Gianluca Zambrotta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gianluca Zambrotta
Image illustrative de l’article Gianluca Zambrotta
Biographie
Nationalité Drapeau : Italie Italien
Naissance (44 ans)
Côme (Italie)
Taille 1,81 m (5 11)
Poste Arrière latéral
Pied fort Ambidextre
Parcours junior
Années Club
1992-1994Drapeau : Italie Côme Calcio
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1994-1997Drapeau : Italie Côme Calcio 057 0(9)
1997-1999Drapeau : Italie AS Bari 066 0(8)
1999-2006Drapeau : Italie Juventus FC297 (10)
2006-2008Drapeau : Espagne FC Barcelone 085 0(3)
2008-2012Drapeau : Italie AC Milan107 0(2)
2013-2014Drapeau : Suisse FC Chiasso 011 0(2)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1998-2000Drapeau : Italie Italie espoirs 013 0(1)
1999-2010Drapeau : Italie Italie098 0(2)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2013Drapeau : Suisse FC Chiasso (adjoint) 0v 0n 1d
2013-2015Drapeau : Suisse FC Chiasso 13v 13n 23d
2016Drapeau : Inde Delhi Dynamos 5v 6n 5d
2017-2018Drapeau : Chine (République populaire de) Jiangsu Suning adjoint
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Gianluca Zambrotta (prononcé : [dʒanˈluːka dzamˈbrɔtta]), né le à Côme en Italie, est un footballeur international italien, qui évoluait au poste d'arrière latéral.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts professionnels[modifier | modifier le code]

La carrière de Zambrotta débute tranquillement dans le club de sa ville natale, Côme, qui évolue en Série B. Relégué en Série C la saison suivante, le jeune Gianluca commence à faire des étincelles, ainsi qu’avec les Espoirs italiens, et rejoint rapidement l’élite italienne en signant à Bari.

Zambrotta évolue alors comme milieu droit et marque quelques buts grâce à une activité offensive remarquée.

Juventus[modifier | modifier le code]

En 1999, la Juventus de Turin de Carlo Ancelotti recrute le joueur.

Avec la Juventus, Zambrotta dit Cremina[1] passe également à côté de quelques titres, comme lors de sa première saison où le club turinois échoue d’un point dans la course au scudetto remportée par la Lazio en 2000. Son premier trophée, il le soulèvera à un autre poste, celui d’arrière latéral gauche.

Au début de la saison 2002-03, qui s’achèvera sur un titre de Champion d’Italie, Zambrotta se blesse et voit une nouvelle recrue, l’Italo-argentin Camoranesi, prendre sa place avec brio. Marcello Lippi, le nouvel entraîneur, lui propose alors un changement de poste et de côté. Avec son endurance, sa technique et ses qualités de centreur, il s’adapte parfaitement à son rôle d’arrière gauche à tendance offensive mais perd en finale de la Ligue des Champions face au Milan.

Pourtant, au cours de la saison 2005-06, la blessure de Zebina et l’émergence du jeune gaucher Chiellini vont l’obliger à s’adapter une fois de plus : il laisse le flanc gauche au néo-international italien et passe à droite.

Il doit cependant se pencher sur son avenir en club alors que la Juventus de Turin est reléguée en seconde division à l'issue du procès des matchs truqués.

FC Barcelone[modifier | modifier le code]

Le champion du monde rejoint donc les rangs du FC Barcelone avec son partenaire Lilian Thuram. Il joue son premier match pour Barcelone le 17 août 2006, lors du match aller de la Supercoupe d'Espagne contre l'Espanyol de Barcelone. Il entre en jeu à la place de Carles Puyol et son équipe remporte la partie sur un but de Ludovic Giuly (0-1)[2]. Il fait sa première apparition en Liga le 28 août suivant, lors de la première journée de la saison 2006-2007 contre le Celta de Vigo au stade Balaídos. Il fête alors sa première titularisation et son équipe s'impose par trois buts à deux[3].

Milan AC[modifier | modifier le code]

Il ne reste que deux ans en Espagne. Le le retour de Zambrotta en Italie est annoncé, il s'engage avec le Milan AC pour un contrat de trois ans[4]. Le club a payé 9 millions d'euros à Barcelone pour ce transfert, avec un bonus de 2 millions d'euros en fonction des performances de Milan en Ligue des champions, pour ses services[5]. Son arrivée provoque le départ de l'habituel titulaire du poste d'arrière droit, Massimo Oddo, qui poussé vers la sortie est prêté au Bayern Munich.

Zambrotta joue son premier match pour le Milan lors de la première journée de la saison 2008-2009 contre le Bologne FC, le 31 août 2008. Le Milan AC s'incline à domicile par deux buts à un ce jour-là[6]. Il inscrit son premier but dès la troisième journée de championnat, le 21 septembre 2008 face à la Lazio Rome. Alors que le score est de un partout avec des buts de Clarence Seedorf pour le Milan et de Mauro Zárate pour la Lazio, Zambrotta redonne l'avantage à son équipe d'une frappe de loin de 31 mètres. Le Milan AC remportent ce match par quatre buts à un[7].

Gianluca réalise une très belle saison et vient de temps en temps pallier, au cours de la saison, étant ambidextre, l'absence de Marek Jankulovski au poste d'arrière gauche où évoluer le plus souvent en tant qu'arrière droit, poste qu'il occupait lors de la coupe du monde en 2006.

FC Chiasso[modifier | modifier le code]

En , il devient joueur-entraîneur-adjoint du FC Chiasso. Le , l'entraîneur Ernestino Ramella est limogé après cinq défaites en six matchs toutes compétitions confondues. Zambrotta conserve son poste de joueur-entraîneur-adjoint avec le nouvel entraîneur, Ryszard Komornicki[8]. Le , Komornicki est démis de ses fonctions et Zambrotta devient entraîneur-joueur du FC Chiasso[9],[10]. À l'issue de la saison 2013-2014, Zambrotta met un terme à sa carrière de joueur pour son consacrer uniquement à son poste d'entraîneur avec Chiasso[11]. À la suite de mauvais résultats, il est limogé en [12].

En sélection[modifier | modifier le code]

Le 10 février 1999 Gianluca Zambrotta honore sa première sélection avec l'équipe nationale d’Italie lors d'un match amical face à la Norvège. Il est titulaire dans une défense à cinq lors de cette partie qui se solde par un score nul et vierge (0-0)[13]. En 2000, il participe au beau parcours de la Squadra Azzurra lors de l’ Euro. Mais, expulsé lors de la demi-finale, il ne peut qu’assister, impuissant, à la victoire française sur un but en or de David Trezeguet.

En sélection, Zambrotta passe également latéral lors de l’Euro 2004 et conserve sa place malgré les changements de sélectionneur.

Avec la sélection italienne, Zambrotta atteint la consécration suprême en remportant la Coupe du monde 2006.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Gianluca Zambrotta au 30 octobre 2016
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Coupe du monde des clubs Drapeau : Italie Italie Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd
1994-1995 Drapeau de l'Italie Côme Calcio Serie B 1 0 - - - - - - - - - - - - - - - - - 1 0 0
1995-1996 Drapeau de l'Italie Côme Calcio Serie C1 14 2 - 1 0 - - - - - - - - - - - - - - 15 2 0
1996-1997 Drapeau de l'Italie Côme Calcio Serie C1 33 4 - 8 2 - - - - - - - - - - - - - - 41 6 0
Sous-total 48 6 - 9 3 - - - - - - - - - - - - - - 57 9 0
1997-1998 Drapeau de l'Italie AS Bari Serie A 27 2 - 3 2 - - - - - - - - - - - - - - 30 4 0
1998-1999 Drapeau de l'Italie AS Bari Serie A 32 4 3 4 0 - - - - - - - - - - - 2 0 0 38 4 3
Sous-total 59 6 3 7 2 - - - - - - - - - - - 2 0 0 68 8 3
1999-2000 Drapeau de l'Italie Juventus FC Serie A 32 1 4 2 0 - - - - C4+C3 5+7 0 0+1 - - - 8 0 0 54 1 5
2000-2001 Drapeau de l'Italie Juventus FC Serie A 29 3 4 - - - - - - - - - - - - - 5 0 0 34 3 4
2001-2002 Drapeau de l'Italie Juventus FC Serie A 32 1 2 6 1 1 - - - C1 9 0 1 - - - 12 0 0 59 2 4
2002-2003 Drapeau de l'Italie Juventus FC Serie A 26 1 3 3 0 - - - - C1 13 0 1 - - - 3 0 0 45 1 4
2003-2004 Drapeau de l'Italie Juventus FC Serie A 30 1 7 6 0 - 1 0 0 C1 5 0 1 - - - 10 1 0 52 2 8
2004-2005 Drapeau de l'Italie Juventus FC Serie A 36 0 0 - - - - - - C1 12 0 1 - - - 6 0 1 54 0 2
2005-2006 Drapeau de l'Italie Juventus FC Serie A 32 0 4 2 0 - 1 0 0 C1 8 0 1 - - - 12 1 1 55 1 6
Sous-total 217 7 24 19 1 1 2 0 0 - 59 2 6 - - - 56 2 2 353 12 33
2006-2007 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Primera División 29 3 3 6 0 - 1 0 0 C1 6 0 1 2 0 0 6 0 1 50 3 5
2007-2008 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 29 0 1 5 0 - - - - C1 7 0 0 - - - 11 0 0 52 0 1
Sous-total 58 3 4 11 0 - 1 0 0 - 13 0 1 2 0 0 17 0 1 102 3 6
2008-2009 Drapeau de l'Italie AC Milan Serie A 34 1 1 1 0 0 - - - C3 6 0 1 - - - 12 0 0 53 1 2
2009-2010 Drapeau de l'Italie AC Milan Serie A 24 0 0 1 0 0 - - - C1 5 0 0 - - - 10 0 0 40 0 0
2010-2011 Drapeau de l'Italie AC Milan Serie A 15 0 0 - - - - - - C1 5 0 0 - - - 1 0 0 21 0 0
2011-2012 Drapeau de l'Italie AC Milan Serie A 12 1 0 - - - 1 0 0 C1 3 0 0 - - - - - - 16 1 0
Sous-total 85 2 1 2 0 0 1 0 0 - 19 0 1 - - - 23 1 0 130 3 2
2013-2014 Drapeau de la Suisse FC Chiasso Challenge League 4 0 0 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - 5 0 0
Sous-total 4 0 0 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - 5 0 0
Total sur la carrière 477 26 32 49 6 1 3 0 0 - 91 2 8 2 0 0 98 2 3 720 36 44

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]