François Leterrier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
François Leterrier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom de naissance
François Jean Pierre Gilbert LeterrierVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Conjoint
Enfant
Autres informations
Films notables

François Leterrier est un réalisateur, scénariste et un acteur français né le à Margny-lès-Compiègne (Oise) et mort le [1] dans le 13e arrondissement de Paris[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

François Leterrier est né à Margny-lès-Compiègne. Il suit des études de philosophie[Où ?][Quand ?]. Il accomplit son service militaire au Maroc[Où ?][Quand ?].

Carrière[modifier | modifier le code]

À la fin des années 1950, François Leterrier est appelé par Robert Bresson pour interpréter le rôle du lieutenant André Devigny dans Un condamné à mort s'est échappé. Il devient l'assistant de plusieurs réalisateurs, dont Louis Malle, Étienne Périer ou encore Yves Allégret.

En 1960, il tourne son premier film Les Mauvais Coups, d'après le roman de Roger Vailland.

Bien qu'il obtienne à deux reprises le Grand Prix du cinéma français, ses films sont souvent des échecs commerciaux.

Vie privée[modifier | modifier le code]

François Leterrier se marie[Où ?][Quand ?] à la costumière et chef décoratrice Catherine Leterrier. Ensemble, ils ont trois enfants, Louis Leterrier (né en ), Charlotte Leterrier et Sarah Leterrier.

Mort[modifier | modifier le code]

Il meurt le à Paris et est inhumé au cimetière du Montparnasse (division 10).

Filmographie[modifier | modifier le code]

En tant que réalisateur[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

En tant que scénariste[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Téléfilm[modifier | modifier le code]

Série télévisée[modifier | modifier le code]

  • 1993 : Clovis (saison 1, épisode 1 : Les Disparus de Reillanne).

En tant qu'assistant réalisateur[modifier | modifier le code]

En tant qu'acteur[modifier | modifier le code]

Ouvrage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ronan Tésorière, « Mort du cinéaste François Leterrier, réalisateur des «Babas cool» et de «Good bye Emmanuelle» », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  2. État civil sur le fichier des personnes décédées en France depuis 1970

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

  • « Un entretien avec François Leterrier : "Je n'ai pas voulu faire des Mauvais Coups, un film de moraliste…" », Le Monde,‎ (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]