Laurent Carcélès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Laurent Carceles, né le [1], est un réalisateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Laurent Carceles est né à Relizane en Algérie (à l'époque française) le 17 janvier 1959. Son père fait partie de la liste des 2000 disparus de la guerre d'Algérie.
Il suit une scolarité difficile à Châteaudun et à Blois. Il rêve déjà à 8 ans de devenir réalisateur de films. En 1984, il part en Afrique, au Gabon, travailler bénévolement dans une mission. Il trouve du matériel de projection 16 mm et parcourt le pays organisant des projections de films. Il rencontre sa future femme, Alice Renaux à Libreville et fait ses premières armes en tournant différents documentaires en 16 mm. Un premier court-métrage, Julien le Chasseur. Il tourne au Nord Cameroun un documentaire Mémoire d'en brousse, Festival du Réel 1988. De 1989 à 1991, Il prépare Murailles de sable film de fiction sur les enfants de la rue en Mauritanie mais les autorisations de tournage sont refusées : La guerre du Golfe vient de commencer.
Avec sa femme, Alice Renaux, ils créent Dracar productions et produisent son premier film La Brune. Le film sort en 1993, bien accueilli par la presse mais exploité dans très peu de salles à Paris. Remarqué, il est appelé par la télévision. Le succès aidant, il tourne plusieurs films chaque année et en particulier, Le Grand bâtre un feuilleton fleuve de 14 heures en 1997. Viennent des films policiers dont le remarqué Une femme piégée avec Marion Cotillard, grand succès auprès du public et de la presse. Il prépare Météora son second long-métrage avec Klaus Maria Brandauer mais la production fait défaut. Les succès continuent à la télévision avec la comédie Le fond de l'air est frais qui lui vaut le prix du meilleur réalisateur au festival de la fiction 2005 et Disparition avec Marushka Detmers. Viendra alors la réalisation et la production d'Équinoxe avec Caterina Murino et Aurélien Recoing (Sortie 2011) un temps interrompu par le décès de sa femme en 2006. En 2012, il écrit le scénario de son nouveau film La Tentation.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Feuilletons[modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le film Equinoxe », sur www.cinemoviking.fr (consulté le 6 mars 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]