Alil Vardar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alil Vardar
Description de cette image, également commentée ci-après
Alil Vardar dans Abracadabrunch - octobre 2016

Naissance
Bruxelles, Drapeau de la Belgique Belgique
Activité principale Comédien
Style
Activités annexes Auteur de théâtre, Metteur en scène, Producteur de spectacle

Œuvres principales

Le Clan des Divorcées - 10 Ans de Mariage ! - Familles (re)composées - Abracadabrunch

Alil Vardar est un acteur et auteur de théâtre belge, né le à Bruxelles. Il est principalement connu pour avoir écrit et interprété la pièce à succès Le Clan des divorcées ; il en a créé une série télévisée dérivée, diffusée sur Comédie+.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et jeunesse[modifier | modifier le code]

Né à Bruxelles de parents immigrés d'origine albanaise, Alil Vardar est le cadet d'une famille de cinq enfants. Il est dans son enfance attiré par l'humour. Après avoir occupé de nombreux postes, dont chauffeur-livreur et boulanger en passant par agent-immobilier[1], il décide d'en faire son métier.

Débuts dans l'humour[modifier | modifier le code]

En 1995, il reprend un café-théâtre à Bruxelles, le Comiqu'Art. Parallèlement, il crée, produit et anime avec ses frères Hazis et Hamdi, une émission de radio intitulé La Bande de Contact, pour Radio Contact Belgique.

Le Comiqu'Art devient trop étroit et Alil et ses frères décident d'ouvrir la même salle à Liège et ensuite à Charleroi.

Carrière en France[modifier | modifier le code]

Il quitte la Belgique pour vivre en France, à Toulouse, en 1998. Il rachète un café-théâtre nommé les 3T. C'est à cette période qu'il fait la connaissance et se lie d'amitié avec Eric Carrière[2]. Il acquiert aussi avec son frère Le Paris à Avignon où ils produisent plusieurs spectacles dans le cadre du Festival Off d’Avignon qui a lieu chaque été.

Fin 2003, il crée la version définitive du Clan des divorcées avec l'aide de Gilles Ramade. En 2013, cette pièce a réuni plus de 2 millions de spectateurs en France[3]. Cette comédie se joue toujours aujourd'hui quotidiennement à Paris.

En , il joue dans 10 ans de mariage où il partage la scène avec Fabienne Carat[4].

En 2013, il réécrit la pièce La Blonde, la Belle et la Nympho jouée par Mounya de la Villardiere et mise en scène par Marie Laetitia Bettencourt.

Il crée en 2014 au festival d'Avignon "Familles (re)composées". Puis, depuis , il jouera cette comédie respectivement au théâtre de La Comédie République, à La Grande Comédie et au théâtre Le Palace ainsi qu'en province pour une tournée[5].

Le , il crée et joue la première de sa nouvelle pièce Abracadabrunch d'après l'œuvre d'Antoine Beauville dans son théâtre de la Grande Comédie accompagné de Amanda Scott (dans le rôle d'Elle) et Geneviève Gil (dans le rôle d'Eglantine).

Le , il annonce officiellement l'arrivée de son premier one-man show, qu'il joue en avant-première fin au Maroc[6]. Il présente ce spectacle, co-écrit avec Thomas Gaudin, intitulé "Comment Garder son Mec ! au théâtre La Comédie de Nice, le pour la première fois en France[7]. Puis, il jouera ce spectacle à Paris à partir du d' durant toute la saison à La Grande Comédie, avant d’enchaîner avec tournée dans toute la France[8], puis avec le Festival d'Avignon 2017. Il reprendra son one-man show à la rentrée 2017 au nouveau Théâtre de La Comédie St-Martin. Enfin, il terminera sa tournée par une représentation spéciale de ce one-man show à l'Olympia, le [9].

En , Alil apparaît au casting du film des Chevaliers du Fiel : Les Municipaux, ces héros [10].

En 2021, il crée deux nouvelles pièces, écrites en bonne partie pendant les confinements liés à la pandémie de Covid-19 : d'abord Docteur Alil & Mister Vardar d'abord, comédie loufoque sur un employé de bureau au physique disgracieux, en représentation à La Grande Comédie, aux côtés d'Arsène Mosca, Isabelle Pean et Anaïs Nyls (en alternance avec Marie Laetitia Bettencourt, Daniel-Jean Colloredo, et Valérie Naouri). Puis, à partir du 3 mars 2022, Le plus beau jour de ma vie, à la Comédie Saint-Martin.

Alil Vardar est également le directeur du théâtre de La Grande Comédie, salle située dans le 9e arrondissement de Paris, gérée par son frère Hazis Vardar, également propriétaire d'autres salles en France.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Auteur[modifier | modifier le code]

Metteur en scène[modifier | modifier le code]

  • 2013 : La Blonde, la Belle et la Nympho
  • 2015 : Entre adultes consentants de Thomas Gaudin et Jules Dener
  • 2017 : OM-PSG, comédie avec Cindy Mostacci et Mathieu Mocquant

Télévision[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Ali Vardar, le marathonien de la scène », leparisien.fr,‎ 2016-09-25cest07:50:25+02:00 (lire en ligne, consulté le )
  2. « Alil Vardar et Éric Carrière : Ils doivent tout à Michel Drucker ! - France Dimanche », sur www.francedimanche.fr (consulté le )
  3. « Fontainebleau Théâtre : Le Clan des divorcées s'invite à Fontainebleau », sur La République de Seine & Marne (consulté le ).
  4. « France 4 diffuse la pièce 10 ans de mariage avec Alil Vardar et Fabienne Carat », sur telestar.fr (consulté le ).
  5. « Saint-Marcel Rire en famille », sur Le Démocrate (consulté le ).
  6. « Interview : Alil Vardar prépare son one-man-show », sur Le blog de Ticketac.com (consulté le ).
  7. « Critiques et Avis Alil Vardar dans Comment garder son mec ! | BilletReduc.com », sur www.billetreduc.com (consulté le ).
  8. Anthony Maurin, « NÎMES Alil Vardar explique "Comment garder son mec" », sur Objectif Gard, (consulté le ).
  9. « Alil Vardar, l'énigmatique empereur du Boulevard », sur FIGARO, (consulté le )
  10. « La comédie «pagnolesque» des Chevaliers du Fiel », ladepeche.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  11. Catherine Balle, « Des divorcées longue durée », sur Le Parisien, (consulté le )
  12. « Le clan des divorcées », sur Première (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]