Élisa Servier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Elisa Servier)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Servier (homonymie).
image illustrant une actrice image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une actrice française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Élisa Servier
Description de cette image, également commentée ci-après

Élisa Servier sur scène en 2013.

Naissance (61 ans)
Drapeau de la France Villepinte (Seine-Saint-Denis), (France)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Actrice
Site internet http://www.elisa-servier.fr/

Élisa Servier, née le à Villepinte (Seine-Saint-Denis), est une actrice française. Après une enfance passée à la campagne, près de Paris, Elisa Servier débute au cinéma en 1973, à l'âge de 18 ans, dans une comédie de Pascal Thomas intitulée "Le chaud lapin". Elle tourne ce long métrage en compagnie de Bernard Menez et Daniel Ceccaldi. En 1978, elle retrouve ce dernier, ainsi que Pascal Thomas, lequel réalise "Confidences pour confidences", l'histoire d'une génération de femmes à travers l'histoire des trois jeunes sœurs Roussel, banlieusardes devenues parisiennes dans les années 1960. Parallèlement à cela, elle travaille pendant sept ans comme mannequin "junior et beauté", à Paris, Milan, Hambourg et New York.

Elle suit pendant trois ans des cours de comédie au cours Florent avec Francis Huster, et en 1980, tourne avec David Hamilton dans "Tendres cousines". Elle enchaîne la même année avec sa première pièce de théâtre, "Le garçon d'appartement ", de Gérard Lauzier, mise en scène au petit Marigny par Daniel Auteuil. En 1981, elle joue dans "Le divan", de Remo Forlani, au théâtre "la Bruyère", aux côtés de Roger Pierre et Isabelle Mergault, et sous la direction de Pierre Mondy. Par la suite, elle apparaît dans une centaine de films et téléfilms, dont les grandes sagas estivales de TF1, "Le vent des moissons" et "Orages d'été", de Jean Sagols, avec Annie Girardot et Gérard Klein, qu'elle retrouvera comme partenaire à plusieurs reprises. Elle marque ainsi de sa présence "Central nuit", aux côtés de Michel Creton et "Nestor Burma", de Léo Mallet, où elle joue le rôle du commissaire Niel face à Guy Marchand.

Sur le grand écran, on la retrouve dans "On n'est pas des anges, elles non plus", de Michel Lang, où elle incarne la petite sœur de Sabine Azéma, et dans "Pour 100 briques, t'as plus rien", d'Édouard Molinaro, avec Gérard Jugnot et Daniel Auteuil, à qui elle donne de nouveau la réplique dans "Quelque jours avec moi" de Claude Sautet, en 1988. En 2010, elle retrouve la comédie avec "Bienvenue à bord", d'Eric Lavaine, aux côtés de Valérie Lemercier, Franck Dubosc et Gérard Darmon. En 2013, aux côtés de Jean-Pierre Darroussin, Marc Lavoine, Bernard Campan et Eric Elmosnino, elle est Sophie, dans "Le cœur des hommes 3", mis en scène par Marc Esposito.

Au théâtre, Elisa Servier a joué dans 12 pièces, dirigée par des metteurs en scène de renom, de Pierre Mondy à Jean-Luc Moreau, en passant par Bernard Murat. Parmi ses spectacles à grand succès, se trouvent "Panique au Plazza", de Ray Cooney, avec Christian Clavier, comédie jouée au théâtre Marigny, ainsi que trois pièces signées Eric Assous : "Les belles-sœurs", au théâtre St Georges, "Secret de famille", avec Michel Sardou, au théâtre des Variétés et "Une journée ordinaire", au théâtre des Bouffes parisiens, aux côtés d'Alain Delon.

En plus du cinéma, de la télévision et du théâtre, Elisa Servier s'adonne avec talent à la peinture.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]