Maria Pacôme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maria Pacôme
Nom de naissance Simone Maria Pacôme
Naissance (92 ans)
Paris
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Actrice
dramaturge

Maria Pacôme, de son vrai nom Simone Maria Pacôme, est une comédienne et dramaturge française, née le à Paris (France).

Carrière[modifier | modifier le code]

Simone Maria Pacôme passe une partie de son adolescence en tant que vendeuse dans un magasin de chaussures.

À l'âge de 18 ans, elle entre au cours Simon, où elle est condisciple de Michèle Morgan qui est déjà une actrice connue, et de Danièle Delorme. Elle rencontre un peu plus tard l'acteur Maurice Ronet, qu'elle épouse en 1950. Leur fils François Pacôme deviendra également comédien. Souhaitant laisser un complet épanouissement à la carrière de son mari sans lui faire de l'ombre, elle renonce à la scène, décidée à ne faire que de la poterie. Elle pratique ensuite la peinture, qui est aussi une de ses passions. Elle divorce de Maurice Ronet six ans après son mariage.

Cependant, son attrait pour le métier de comédienne ne s'est pas émoussé, elle désire remonter sur les planches ; en 1958, sa carrière commence avec Oscar de Claude Magnier, aux côtés de Pierre Mondy et Jean-Paul Belmondo (pièce qu'elle reprendra en 1971), et elle ira de succès en succès pendant plusieurs décennies. Citons également N'écoutez pas Mesdames de Sacha Guitry en 1962, Les Grosses Têtes de Jean Poiret et Michel Serrault en 1969, Joyeuses Pâques de Jean Poiret en 1981.

Elle devient une des Reines du théâtre de boulevard et participe souvent à l'émission de télévision Au théâtre ce soir. Parce qu'elle en a assez de n'être qu'une bourgeoise exubérante dans ses rôles, elle décide d'écrire pour le théâtre des comédies qu'elle interprète, dont la première d'une série de sept a été Apprends-moi Céline en 1977, jusqu'à son spectacle seule en scène L'Éloge de ma paresse en 2002, en passant par On m'appelle Émilie et Les Seins de Lola.

Sa première apparition à l'écran se fait, en 1959, dans le film Voulez-vous danser avec moi ? de Michel Boisrond. Elle interprète ensuite beaucoup de seconds rôles comiques au cinéma, comme dans Le Gendarme de Saint-Tropez, Les Tribulations d'un Chinois en Chine, Le Distrait. Elle sera néanmoins tête d'affiche au cinéma dans Les Sous-doués ou La Crise.

À la télévision, elle joue dans la série Docteur Sylvestre. Maria Pacôme a publié ses mémoires en 2007 et en 2011 prête sa voix à la mémé de Titeuf dans l'adaptation de la bande dessinée sur grand écran.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Au théâtre ce soir[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Œuvres théâtrales[modifier | modifier le code]

Œuvres littéraires[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Maria sans Pacôme, Le Cherche Midi.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Actes Sud-Papiers, 1986 (ISBN 978-2-86943-024-2).
  2. L'avant-scène théâtre, no 939, 1993 (ISBN 2-7498-0363-2).

Lien externe[modifier | modifier le code]