negrar, une petite ville située près de Vérone, Damiano Tommasi commence sa carrière au Hellas Vérone, grand rival du Chievo Vérone. Lors de ses 2 premières saisons, il ne joue pas, et entame donc vraiment sa carrière en 1993-1994 en Serie B où il joue 9 matches. Il prendra un peu plus de notorieté au fil des saisons.

AS Rome[modifier | modifier le code]

En 1996, Tommasi signe pour l'AS Rome, grand club de Rome. Il y devient le chouchou des supporters pour son incroyable humanité et ses engagements sociaux, notamment auprès des prisonniers.

Tommasi est convoqué pour la première fois avec l'équipe d'Italie en 1998. À la fin de la saison 2000-2001, la Roma est sacrée championne d'Italie après plusieurs années d'attente[1]. Le milieu de terrain est un rouage essentiel de la victoire romaine.

« En 2001, l'année du Scudetto avec la Roma, Capello le décrit comme le joueur le plus important de l'équipe. »

Beppe di Corrado.

Il participe au mondial coréen, marquant par ailleurs ce qui aurait dû être le but de la victoire italienne contre la Corée du Sud en 8èmes de finale de la compétition, mais qui fut refusé pour un hors jeu pourtant inexistant.

Lorsqu'il signe ce qui sera son dernier contrat avec l'AS Rome en 2005, il demande à ne recevoir que 1 500 € par mois, ce qui est fort peu pour un footballeur professionnel, justifiant ainsi le surnom que lui avait attribué quelques années auparavant le peuple romain: « Anima Candida »[Note 1].

Finalement, à l'issue de la saison 2005-2006, il décide de quitter l'AS Rome après 10 ans de loyaux services et 351 matches joués, dont 53 en Coupe d'Europe (Coupe UEFA et Ligue des champions). Damiano Tommasi fait partie de l'histoire de l'AS Rome, il est un des joueurs emblématique de la fin des années 1990 et du début des années 2000.

Levante[modifier | modifier le code]

En juillet 2006, Tommasi rejoint Levante UD qui évolue en Liga[2]. Durant sa première saison, il prend part à 29 rencontres de championnat où il délivre une passe décisive. Sa deuxième année au club est délicate et malgré un but, il quitte le club à la fin de la saison 2007-2008.

Queens Park Rangers[modifier | modifier le code]

Au mois de septembre 2008, Tommasi s'envole en Angleterre où il s'engage pour les Queens Park Rangers[3]. Néanmoins, son expérience anglaise est de courte durée. Il ne joue que sept matchs en Championship mais il démontre sa qualité technique en offrant deux passes. En janvier 2009, le milieu défensif italien quitte le club[4].

Exil en Chine au Tianjin[modifier | modifier le code]

Il est contacté par le Tianjin TEDA en janvier 2009 qui souhaite ses services. En février, il s'engage officiellement pour le club chinois[5]. Tommasi exerce ses talents en championnat et notamment en AFC Champion's League.

Fin de carrière[modifier | modifier le code]

Tommasi revient en Italie en décembre 2009. Il s'engage en faveur de la petite équipe Sant'Anna d'Alfaedo qui évolue en Serie 2CT.

Là-bas, l'ancien romain prend part à 40 matches pour un total de six buts, son meilleur en carrière.

Le 22 juin 2015, Tommasi reçoit une offre du club de Saint-Marin, le SP La Fiorita. Il regoûte ainsi aux matchs européens en jouant deux matchs de Ligue Europa. Il marque d'ailleurs le seul but de son équipe contre Vaduz.

Autres activités[modifier | modifier le code]

Le , Tommasi est nommé président de l'Associazione Italiana Calciatori[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Ce tableau présente les statistiques en carrière de Damiano Tommasi[7].

Statistiques de Damiano Tommasi au 5 juillet 2016[8]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Italie Italie Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
1993-1994 Drapeau de l'Italie Hellas Verona Serie B 9 0 - - - - - - - - - - - - - - 9 0 0
1994-1995 Drapeau de l'Italie Hellas Verona Serie B 32 0 - - - - - - - - - - - - - - 32 0 0
1995-1996 Drapeau de l'Italie Hellas Verona Serie B 36 4 - 1 0 - - - - - - - - - - - 37 4 0
Sous-total 77 4 - 1 0 - - - - - - - - - - - 78 4 0
1996-1997 Drapeau de l'Italie AS Rome Serie A 30 1 - - - - - - - C3 4 2 - - - - 34 3 0
1997-1998 Drapeau de l'Italie AS Rome Serie A 33 0 - 6 0 - - - - - - - - - - - 39 0 0
1998-1999 Drapeau de l'Italie AS Rome Serie A 33 1 5 3 0 - - - - C3 8 0 1 2 0 2 46 1 8
1999-2000 Drapeau de l'Italie AS Rome Serie A 33 2 1 3 0 - - - - C3 6 0 1 - - - 42 2 2
2000-2001 Drapeau de l'Italie AS Rome Serie A 34 3 3 1 0 - - - - C3 8 0 1 5 0 0 48 3 4
2001-2002 Drapeau de l'Italie AS Rome Serie A 33 2 1 3 1 - 1 0 - C1 9 1 0 11 1 0 57 5 1
2002-2003 Drapeau de l'Italie AS Rome Serie A 20 3 2 6 0 - - - - C1 10 0 0 6 0 0 42 3 2
2003-2004 Drapeau de l'Italie AS Rome Serie A 20 0 0 4 1 - - - - C3 5 0 0 1 0 0 30 1 0
2004-2005 Drapeau de l'Italie AS Rome Serie A 0 0 0 - - - - - - - - - - - - - 0 0 0
2005-2006 Drapeau de l'Italie AS Rome Serie A 27 2 2 8 2 - - - - C3 3 0 1 - - - 38 4 3
Sous-total 263 14 14 34 4 - 1 0 - - 53 3 4 25 1 2 376 22 20
2006-2007 Drapeau de l'Espagne Levante UD Primera División 29 0 1 2 0 - - - - - - - - - - - 31 0 1
2007-2008 Drapeau de l'Espagne Levante UD Liga 15 1 0 3 0 - - - - - - - - - - - 18 1 0
Sous-total 44 1 1 5 0 0 - - - - - - - - - - 49 1 1
2008-2009 Drapeau de l'Angleterre Queens Park Rangers Championship 7 0 2 - - - - - - - - - - - - - 7 0 2
Sous-total 7 0 2 - - - - - - - - - - - - - 7 0 2
2009 Drapeau de la République populaire de Chine Tianjin TEDA D1 29 1 - - - - - - - AFC 5 1 0 - - - 34 2 0
Sous-total 29 1 - - - - - - - - 5 1 0 - - - 34 2 0
2009 Drapeau de l'Italie Sant'Anna d'Alfaedo Serie 2CT 40 6 - - - - - - - - - - - - - - 40 6 0
Sous-total 40 6 - - - - - - - - - - - - - - 40 6 0
2015-2016 Drapeau de Saint-Marin SP La Fiorita D1 - - - - - - - - - C3 2 1 0 - - - 2 1 0
2016-2017 Drapeau de Saint-Marin SP La Fiorita D1 - - - - - - - - - C3 1 0 0 - - - 1 0 0
Sous-total - - - - - - - - - - 3 1 0 - - - 3 1 0
Total sur la carrière 420 20 17 40 4 - 1 0 - - 61 5 4 25 1 2 547 30 23

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Anima Candida signifie Âme Candide en français.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Saison 2000/2001 : Le 3ème Scudetto », sur cesololaroma.org (consulté le 5 juillet 2016)
  2. « Tommasi vers Levante », sur sport.be,‎
  3. « Tommasi rejoint les QPR », sur sport.fr,‎
  4. (en) Giulino Nesti, « OFFICIAL, Tommasi leaves QPR », sur transfermarketweb.com,‎
  5. « D. Tommasi en Chine », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎
  6. Nicola Accardo, « Tommasi, la conscience sociale du football italien », sur lemonde.fr, Le Monde,‎
  7. (en) « Archives », sur soccer-europe.com (consulté le 5 juillet 2016)
  8. « Statistiques de Damiano Tommasi », sur footballdatabase.eu

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

sur FIFA.com